Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
31 décembre 2005 6 31 /12 /décembre /2005 18:18

Il y'a des fois comme ça ou alors que tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes , on ne peut s'empêcher de penser "et si je faisais un peu chier tout le monde , comme ça , pour voir ?" . C'est vrai , disons les choses clairement : quoi de plus insupportable que les programmes simples qui contentent tout le monde ? Assez de consensus , je suis la pour (dynamiter) ça ...

L'année dernière , mes huluberlus d'amis voulaient faire le nouvel an chez la copine de mon pote Matthieu (celle que je lui avais "laissé" quelques années plus tôt , - Manon - voir épisodes précédents ...) . C'était sympa , a la campagne , il allait y'avoir des nouvelles têtes , que du bon quoi . Inacceptable donc pour un raseur comme moi . J'ai commencé par m'engueuler avec la Manon (bien ça , bonne idée de se mettre a dos la copine d'un meilleur pote et organisatrice de la soirée accessoirement) , et de déclarer a la criée que "je ne fouterais pas les pieds a Vidouze" , "La campagne me fait braire" , " l'année dernière on s'est fait chier", enfin toutes les amabilités qui font que tout le monde avait très envie de faire le nouvel an avec moi . Ou pas .

Arrive le 31 Décembre . Révolté a l'idée que l'on ait proposé a Stéphane de venir mais "sans ma soeur" qui était sa copine a l'époque , et que Ben qui m'avait soutenu pour lancer une contre soirée me lache en rase campagne (j'ai pas dit en Benzekistan) , je décidais de bouder et de faire ma contre soirée avec les 3 derniers irréductibles , donc Stephane-Marine-Tezo . Maigre programme aurait dit De Gaule .

Apres avoir commencé a boire avec modération (cad uniquement de l'alcool a moins de 42°) , nous nous sommes rendus place du Capitole , ou se tassait une foule joyeuse qui avait elle aussi du boire avec ma notion de la modération . Minuit arriva , et au plus clair de la folie (ou de l'ivrognerie , selon vos critères a vous) , je décidais d'escalader la façade du Capitole pour sonner cette petite cloche devant laquelle on passe indifféremment en journée .

Ah mes aïeux ! Que n'ai je vécu que pour cet instant . J'en frissonne encore tiens ...

J'ai sonné cette cloche un peu comme Kate Winslett souffle dans son sifflet pour ne pas finir en Croustibat dans Titanic . C'est a dire avec une rage démente , un peu comme si taper dans cette pauvre cloche - qui ne m'avait somme toute rien fait - m'aurait permis de résorber la faim dans le mond... non mauvais exemple , donc plutôt un peu comme si sonner cette cloche m'aurait permis de rendre Windows XP stable , de devenir président de la République , de détrôner Bill Gates au classement des plus riches fortunes du monde , être reconnu par l'humanité entière comme le meilleur coup qui soit (je m'emballe d'un coup ...) .

Et l'inimaginable se produisit . Non pas que je devins Bill Gates et toutes les bêtises précédemment mentionnées , mais toute la place se mit a gueuler  "Ouahhhh yahoou"  et a applaudir , et l'espace d'un instant , alors que le temps semblait être arrêté , je cru être le maître du monde ...

Je suis passé toute cette année 2005 a coté de cette petite cloche avec un petit sourire ...


Partager cet article
Repost0
28 décembre 2005 3 28 /12 /décembre /2005 18:17
Je pense que je dois manquer cruellement de personnalité . Non pas que je sois totalement inintéressant (gare aux commentaires , j'ai un virus ou 2 sous la main) , mais je suis terriblement influencé par mes copines . Toutes ou presque m'ont légué une qualité (ou une tare , selon les points de vue) dont j'ai le plus grand mal a me défaire . Tout cela évoque sans le vouloir l'effroyable chanson de L5 (qui n'est absolument pas dans ma playlist) "toutes les femmes de ta vie" ...
... mon dieu , je viens de citer L5 ...

D'une certaine manière , je dirais que :

- Théa m'a appris a être plus diplomatique sur les termes a employer lorsque l'on parle a sa copine . Ainsi , de la même manière qu'on ne dit pas a ses grands parents : "votre repas c'est de la merde" , eh bien on ne traite pas sa copine de chieuse . Bon a savoir ...

- Julie m'a appris qu'il n'y avait pas que les années 80 dans la vie au niveau musical , et a su a retardement me faire apprécier le bon Rock d'aujourd'hui . A noter : ma chanson préférée reste Mike and The Mechanics - Over My Shoulder , mais contrairement a de médisantes idées reçues , cette chanson date de 96 ... (mais le groupe des années 80 , soit ...) .

- Cindy m'a appris qu'on ne sert pas des Pina Colada sans risque , surtout quand votre copine un brin rancunière souhaite que vous y rajoutiez des ingrédients "maison" (quelle horreur cette histoire quand j'y repense . Ca méritera un sujet entier tiens) .

- Mélanie m'aura définitivement dégoutté de m'habiller comme mon père . Bon , j'avoue que j'avais trop longtemps abusé , le pire ayant été une tendance très passagère que j'avais de mettre un t-shit - rentré dans le pantalon - et une chemise ouverte par dessus - également rentrée dans le pantalon ! Dantesque ...
Remarquez , même en ayant changé légèrement de style , j'ai réussi a me faire traiter de clochard il y'a 3 jours par la mère d'un pote ...
 
- Erika m'aura appris qu'un étudiant déjanté de 20 ans n'a aucune chance de durer plus de 3 mois avec une Mexicaine de 24 cherchant un mari , encore plus si elle rencontre dans un même temps un type de 28 ans bon a caser qui fait dans la concurrence déloyale ...

En règle générale , toutes mes copines m'ont surtout appris une chose . Apres
m'avoir supporté ne serait ce qu'un mois , toute fille normalement constituée éprouve un irrésistible besoin de se caser avec un type "calme" , qui ne les "stresse" pas , un peu comme un employé de Mc Donald a qui on offre la possibilité de troquer son boulot pour un job aux PTT ...
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2005 1 26 /12 /décembre /2005 20:37
Il y'a quelques années de cela , j'avais été mortifié d'entendre ma sœur me dire "je t'adore comme frère , mais tu es l'archétype du mec que j'éviterais comme copain" . Renié par son propre sang , atroce non ? Ma sœur me reprochait d'être plutôt odieux avec mes copines , ce que je ne pouvais que difficilement contester mais je tentais a l'époque de me justifier en disant que "oui , mais ce n'est pas faute , elles ont été méchantes avec moi , alors maintenant je fais pareil ..." Justification pitoyable , il faut bien le reconnaître .

Moi méchant ? M'enfin ! Je ne vois pas ce que l'on puisse me reprocher ? Et puis merde a la fin ! A l'époque ou j'étais tout gentil , tout romantique , j'en prenais plein la tronche ! Je revenais exprès d'Espagne pour une copine , elle me trompait 3 jours après ; Je sortais avec une fille et ses amies tiraient a vue sur moi , me reprochant d'être pas quelqu'un d'assez bien pour elle , d'autant que j'étais son premier ; J'allais attendre quasi tous les soir ma copine a 3h du matin sous la pluie qu'elle ait fini de bosser a son Mc Do pourri et elle me quittait par email sous prétexte que je "m'habillais comme un vieux ..." C'est pas une  vacherie ca ?

Je suis effaré de faire le tour des raisons pour lesquelles j'ai pu me faire larguer . Lauriane m'avait quitté parce que j'avais fait remarquer que je lui avais offert le  ciné (mesquin , j'en ai encore honte aujourd'hui) , Alice sans doute parce qu'elle  faisait 40cm de plus que moi (ou moi j'en faisais 40 de moins , ndrl) , Melanie K  parce que je lui avais dit que je l'aimais (euh ... au bout de 4 jours) , Violaine  parce qu'elle culpabilisait d'avoir quitté son copain et d'être sortie le jour même avec moi (moi j'aurais plutôt culpabilisé a sa place d'être resté si longtemps avec son copain , m'enfin bon ...) , Théa parce que je m'étais méchamment viandé au lit (... j'étais puceau ...) , Virginie parce que j'étais trop gentil (si! si!) , Mélanie K la 2eme fois - et par mail envoyé de mon propre ordi - parce que je m'habillais comme un vieux (j'ai été tellement vexé que j'ai troqué mes chaussures de villes pour des Van's , une révolution) , Pauline parce que je l'avais rencontré sur internet (lol , sans commentaire) , et enfin , Erika parce qu'elle cherchait quelqu'un de plus mature (et , ce que j'ai appris par la suite , parce qu'elle l'avait déjà trouvé en la personne de son maître de stage ... ils vivent ensemble depuis ...) .

Vous savez quoi ? Je me demande comment je peux encore être hétéro ...

Nota Bene : Fanny , ma douce et tendre , il te faudra être originale quand tu me supporteras plus ... la barre est haute .

Hors Sujet (Bonus)

Etant parti légèrement éméché de chez mes parents hier soir , j'ai évidemment oublié mon portable chez eux . De toute façon , je n'ai jamais été capable de partir de quelque part sans oublier quelque chose , a tel point que des fois je suis tenté de laisser mon sac en haut des marches de manière a ne pas avoir a le porter quand je les remonterais 5 minutes plus tard ...

Bref , je n'avais pas aujourd'hui mon téléphone avec moi , ce qui me posais un léger problème vu que je dois passer la soirée avec Fanny et que je ne sais pas comment elle va faire pour venir me rejoindre . Qu'a cela ne tienne ! Les pages blanches , et hop ! Je l'appelle sur son téléphone fixe .

(...)

Pas de réponse , et merde . Bon . Qu'a ne cela tienne . Quel est son numéro de téléphone portable déjà ? Ah oui . Ca commence par ... voyons , 06 ... 74 ... après , je me souviens qu'il y'a deux 9 qui traînent , mais je ne sais plus ou . A , des 2 aussi . Ah ! Je me souviens . 06.74.09.42.99 ...

(...)

"bonjour , vous êtes bien sur le portable de Nicolas Poi...." . Evidemment ... c'était trop facile . Bon , reprenons . J'avais dit deux 9 . mais ou ? Ah ... je crois que ça dois donner ça : 06.74.89.94.22 . Allons y ... C'est bizarre mais j'ai l'impression qu'il y'a un truc qui va pas ... enfin .... "tut ............... tut .............."

(...)

Dans ma tête , et raccrochant précipitamment ! "Yuuuuuuuuuuuuurk ! Ce Numéro ! Ce n'est pas celui de Fanny ! C'est celui de ... Julie ? Nooooon ???? Je vais sur Msn . Tiens ? Eve connectée ? Faut que je vérifie , ce serait trop hallucinant comme erreur . Trouver une formule correcte pour le formuler . C'est parti .
Cou-cou-Eve- Je-voulais-appeler-ma-copine (oui , bien ca de parler ma copine , je passerais pas pour un psycho) et-j'ai-tapé- 06.74.89.94.22- . -est ce -que je- n'etais pas - en train - (non de dieu , comment le formuler!) de me - tromper - lourdement  ?
Bien . Plus qu'a attendre la réponse . Non , surtout pas attendre de réponse . De toute façon elle ne me parle plus depuis longtemps sur msn , je vais pas de nouveau passer pour le roi des cons . Si ça se trouve elle est même pas derrière son pc . Pitié , quelle soit pas derrière son PC !!!

(...)

Merde ! Elle répond ! Putain dit moi qu'elle va me dire qu'elle ne voit pas a qui est ce numéro . ah ? lisons ? "oui tu - faisais une - grosse erreur" .

(...)

Bon . J'appellerais Fanny de la maison ...
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2005 7 25 /12 /décembre /2005 20:32
Mes cheveux et moi , c'est une perpétuelle histoire d'amour et de haine . Surtout de haine , réflexion faite .

En ouverture , je dirais que j'ai du avoir le poil hérissé une fois (de toute façon , je ne fonctionne que par impulsions) en me voyant sur une vidéo de quand j'étais petit . Ca a du donner un truc comme "Rhah ! C'est moi ça ?" . Des lors , j'étais foutu . C'est fou comme des petits riens me perturbent quand même .

J'ai commencé par me laver les cheveux shampoing/après shampoing 1 a 2 fois par jours . Résultat : des cheveux a la Eddy Mitchell pendant 2 ans , une horreur .

J'ai ensuite eu ma phase "mes cheveux sont moches ? OK . Et si je coupais tout ce qui dépasse d'un centimètre ?" . Bilan : J'ai été quasi chauve 2 années .

J'ai du un jour me trouver "bien" (c'est rarissime) avec les cheveux mouillés . Maudit soit le miroir qui me renvoya cette image traîtresse . J'ai passé 2 années de plus a passer mon temps a proximité de points d'eau pour me mouiller les cheveux sitôt qu'ils avaient séché . En été , ça passe a la rigueur , mais un 20 Décembre a 23h alors qu'il fait moins 10° dehors , c'est la pneumonie atypique assurée . En exagérant a peine , bien entendu .

Je passerais volontairement sous silence la phase Gel (un pot entier par semaine a me ramener les cheveux en arrière , Travolta avait l'air moins con dans la fièvre du samedi soir) et pire , la phase cheveux décolorés (brrr...) , il parait qu'une photo a échappé a la folie destructrice de ma main vengeresse ...

Pour X raisons , je suis passé a la phase cheveux longs , malgré la tentative désespérée de Fanny de me ramener a la raison (qui a quand même réussit a me faire couper un an de cheveux l'été dernier ! Rhah) .

Comment une petite amie tente t'elle de faire comprendre que la coiffure de son copain n'est que très modérément a sa convenance ? Plusieurs possibilités s'offrent a elles :

- le chantage : "si tu ne te coupes pas les cheveux , c'est moi qui me les coupe !" (Terriblement efficace , la fille parfaite selon moi ne peut QUE avoir les cheveux longs)

- l'ironie : "Oh mon Nico , t'es trop beau comme ca ... non Nico , dsl je rigolais" (me faire ca a moi , le roi des susceptibles)

- la ruse : "Ouah , il est trop beau ce type avec ses cheveux courts ..." (mais pour qui me prend t'on ? Ruse trop grossière ...)

- l'histoire : Nico , tu étais tellement mignon les cheveux courts (approche intéressante , toujours flatter la modestie d'un Nico ...)


Tout ceci reste vain , mais reste intéressant somme toute ...

Hop !
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2005 6 24 /12 /décembre /2005 20:29
J'ai eu l'espace de 10 ans l'illusion que je pourrais réussir dans le théâtre . Remarquez ,  l'idée n'était pas foncièrement mauvaise ! Si ! Si ! Pour qui me connaît bien , je joue remarquablement la comédie , par exemple quand pour me débiner et ne pas aller a une soirée j'annonce "Désolé les gars , je suis sincèrement malade" avec une petite voix chétive . Bon , mauvais exemple en l'occurrence , puisque cette fois la , les "gars" eurent la mauvaise idée d'appeler chez moi ou ils entendirent mes andouilles de darons leur répondre "ah , Nico n'est pas la , il est chez Julie !" (...)

Alors que j'avais été "malmené" par toute ma classe de CM2 pour cause d'accent parisien prononcé , j'eus ma revanche lorsque j'obtenais un 20/20 pour une interprétation remarquée de Knock . Mon succès fut tel qu'une petite blondinette me proposa même de sortir avec elle , mon premier rancard !

... Enfin j'ai compris que c'était un rancard seulement quelques années après (eh ben oui ! Ca arrive a des gens biens de ne pas savoir ce que veut dire "sortir ensembles") ...

J'ai malheureusement par la suite persisté . Je me suis ainsi ridiculisé durant des années a jouer dans des pièces de merde , avec chaque année l'espoir de décrocher un bon rôle mais avec chaque fois un rôle un peu pire . Ma prof avait du sentir que l'on pouvait me pousser aux limites du ridicule , m'attribuant ainsi un rôle de boxeur qui se faisait méchamment rétamer 4 fois de suite en 30 sec (ce qui rajoutait au ridicule de devoir se produire torse nu devant 500 collégiens morts de rire , j'ai nourri des complexes terribles des années durant après ça) , ou m'attribuant un rôle de président d'administration faible et cocu (qui a dit pléonasme ?) aimé essentiellement pour son fric .

Non , le seul vrai rôle qui puisse justifier de toutes ses avanies fut celui ou j'étais un grand frère un brin autoritaire , qui gueulait comme un maboule sur tout ce qui bouge , et essentiellement sur sa sœur cadette , je pense que j'étais drôlement inspiré du fait que le rôle soit tenu par Romy ...

 

Et oui . Tout ça pour ça ...

Joyeux Noël a tous !
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2005 4 22 /12 /décembre /2005 18:16
Ayant dans des moments de vague a l'âme songé a changer de tête au moyen de chirurgie esthétique afin de me libérer d'un passé parfois trop douloureux , j'en suis vite revenu a la conclusion a chaque fois que cela ne servirait a rien ... Je pourrais changer de tête , changer de voix , changer de cerveau ... cela ne servirait a rien tant que j'aurais toujours ma démarche .

Rah cette démarche ... Ca a toujours été un problème . On me reprochait par le passé (il y'a environ 17 ans , NDRL) de marcher "les pieds en canard" , ce qui avait pour conséquence principale que je me ramassais tous les 5 mètres contre
22 aujourd'hui (je gagne 1 mètre chaque année ...) . Comme a l'époque je n'avais pas de portefeuille et que mes moyens financiers se résumaient a quelques pièces de centimes dans chaque poches , chaque fois que je m'explosais au sol , des pièces volaient de tous les cotés . Un peu comme lorsque l'on est touché , dans Mario Kart ...

Si je ne marche plus en canard , une effroyable malchance fait que les trottoirs semblent se surélever pile au moment ou je les aborde , ce qui me fait immanquablement trébucher environ une quarantaine de fois par jours , en exagérant a peine . De la même manière , je m'écrase un peu moins souvent au sol , mais dans le fond , j'aurais du garder cette habitude car je l'ai remplacé  par une autre pas moins pathétique : je pique du nez , fait mine de m'écraser comme un Japonais criant "Banzaiii" en vue d'un porte-avions Américain , puis  se redresse au dernier moment non sans avoir proféré d'abominables jurons .

Si le fait que je passe mon temps a trébucher me soit terriblement préjudiciable ,  que puis je dire de la démarche en elle même ? Alors que nous regardions Spiderman 2 , vint une scène ou Peter Parker libéré du fardeau de super justicier marche "naturellement" dans la rue . Il avait une telle manière pittoresque de balancer un bras devant l'autre que mes amis me regardèrent amusés , comme si le réalisateur m'avait filmé a mon insu avec leur accord et que j'étais en train de découvrir le fruit de leur trahison . Je commençais donc logiquement a serrer les dents passablement agacé , jusqu'a ce que Peter  Parker se ramasse lamentablement par terre ...

... l'action en justice contre les studios suit son cours ...



















Partager cet article
Repost0
19 décembre 2005 1 19 /12 /décembre /2005 20:15
Nombreux sont ceux qui connaissent mon aversion a peine voilée pour les kékés (pourtant je cache bien mon jeu) , mais moins nombreux sont ceux qui savent a quel point je ne peux pas piffer les vieux .

Déjà , j'aimerais lancer un débat utile : a quoi sert un vieux ? C'est moche , fripé , ca sent pas toujours bon , ça se croit tout permis , ca vous parle comme si vous aviez 2 ans et vous leur devez un soit disant respect , sur lequel permettez moi de vous le dire , mon premier réflexe serait de s'asseoir dessus .
"Oui , mais mes vieux me donnent des sous" . Faux semblant . Les vieux nous redistribuent au compte goutte et en nous le faisant bien remarquer l'argent de leur retraite , argent que nous allons devoir gagner a la sueur de nos petits fronts pas ridés , eux , ah mais !

C'est bien simple , quand un vieux m'appelle au boulot , je sais rien qu'a la manière dont le téléphone sonne que c'est un vieux qui va me saouler au bout de la ligne . Et ca rate jamais . Et que je t'utilises une petite voix maigrelette histoire d'inspirer un peu de pitié (c'est raté avec moi , désolé les cons !) , et que je me fait menaçant des que je me fais envoyer dans les cordes par le jeunot (je les vois trop maniant leur canne de façon a m'intimider) ... le pire , c'est quand ils font mine de pas comprendre ... la , je serre les dents car ils me servent toujours de la même manière un "Commeeeeent ?" avec une voix a la con qui me donne envie de déclarer la guerre au Guatemala (je sais pas ce que j'ai contre ce pauvre pays) juste pour me défouler , et parfois quatre fois de suite !!! C'est a devenir chèvre . Je préfère encore la torture que subit Fantasio au Bretzelburg , c'est tout dire ...

J'ai failli perdre mon premier boulot , déjà , a cause d'un vieux con de ce type . Il était journaliste au monde et avait écrit un livre sur un inconnu , sur un certain Nietze je crois ... je rigole , je sais qui est Nietze . Bref ce croulant avait écrit un livre sur un philosophe ringard et dépassé , et je ne sais plus pourquoi , alors que je lui servais gentiment un café (pas empoisonné , j'aurais pu ou du , au choix) , ce con la m'agresse a me poser des questions débiles . Il me sort une théorie , je lui répond "oui mais l'histoire a prouvé que ...
- oui , mais qu'est ce que l'histoire ?
- !!! Eh bien , l'histoire c'est la succession de faits qui ...
- oui , mais que sont des faits historiques ?
- (moi , perdant un peu de ma patience de façade) ........ des faits historiques sont des ...
- oui mais peut on parler ici tout simplement de faits historiques ?
- (la voix commence a s'échauffer) bien sur , puisque tout ce qui est passé est histoire !!!
- oui , mais qu'est ce que le passé ?
- Mais vous vous foutez de moi ! Moi aussi je peux répondre a vos fout ... questions par des questions ? C'est pas être intelligent ca !" (C'etait un client . Suis pas passé loin de la porte ...)

Je n'ai aucun respect pour les vieux , je ne vois pas pourquoi on devrait avoir du respect pour eux puisque de toute façon , ce sont des râleurs et des chieurs , et qu'ils ne peuvent s'empêcher de râler sur le monde qui les entoure alors que franchement , si on vit dans un monde de merde , c'est plus de leur faute que de la notre , non ? Ils ont eu leur chance , a nous maintenant .
De toute façon , c'est-dit-c'est-décidé , je deviendrais jamais vieux . Revenez pas la dessus .

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2005 7 18 /12 /décembre /2005 18:15
J'ai été mortifié l'autre jour devant un épisode de Friends ou ils fêtaient les 30 ans de je ne sais plus qui . J'ai surtout été tétanisé par ce "30 ans , 30 ans , 30 ans" qui raisonnait comme ça dans ma tête . Putain se serait trop injuste . Déjà , je me demande ou j'ai perdu les 2 dernières années (il parait que j'ai 22 ans , ce que je conteste formellement) , alors comme ça on voudrait m'en coller 8 autres ? Mais ça va pas non ?

Je ne veux même pas revenir a 20 mais a 19 ans , la plus géniale année de ma vie . 20 ans , ça a foiré des le départ . J'avais 20 ans depuis 30 minutes que les emmerdes avaient déjà commencé . J'étais avec la Twingo , et le système électrique de la vitre s'est déglingué , bref je ne pouvais plus la remonter , sachant que j'avais bien évidemment baissé au maximum la vitre de telle manière que je ne pouvais pas la remonter manuellement . J'ai passé 2h place Wilson a démonter la portière avec l'aide des Taxis de permanence (il était Quand même 1h du mat , je le précise) , ma grand mère a fait une drôle de tête quand elle a récupéré sa voiture quelques jours plus tard ...

Tout va trop vite . J'ai des milliards de choses a faire , mais jamais ou le temps ou l'argent pour le faire . Et puis je suis devenu un vieux con , faut bien le dire . J'ai peur de prendre des risques . Rater un jour de boulot ? ah mon dieu , mais comment je vais payer EDF , en plus je vais me faire virer , je vais finir a la rue , je serais fiché a la banque de France , je pointerais pour le RMI , j'aurais plus jamais de copines et je toucherais une retraite de misère . Putain , rien que de me relire je m'aperçois a quel point je suis devenu un "vieux" , dans ma tête au moins . C'est une raison pour laquelle je picole un peu , car ce que je dis le plus souvent quand je suis bourré et a propos de tout c'est "mais je m'en fous !" . Boire pour rester jeune , fallait l'oser cette justification ...

22 ans ... la première fois que je me suis senti le plus vieux quelque part , était a une soirée Bernard Minet a l'Aposia . Bon , c'est vrai que j'avais cumulé les conditions pour être le plus vieux , mais maintenant , c'est de plus en plus fréquent ! Je vais chez tonton ... paf ! que des jeunots en train de rigoler bêtement ! je vais a la Bodega ... paf ! que des jeunots qui savent même pas danser ! Je vais a la couleur de la culotte ... paf ! que des kékés ! Oups , je m'égare .

Je ne parle plus de ma vie au premier pote qui me portera le coup de grâce en se mariant ou en ayant un rejeton . A moins que je ne sois le parrain , bien sur .
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2005 6 17 /12 /décembre /2005 18:14
Il existe selon moi plusieurs types de schizophrénie , et si je pense sincèrement être atteint , je considère que c'est sous son type le plus "léger" . Mais je suis atteint , c'est un fait .

Blondinet , j'avais une tendance a faire parler une souris en peluche façon Danny dans Shining, avec une petite voix que ma prof de musique en 5eme me conseilla d'enregistrer tant qu'il en était encore temps ... remarquez , faire parler une peluche n'est pas méchant , bien qu'un petit garçon normalement constitué ne songe a cet age la qu'a la guerre intergalactique entre GI Joe et sa tortue Ninja .

Ce sont les ordis qui m'ont fait définitivement basculer dans la schizo . Pensez ! D'un coté j'étais un collégien atypique (je lisais des livres entre midi et 2 au lieu de parler de cul avec mes congénères) et pas franchement aimé a Fermat ; et de l'autre , des que je m'asseyais derrière un écran de PC dans une salle de réseau ou j'avais mes habitudes , je devenais "The Killer" , c'est-à-dire un psychopathe craint et respecté par les autres joueurs . Avouez que le passage de l'un a l'autre avait de quoi perturber !

De cette époque , date le fait que quand je fasse une connerie je me sente terriblement "Nico" (= boulet) , et que chaque fois que je fasse quelque chose de gonflé ou de franchement bien , je le mette a l'actif de "Kane" (Je pouvais pas continuer a me prénommer The Killer sans prendre le risque de finir a l'asile) .

Je m'étale par terre devant 50 personnes ? Je suis Nico . Je drague une inconnue a ma banque qui finira dans mon lit 10 jours après ? Je suis Kane . Je prend un verre d'une telle manière qu'il m'échappe des mains a 20cm au dessus de la table et se brise façon World Trade Center en éclaboussant toutes les personnes autour de la table ? Je suis incontestablement Nico . Un pauvre type débarque a une soirée entouré de 2 mexicaines et se glorifie de pouvoir sortir avec la plus jolie s'il le désire , mais c'est moi qui repars avec les 2 mexicaines sous le bras (et sort avec la plus jolie le lendemain) ? Je suis Royalement Kane . Simple non ?

Alors que je faisais la queue pour m'inscrire a UT1, j'avais la tête vague a l'âme et m'étais mis en mode "coton" (les yeux dans le vague a penser a des milliards d'autres trucs) a attendre mon tour , quand tout a coup j'entends un des types qui procédait aux inscriptions me crier "Eh oh ! The Killer !" .
C'était un type qui se souvenait encore de mes "exploits" passés , et qui me fit passer en priorité pour la peine ...

Exit le Nico vague a l'âme , j'ai été un "Kane" rayonnant de bonne humeur le reste de la journée ...
Partager cet article
Repost0
16 décembre 2005 5 16 /12 /décembre /2005 18:14
C'est marrant comme j'y croyais . Quand j'allumais mes premières cloppes , mes parents me disaient "fais gaffe , on devient vite dépendant !" . Et moi de rétorquer "pfff , je suis pas dépendant , c'est juste un plaisir , j'arrête quand je veux" .
Couillon va . Rien que de dire "c'est juste un plaisir" signifie que l'on est justement devenu dépendant .

Quelques années après , viennent les premières tentatives d'arrêter de fumer .
C'est la qu'on rigole ...

Déjà , il faut savoir qu'arrêter de fumer ne se décide pas comme ça du jour au lendemain pour un fumeur . Cela se fait a partir d'un agenda extrêmement serré . Je m'explique . Un fumeur ne peut raisonnablement arrêter de fumer avant une période de stress , ni sur la période qui suit le stress .
En quelque sorte , cela élimine pour un étudiant les mois de Janvier , Juin et Septembre qui sont des mois d'examens (on rigole pas concernant Septembre) , et cela élimine Février , Juillet et Octobre qui sont des mois de résultats d'examens .
Déjà la fenêtre se rétrécit , mais ce n'est pas fini .

Un fumeur ne peut arrêter sur des périodes de grosses vacances , ce qui élimine Juillet (doublement donc) , Aout et Décembre (arrêter de fumer un soir de Nouvel an ... ah ah ah) . Remarquez qu'il ne reste déjà plus que 4 mois ou l'on puisse songer a arrêter de fumer : Mars Avril Mai Novembre . Remarquez toujours , pour qu'un fumeur ayant arrêté de fumer ne rechute pas , il faut qu'il ait une période minimale d'un mois sans tentations ou stress . Donc éliminez Novembre et Mai ...

Ensuite , un fumeur a besoin de s'accrocher a des "raisons" d'arrêter de fumer , raisons auxquelles il pourrait se raccrocher des soirs ou saisis de tremblements et de sueur , il serait sur le point de foncer au tabac du coin ...
La première raison reste le pognon . Le calcul est vite fait ! 1 paquet par jour = 5€ , donc
1 semaine coûte 35 € , 1 mois coûte 150 et 1 an coûte 1800€ . Dans ces conditions , vouloir arrêter de fumer pour économiser est plus que légitime : c'est de la légitime défense !

... sauf que le fumeur qui arrête de fumer a besoin de compenser la cloppe . En mangeant , buvant .
Résultat , non seulement il n'a plus le "plaisir" de fumer mais en plus il n'économise rien ? Boum ! Rechute .

A noter en vrac comme autres raisons possibles : ne plus vouloir puer la cloppe (boarf ... un peu de parfum et ni vu ni connu) , ne plus vouloir emmerder les autres avec la fumée (non ça on s'en fout en fait) , ne plus vouloir avoir l'impression d'avoir un rat mort coincé au font de la gorge au réveil le matin ...

Le fumeur se dit aussi généralement : "j'arrête de fumer des que j'ai une copine non fumeuse".

Laissez tomber , c'est un argument foireux , j'ai déjà eu une bonne dizaine de copines non fumeuses , ça n'a jamais marché ...
Partager cet article
Repost0