Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
7 janvier 2006 6 07 /01 /janvier /2006 18:56
J'ai un problème terrible , qui a une tendance a se poser de plus en plus au fur et a mesure que je divague pour mes pauvres lecteurs : je ne sais pas parler Français , comprendre parler un Français audible au XXIeme siècle . J'utilise des termes que l'on ne trouve plus que dans des dicos imprimés dans la décennie de Gutenberg , en exagérant a peine , bien évidemment .
 
C'est terrifiant ! Ainsi , il arrive qu'un maître de conférence utilise un terme qui ne soit pas compris de mes contemporains . Dans ce cas , de l'amphi émanent des "hein ?" , "il a dit quoi?" , "c'est quoi ce mot ?" , toutes les têtes se tournent dans tous les sens et une fraternité s'instaure entre les infortunés étudiants , qui se gaussent alors de ce pauvre prof parlant un langage inconnu de tous . Et moi , honteux , dans mon coin , j'ai l'impression que s'affiche au dessus de ma tête un néon ou figurerait "extraterrestre ayant compris le mot du prof" ...
 
Qu'ais je fait pour mériter autant d'injustice ? Je ne demande qu'a parler comme tout le monde, mais a chaque fois que je tente d'utiliser des termes a la portée du premier venu , au bout de 2 phrases s'insère insidieusement un terme qui me trahira ... J'ai cherché désespérément a retranscrire une "discution type" , mais je suis incapable de me souvenir moi même des termes qui disqualifient mon Français , ils viennent naturellement et pire je suis incapable de dire ceux qui font sourire mes semblables . D'ou drame .
 
Ayant un vague penchant a l'auto complaisance , j'ai relu quelques uns de mes derniers sujets et je me suis aperçu que j'avais une effroyable tendance a rendre mes phrases de plus en plus lourdingues , et a faire durer sur 3 lignes une anecdote qui aurait pu être résumée en 3 mots .
 
C'en est pénible mais je n'y peux rien , ma prof de Français de 1ère se ruinait en aspirine a tenter de déchiffrer mes copies (il est vrai que je poussais le vice a époque , battant de copie en copie mon record personnel de longévité d'une phrase , la faisant parfois durer sur une page entière ...)
 
Il fut une période lointaine et révolue ou cette tare m'apportait plus un motif de satisfaction qu'une raison de maltraiter mes pauvres cheveux a me les arracher . Le cancre normalement constitué sait que le meilleur moyen de meubler une copie , lorsqu'il a passé un temps sur ses révisions approximativement proche de 0 minute , est de "meubler" sa copie par de longues phrases qui peuvent de ce fait donner l'illusion d'une copie bien remplie ...
 
Cette méthode aura marché jusqu'au Bac ...
Fallait bien que ça s'arrête un jour .

Partager cet article

Repost0

commentaires