Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
15 décembre 2005 4 15 /12 /décembre /2005 18:13
Au risque de faire de la peine a mon adorable maman , je vais encore devoir parler de mon "papou" (je peux lâcher le mot , tout le monde s'est déjà foutu de ma gueule) ...
Disons que dans le domaine tel père tel fils , on s'y entend . Je dirais que parler de clones serait plus exact , mais je préfère encore croire qu'un hasard puisse faire qu'un jour des gens ne fassent plus "yaark!" (façon alcoolique ayant vu un éléphant rose) quand on nous voit tous les 2 cote a cote . Mais un hasard risque de ne pas suffire a mon humble avis ...
 
Le problème reste surtout que la ressemblance n'est plus que physique . C'en est désespérant , parce que pour le physique je pouvais espérer lutter , par exemple en me laissant pousser les cheveux , ou encore en allant voir ce soir une dermato qui fasse disparaître ce putain de bouton sur le nez qui pousse depuis 2 ans , mais pour le coté moral , je vois pas ce que je peux faire ...
 
Horreur , je deviens maniaque .
Ca se voit a des petits détails , mais ça vient ... par exemple , je récupère négligemment les trucs qui traînent dans l'appart en soirée , je range au fur et a mesure les bouteilles vides , je trie les tintins par couleurs de tranches , je pose la locomotive Jouef sur ses rails et pas ailleurs, je réaligne les flacons de parfums et les bouteilles d' ... pardon , juste les flacons .
 
Et y'a des trucs qui me rendent hystérique . Imaginons que j'ai un dégât des eaux . C'est un exemple . Imaginons des lors que mon proprio vienne chez moi pour résoudre le problème , qu'il commence a me démonter ma cuisine , jusqu'a ce que je lui dise "laissez tomber , la fuite vient de ma salle de bain" . Notez que dans cette hypothèse , le propriétaire est autant un boulet que son locataire que je suis , mais bon . Imaginez que ce type dise "bon , va falloir vider la cuvette" .

Et après avoir dit ça , je le vois saisir MA tasse fétiche Gaston Lagaffe et repartir vers la cuvette ...
 
Vous ne croyiez pas que dans cette hypothèse cela puisse être justifié que je fasse "AAAAAAAAAAAAAAAAh !!!!! Euh attendez 2 secondes , vous ne pourriez pas plutôt utiliser autre chose ? C'est ma tasse préférée et je ne pourrais plus l'utiliser de ma vie si vous faites cet usage avec !!!"
 
A l'attention de ceux qui viendront chez moi ces prochains jours , je tiens a vous rassurer sur le fait que je n'ai jamais aussi bien fait la vaisselle que ce soir .
Mais je ne vous dirais pas ce que le proprio a finalement utilisé ...
Repost 0
14 décembre 2005 3 14 /12 /décembre /2005 18:11
Depuis la seconde , j'ai du m'étriper environs 999 fois avec Romy sur des sujets a la con .
Ce qui est marrant , c'est qu'a ma connaissance il n'y a jamais eu de déclaration de guerre , nous avons eu une animosité réciproque immédiate .

Je nuancerais en disant qu'il arrive que l'on se parle sans que je n'ai d'envie irrépressible de lancer une guerre nucléaire contre le Guatemala - souffre douleur idéal , il faut bien le dire - , mais malheureusement ces rares fois constituent l'exception .

La première fois que nous nous sommes mis sur la gueule , c'était parce que j'avais organisé un week-end de ski . La présomptueuse eut l'arrogance de dire a ceux qui m'accompagnaient "dites a Nicolas de me ramener une branche de sapin" . Attaque bête et méchante non ? Pour me venger , je lui offrais au retour de week-end un de ces atroces sapins déodorants que l'on voit dans les voitures les plus honteuses ...
Tout le cour d'histoire qui avait suivi en avait été insupportablement odorant ...
 
Ce salop de temps passe , et nos études respectives évoluant avec , les débats se sont un peu plus élevés . Ils n'en restent pas moins exaltés ...
" Romy : Non , je suis désolé , Le Communisme était bon dans la théorie !
Nico : Bon ? Mais partout ou il a été appliqué , cela a été chiffré en millions de morts !
R : Ah non ! Ce était pas le communisme ça ! C'était du Stalinisme !
N : du Stalinisme ? Mais Staline n'a fait que prolonger l'action de Lénine , qui se prévalait d'appliquer a la lettre les idées de Marx !
R : Non non ! Le communisme , c'est tout le monde a égalité . Hors avec Staline était tout le monde malheureux travaillant pour des Apparatchiks ! A partir de la , on peut pas parler de communisme !
N : Mais était partout pareil ! En Chine , a Cuba , en Corée , au Vietnam ! A partir du moment ou la théorie a eu partout dans la pratique la même conséquence , c'est que c'est l'idée même qui est mauvaise !
R : Non , l'idée est bonne ! Elle est juste inapplicable .
N : Comment peut on défendre qu'une idée soit bonne si elle est inapplicable ou aboutit a un désastre si appliquée ?"
 
(...)
 
Je vous épargnerais la suite . Ca a continué comme ça pendant une heure et quelques ... Benoît était gondolé a compter les coups , et Marion essayait d'en placer une de temps a autre mais n'en avait pas franchement le temps .
 
Une conclusion s'impose .
Staline et Trotski devaient êtres dans la même classe en seconde ...
Repost 0
Published by Kane - dans Nick Attitude
commenter cet article
13 décembre 2005 2 13 /12 /décembre /2005 18:10
C'était un passage que j'aime bien dans "Attrape moi si tu peux" (qui n'est pas je le rappelle un film X) , quand l'inspecteur grognon délivre un message "subliminal" a travers une blague qui est "Toc Toc - Qui est la ? - Allez vous faire foutre !" .
 
Putain je l'aurais bien raconté cette blague , ce matin . Couché vers 3h du mat , j'espérais pouvoir dormir ce matin un peu , n'ayant cour qu'a 11h . Tu parles .
Alors que je rêvais gentiment sans faire de mal a personne , ma voisine du dessous est venu frapper a ma porte façon Hitler frappant a la porte de la Pologne . En plus violent , peut être .
 
Ce qu'il faut savoir , c'est que j'ai un entraînement de gladiateur concernant les réveils a l'arrache . Le nombre de fois ou m'on doux daron a vociféré a Jean Jaurès derrière la porte de ma chambre ("Debout ! Je dois bosser !") et ou je me réveillai dans l'instant comme si j'avais été réveillé depuis des heures ...
 
Bref , je connais les joies des rapports juridiques de voisinages dans mes cours , je vais pouvoir passer a la pratique . Je donne le rappel des faits :
- Mr P. a un proprio qui préfère faire des réparations de fortune plutôt qu'appeler un plombier. Suite a une réparation de fortune , le proprio de Mr P. a percé une canalisation qui a inondé gentiment pendant la nuit la salle de bain de Mme E. , voisine du dessous . Quelle assurance Mme E doit elle faire jouer ?
 
Je vous laisse chercher la réponse , pendant ce temps je vais aller pioncer a Jean Jaurès ...
Repost 0
Published by Kane - dans Nico Lagaffe
commenter cet article
12 décembre 2005 1 12 /12 /décembre /2005 18:09

J'ai une véritable passion pour le Karting , qui certes est provisoirement calmée par le fait que le solde mon compte soit souvent proche de la dette Africaine (dans le pire des cas) ou de l'Amérique Latine (dans le meilleur des cas) , mais c'est une passion jamais démentie , un peu comme celle que j'ai pour les Kinders .
La lettre K sans doute ?

Ce que j'aime avec le Karting , c'est que l'espace de 10 minutes (ça coûte vraiment très cher) , on passe par toute la panoplie des sentiments que l'on puisse éprouver généralement sur un espace plus long , comme une année disons .
Je m'explique .

Quand je me rend sur place , j'ai l'impression être au moins aussi excité que quand étais puceau . Ce qui n'est pas peu dire . Quand j'achète le ticket , je commence a avoir les jambes flageolantes , un peu comme quand étais puceau et que j'ai compris que ce était plus qu'une question de minutes . La encore , ce n'est pas peu dire . Hélas , rajouterais je . Quand je m'installe au volant , j'ai l'impression être dans le même état qu'un Américain a qui l'on affirmerait qu'un terroriste s'installe dans la maison d'a coté . Une peur démente , donc .

Mais au moment ou le Karting démarre , je deviens une brute . Une brute épaisse , sadique , sans état d'âme , violente , sure d'elle , préférant foutre dans le décor un type un peu trop lent devant moi plutôt que de perdre 3 secondes de plus .

Schizo ? Sans doute .

Repost 0
Published by Kane - dans Nick Attitude
commenter cet article
12 décembre 2005 1 12 /12 /décembre /2005 18:00
Le Nico a une tendance une fois qu'il a un peu bu a oublier certaines lois .
Particulièrement celles de la physique , comme la gravitation par exemple . 

L'ofup , pour laquelle j'ai hélas bossé , organisait le vendredi soir des soirées au Café Rex afin de saouler ses vendeurs et leur faire oublier a quel point ils étaient exploités . Je ne sais plus comment c'est arrivé , sinon que j'avais du boire plus que de raison , mais j'ai voulu imiter 2 andouilles qui dansaient sur une table en faisant de même . Le problème reste que les tables du Rex sont de façon totalement inexplicable assez hautes , et de façon tout aussi étrange , glissent lorsque quelques saoulards y ont renversé leur verres .

J'ai fait une chute , même Charlot Chaplin était moins drôle dans ses plus grandes heures de gloire . Dans ma tête , je revois encore ce moment ou tout a coup j'ai senti mon pied glisser , ou j'ai commencé a basculer en voyant les têtes de mes voisins incrédules devant un tel boulet en me disant non pas "aie..." mais "putain ce que je dois avoir l'air con!" .

J'ai atterri de tout mon poids sur mon épaule gauche , qui elle n'a pas eu beaucoup d'états d'âme mais s'est plutôt demandée si elle marcherait toujours aussi bien subdivisée en plusieurs morceaux ...

Je soupçonne le chauffeur d'avoir choisit la route de Toulouse ou on trouve le plus de "dos d'ânes" , sans doute pour me faire payer de l'avoir obligé a abréger sa soirée . J'ai fini a l'hôpital de Rangueil avec un type qui me tenait pendant qu'un autre tirait dans tous les sens sur mon bras pour le remettre en place ... Sympathique soirée .

De façon plus récente , je me souviens avoir voulu sauter façon Superman sur une poubelle , cad les 2 pieds en avant . Je me suis réveillé le lendemain la lèvre éclatée et du sang plein les draps en me demandant ce qui m'était arrivé .

La compétition reste ouverte ...
Repost 0
Published by Kane - dans Nico Lagaffe
commenter cet article
9 décembre 2005 5 09 /12 /décembre /2005 19:12

C'est marrant comme un petit rien peut devenir une prise de tête renouvelée lorsque vous vous appelez Nicopoi .

Il y'a des choses qui m'ont toujours rendu hystérique , pour des raisons cons . J'aimais pas mes lèvres , boum ! je me pince les lèvres sur toutes les photos de la période Lycée . Je n'aimais pas avoir les cheveux secs ? Paf ! Je me passais l'eau hystériquement sur les cheveux 20 fois par jours . j'ai un point rouge qui apparaît sur mon nez au même endroit que mon père a son bouton que je hais ? J'achète du fond de teint au risque de me déconsidérer a jamais .

Apres , il y'a des choses moins évidentes qui font également partie des tracas de la vie quotidienne . Certaines personnes normalement constituées vivent avec très bien , d'autres moi bien , moi ça me rend dingue . Un peu comme le "plic plic" des gouttes d'eau d'un robinet mal fermé en pleine nuit , quelque part vers 5h du mat ...

A UT1 , il y'a un truc comme ça qui m'énerve depuis que j'y ai fichu les pieds . Quand on rentre dans le hall principal , 3 choix s'offrent a vous . Premièrement , on peut prendre l'escalier menant aux salles de TD . Jusque la tout va bien . Apres vous pouvez prendre le couloir de droite . Mis a part qu'il est étroit et vite encombré en période de pointe , rien d'insurmontable ... ... et enfin , inconscient suicidaire , vous pouvez décider de continuer tout droit . Et tombez dans ce cas sur "les marches de la mort" . Ce sont 5 terribles marches , le dénivelé entre la première et la dernière doit être a tout casser de 40cm , et chacune fait environ 80 cm de long . Vous voyez le topo ?

Bon la vous devriez vous demander "ou est le problème ?" . Eh bien , ma foi , il est qu'il est impossible de prendre ses marches a une allure constante sans raccourcir ou allonger sa marche entre la 3eme et 4eme marche . Dit comme ça , ça a l'air de rien , sauf que en pratique , ce moment la est terriblement perturbant car 1° vous êtes terriblement déséquilibrés 2° le changement de rythme de marche est passablement visible et on ne peut plus ridicule . Et ça rate
jamais ! Arrivez avec de l'élan et pas décidé , et arrivé a la 4eme marche vous serez obligé de faire un grand pas pour ne pas vous ramasser sur la 5 ème ! Arrivez trop lentement et vous serez obligé de faire 2 petits pas sur la 4eme marche ! L'horreur quoi !

Ca rappelle ce passage dans le Tintin "Coke en Stock" ... "Capitaine ? La barbe , au dessus ou en dessous pour dormir ?" le pauvre Haddock en dort pas de la nuit . Depuis que je me suis rendu compte de la difficulté de prendre ses marches "normalement" (comprenez "sans y penser") , je m'énerve inutilement dessus .

... Alors je prend le passage plat sur le coté .

Repost 0
7 décembre 2005 3 07 /12 /décembre /2005 19:09
Cela fait maintenant 6 mois que j'ai mon appartement ...
Il a déjà beaucoup vécu . Alors , en espérant ne jamais être lu par mon proprio ...
 
C'était une des choses sur lesquelles je me sentais horriblement frustré . Les douches . A Jean Jaurès , mon père avait une tendance a frapper furieusement a la porte de la salle de bain au bout de 5min de douche , ce qui me mettait pas franchement dans les meilleures dispositions pour commencer la journée .
Alors maintenant mes douches durent . Seul problème , je dois avoir des épaules aérodynamiques , des cotes bizarres ou une peau imperméable , mais après chaque douche , ma salle de bain ressemble a la piscine Nakache . Avec plus d'eau .
Je compte investir dans un rideau de douche ...
 
A Jean Jaurès , alors que j'adorais le parquet , je me suis toujours retrouvé avec des tapis râpeux au sol dans ma chambre . Réflexion faite , "râpeux" n'est pas le mot adéquat . Imaginez seulement ! un tapis qui fasse mal ! Un contresens absolu , non ? Au réveil , vous posez le pied a terre et vous avez l'impression que du gravier pointu a été insidieusement été glissé la afin de vous niquer l'os de pied (voir plusieurs , c'est loin les derniers cours de bio) . Une horreur .
Maintenant j'ai de la moquette ! De la vraie , toute douce , toute chaude .
Seul problème , c'est qu'au rythme moyen de 2 soirées par semaines (estimation vraiment basse) la moquette , elle hurle de douleur ... et puis , le coup du sel pour faire partir les taches de vin , c'est pas méga efficace . Enfin si , le vin a bien disparu , mais comme j'avais laissé le sel pourrir pendant une semaine , ça a "un peu" abîmé la moquette ... façon Verdun en 1917 .
 
J'ai emménagé avec dans mon patrimoine (p**** faut que je bosse mon td au lieu de débloquer ici) une dizaine de verres . Au bout d'un mois , il en restait 4 dont un méchamment ébréché . J'ai alors été m'acheter un pack de 12 verres , a vin qui plus est . J'ai voulu les mettre en hauteur au dessus de mon évier , 6 sont tombés dont 2 ont définitivement mal supportés l'acclimatation avec ma maladresse ...
 
Je m'étais fait plaisir en rachetant les chaises de bar a la précédente locataire .
Elles m'avaient drôlement tapé dans l'œil , donnant a la pièce le coté un peu comptoir du coin que j'aime chez moi (ca me correspond bien) , et puis elles tournent sur elles mêmes , le comble du luxe . Et puis elles étaient neuves ...
Une a fini au vide ordure au bout de 2 mois , complètement déglinguée .
Je cherche a me convaincre que je suis innocent , mais je n'y crois pas trop .

Série en cours ...
Repost 0
Published by Kane - dans Nico Lagaffe
commenter cet article
6 décembre 2005 2 06 /12 /décembre /2005 19:05
Lundi 28 : Début du rush . Le premier cour est a 9h30 , une fois le cour fini je fonce chez les darons , ne les ayant pas vu plus de 4 fois en 3 semaines .
A 15h , début du boulot . J'en sors un 22 . Je mange mon premier repas de la journée a 23h et quelques après mon coup de fil avec Fanny . Fin de journée .
 
Mardi 29 : Rhah ... enfin une journée ou je peux me lever a 10h . Apres , boum !
12h de cours sur 13h30 de possibles , je sors de la fac a 18H30 et vais dîner chez les parents . Journée presque calme .
 
Mercredi 30 : levé a 7h , explosion du précédent record de vitesse pour faire Gabriel Peri/Manufacture des tabacs (15 minutes) . Apres le td de civil , enchaînement avec un exposé d'anglais entièrement pompé sur google .
je m'effondre une heure chez moi puis vais me faire un petit Calicéo puis hop ! 2 cours magistraux . Je fonce a la fin du dernier au ciné pour comprendre ce que tout le monde trouve a Harry Potter . Je pars au bout de 30 minutes de film .
Je fais un dernier détour de la semaine par Jean Jaurès pour faire un bisou a ma sœur qui fait ses 18 ans . Et me donne un coup de vieux supplémentaire .
 
Jeudi 1 : levé a 7h . Aie , ca commence a fatiguer la machine . Putain de mal de dos . Enfin bref , c'est parti pour 2 cours magistraux . Evidement , mon td de droit du travail est lamentablement mal fait . J'ai été absent combien de fois ? 2 ? Juste 1 ? Hop , j'utilise un joker et j'y vais pas . De toute façon reste plus que 2 semaines sur ce semestre , ce serait con de pas l'utiliser .
Le temps de me faire une p'tite bouffe avec le vieux matou descendu sur Toulouse et c'est parti pour 7h de boulot . La , la tuile , une raclure m'a dénoncé sur le fait que j'amène mon ordi portable le week end discrètement et je prend un léger savon . L'alcool coule a flots passé 22h en compagnie de Mat , Ben et Teso .
 
Vendredi 2 : Eh merde , j'ai raté a nouveau ce p**** de cour de libertés publiques . Journée de merde ... Fanny ne vient pas ce week end comme originalement espéré , et je reçois un recommandé AR du boulot pour formaliser l'avertissement . Bref , boulot de 15 a 22h , puis je vais au Gate retrouver un pote ... déjà bourré quand j'arrive . Une heure après , je le ramène chez lui puis vais en retrouver un autre pour un bout de soirée chez moi . Je fini seul la soirée de 3h a 5h du mat au Planet Rock .
 
Samedi 3 : hop , un peu de rangement dans l'appart . 15h : c'est parti pour 7h de boulot . J'en sors pour aller faire un bout de soirée chez moi , faire un détour par chez "mr Carnaval" en compagnie de Clément (détour qui ne me prend pas plus de 15minutes avant que je sorte écœuré par l'ambiance coincée régnant la dedans) , puis atterrissage au Maximo .

Dimanche 4 : Rhah dormir ... les yeux défoncés de fatigue , je vais manger avec mes parents (et on m'accuse de bouder Jean Jaurès !) . Boulot a 15h , sortie a 22 . Je rentre chez moi me faire a manger . Fin de semaine .
 
Tout cela n'a bien évidemment absolument aucun intérêt . Même moi je me suis fait ch*** a l'écrire , c'est barbant au possible et même en cherchant a être drôle j'y arrive pas .
Il s'agissait d'une semaine normale telle qu'ont été toutes mes semaines depuis mi-Septembre .
Repost 0
Published by Kane - dans Nick Attitude
commenter cet article
5 décembre 2005 1 05 /12 /décembre /2005 19:01
Quand j'ai vu "Nicopoi - Admis , mention passable" sur le tableau des résultats du bac , j'ai pensé "Rhaah !!! Fermat , c'est fini ! Plus Jamais ! No Passaran ! Je verrais plus la gueule des Kékés , rhah!!!" .
Moment de joie intense , réellement .
 
Ca a duré 4 mois . Jusqu'a la rentrée en Octobre , donc .
 
Pourquoi personne n'a pensé a faire de photo de ma gueule déconfite en voyant que les pires de ceux que je ne supportais pas étaient tous a UT1 ? Ca devait donner a mon avis . Je devais faire une tête proche de celle que font les policiers dans "le silence des agneaux" quand ils voient un de leur collègue suspendu dans les airs et bouffé a moitié . En pire .
 
Depuis , j'ai relativisé disons . J'avoue que le fait que les amphis soient composés aux 9/10 de filles n'est pas désagréable , que les fermateux ont disparus du fait que j'ai eu le bon goût de redoubler la 2eme année , que des pingouins viennent parfois interrompre le cours (authentique) ...
 
Mais toujours cette question récurrente : ou passent les étudiant(e)s sympas d'UT1 le samedi soir ? Et le vendredi soir ? Et dans la foulée le jeudi soir ?
 
Et pourquoi je ne croise le soir que ceux que justement je tente d'éviter la journée ???????
Repost 0
4 décembre 2005 7 04 /12 /décembre /2005 17:58
Apres des années a chercher désespérément une boite sympa - ce qui revenait le plus souvent a échouer seul a la Bodega , personne n'a jamais compris comment je pouvais aimer ça , et pour être honnête , moi non plus ! - , j'ai il y'a 2 ans découvert le Planet Rock sur "conseil" disons ...
 
Aaaaaah ... enfin une boite avec de la bonne musique - je dois être un des seuls a hurler de joie quand ils passent REM - , et des gens sympas (comprenez "pas des kékés") .
 
C'est également la boite ou j'ai connu Fanny .
 
Je sens que je vais encore m'attirer des emmerdes a raconter cette histoire . M'enfin je suis trop serein ces derniers temps , autant se compliquer la vie .

Je suis arrivé a cette soirée avec une petite amie dont le CDD arrivait a son terme , au point que j'avais je ne sais comment réussi a la convaincre de "faire semblant de ne pas être ensembles" , officiellement parce que ça pouvait être drôle , plus officieusement parce que ça me laissait un peu plus de marge de liberté . A tous ceux qui ont un(e) petit(e) ami(e) , demandez vous comment vous pourriez demander un truc pareil a ce(tte) dernier(e) et voyiez a quel point était gonflé de demander un truc pareil !!!
 
Des amis a moi étaient déjà au planet rock et nous y attendaient . Pour être plus précis , il s'agissait principalement d'une ex accompagnée de son copain , de l'ex du dit copain (Fanny) et d'une amie qui était l'ex de personne , il en faut ...
Fanny m'a tout de suite plu . C'était bien emmerdant parce que :
- j'étais persuadé que l'ex (pas la future ex , ndrl) lui avait sans doute raconté le genre de type que je suis , ce qui me grillais pour plusieurs millénaires ...
- j'étais pas venu seul , rappelons le quand même au cas ou .
 
Bref , c'était quand même plutôt mal embarqué . Autant dans ce cas profiter de la soirée et faire un peu le con . Dans le fond , c'est toujours ce que je fais de mieux - c'est fou ce que cette conclusion revient souvent ! - .
 
J'ai du danser tellement épouvantablement mal que ça a du la faire marrer , en tout cas elle est venue spécialement me faire la bise avant que je ne reparte .
Divine silhouette et adorable sourire , j'étais sous le charme . Déjà !
 
Je suis sorti avec Fanny 3 jours après .
Repost 0