Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 18:44
J'ai fait encore un rêve a la con cette nuit ... je me baladais en pleine nuit dans une grande ville que je ne connaissais pas , et la couleur ambiante me donnait l'impression être dans le jeu Half Life . Tout a coup , des lumières illuminaient le ciel , et je comprenais qu'il s'agissait de missiles . L'instant après , un énorme avion passait en rase motte au dessus de la ville , escorté par des chasseurs ...
 
Mis a part qu'il faut que j'arrête de parler de Benzekistan et de guérilla dans mon blog , je déteste ce rêve parce que ma première réaction dans ce rêve était la peur , j'étais terrorisé et ne songeait qu'a aller m'abriter en entraînant tout de même des proches qui eux avaient été tétanisés sur le moment .
 
J'ai horreur de la peur . Il m'arrive plusieurs fois par jours de serrer les dents en repensant a des moments de ma vie ou j'ai eu peur et de m'en vouloir de ne pas avoir agit autrement a ces moments la . Il faut savoir que quand je marche seul , j'ai des milliards de choses qui se bousculent dans ma tête , ce qui fait que la plupart du temps quand je me fais interpeller dans la rue par un pote , je donne l'impression de sortir d'une torpeur post-anesthésie ...
 
J'ai honte de le dire , mais un des plus beaux jours de ma vie est celui d'AZF . La , je sais que je vais faire grincer des dents , mais j'ai eu ce jour la l'occasion de vérifier quelque chose qui me tenait a coeur ... Je m'explique : chaque fois que je regardais un reportage sur la seconde guerre mondiale , je me demandais si j'aurais eu le courage être de la résistance , ou si j'aurais été un mouton qui aurait applaudit a chacun des discours de Pétain ; chaque fois que je voyais un vieux film catastrophe Américain , je me demandais si je serais un des héros du film ou le troufion de base qui se ferait bêtement guidé par le héros ; etc ...
 
Le jour d'AZF , j'ai eu la possibilité de vérifier que j'avais assez de nerfs pour ne pas être de ceux qui pleuraient bêtement , de ceux qui paniquaient des la moindre "information sure" (comme "y'a eu plusieurs explosions en ville" , "c'est un attentat place du Capitole" , et j'en passe ...) , de ceux qui courraient comme des dératés , de ceux qui se précipitaient sur les masques , etc ...
Ce jour la , j'ai été d'abord énervé devant la panique ambiante , puis j'ai pris le parti d'en rire , amusé par les différentes grotesqueries auxquelles j'ai pu assister , comme un motard qui arriva tellement vite que c'est a peine s'il ralentit pour attraper quasi au vol son gamin et repartir sur une roue .
 
Personnellement , j'ai passé après midi au bord de la Garonne a savourer ce bon temps qui m'était offert . J'ai même du bronzer ce jour la ...
 
J'aurais voulu conclure sur les 2 lignes précédentes , mais je ne pouvais pas ne pas préciser que je ne me prends pas pour un héros pour autant ... je comprend que l'on ait pu être paniqué ce jour la , mais je suis content de ne pas être de ceux la , c'est tout ...
 
Et je ne sais toujours pas si je serais un mouton le jour d'un tremblement de terre ...
 
Nota Bene : un héros aurait il une peur viscérale des requins ? (...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane - dans Nick Attitude
commenter cet article

commentaires