Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 12:33
...  www.mangerbouger.fr n'existait pas , et on pouvait encore voir des pubs rigolotes comme celle-ci ...


Fast huitre - le sucre

Notez bien que dans la même série , il y'avait aussi Rapide Asperge .




Faut croire que je ne suis pas le seul malade de sucre à avoir en horreur certains légumes .
... Le premier qui me parle d'end... au jambon , je l'envoie voler du coté de Pluton .

Un vrai article dans la journée , promis .

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 17:00

Pink Floyd - Money


Internet , c'est fou ce que cela donne des idées aux gens .
Bon , malheureusement , les plus créatifs restent les plus malhonnêtes .

Avez- vous entendu parlé de la dernière fourberie en vigueur sur le net ?
... Mais non , je ne parle pas de Facebook , trop connu , quoi .

Non non , je voulais vous parler du Phishing .

(...)

Le phishing est une méthode consistant pour un type planqué bien au chaud derrière son pc , à créer de toute pièce
un site internet copie/conforme en tout point à un (site) qui vous inspire confiance et sur lequel vous n'hésiteriez pas à divulguer votre numéro de carte bleue , naïf du net que vous êtes .

Si si , il faut bien le dire .

Une fois son
site bidon mis en place , il ne lui reste plus qu'à vous hameçonner (d'ou le fait que l'on appelle ca du phishing ! Non mais vraiment , le net c'est surprise party perpétuelle) au moyen d'un mail qui retienne par son intitulé et son contenu toute votre attention .

Enlarge your Penis étant maintenant trop usiné (enfin , facon de parler) , votre compte bancaire a été suspendu est devenu la formule la plus à la mode .

En ce qui me concerne , je ne me lasse pas de trouver cette formule vachement accrocheuse .
Mais j'ai de sérieuses prédispositions à recevoir ce type de mail , alors forcément .

Voici donc le type de mail que vous seriez susceptible de recevoir :

1pp.jpg












Considérons l'exemple d'un individu paniqué de nature (appelons le pour faire simple Mr N.) recevant ce type de mail . Après avoir insulté son ordinateur , ces salauds de PayPal pas foutus de défendre les 50 misérables euros qui trainent sur ce compte et cette fichue tasse de café qui s'est renversée un peu partout lorsqu'il a tapé du poing sur la table , il clique sur le lien que lui propose le mail .

Et insulte sa fichue souris devenue toute collante à cause des 4 sucres qui caramélisaient dans son café .

2pp.jpg












Voilà Mr N. arrivé sur
le site mis en lien par le mail . L'adresse dans la barre de recherche internet explorer semble correcte , et lorsqu'il passe sa souris sur les différents liens qui parsèment la page , pas de doute , tous renvoient bien vers www.paypal.com .
Mr N. est donc à des années lumières de se douter que le site sur lequel il est n'appartient pas du tout à Paypal , et qu'il est en face d'un site pastiche dont les liens renvoient intentionnellement vers l'original de manière à troubler le pig... le Mr N , sauf bien-sûr le lien du formulaire de connexion vers lequel cette brebis égarée de Mr N va se diriger comme un seul homme pour s'identifier et pouvoir vérifier ainsi l'étendue des dégats sur son compte .

Et c'est le drame : c'est justement le fait de s'identifier qui commence à mettre en péril sérieusement son compte bancaire , puisqu'il envoie de ce fait au créateur de ce site malhonnête ses adresse mail et mot de passe qu'il utilise le plus souvent sur le net , plus précisément et si le pirate a de la chance , pour se connecter à ses comptes bancaires en ligne .

Oui , je cumule les possibilités de découvert , un compte ne me semblait pas assez marrant .

3pp.jpg









Une image de chargement s'affiche , totalement bidon puisque de toute façon , le site étant factice , le poisson pourrait taper des identifiants totalement erronés (la cigarette à des conséquences terribles sur la mémoire) , le site ne le détromperait pas .

4pp.jpg








Mr N écarquille ses grands yeux bleus lorsqu'il lit la phrase toujours un brin perturbante « votre compte a peut-être été utilisé un tiers » , et bénit le gentil préposé de Paypal qui a visiblement su être vigilant en interceptant le méchant intrus pas  beau , et qui a restreint provisoirement son compte .
Mais bon , c'est pas tout ca , mais ses 50 euros , Mr N. aimerait bien maintenant les rapatrier , histoire qu'ils puissent encore servir à boucher ici ou là l'un ou l'autre de ses découverts .

Je sais , c'est un exemple très parlant .

Ca tombe bien , tout est prévu , le site propose à Mr N de consulter extrêmement facilement une page faite pour lui permettre de rétablir son bon droit , son honneur et sa vertu .

C'est rudement bien fait , tout de même .

5pp.jpg










Feu d'artifice final , Mr N , persuadé d'être sur le site de Paypal , que cette étape est sécurisée (après tout , ne s'est-il pas logué ?) , et nécessaire pour récupérer ses sous , communique dans la joie et la bonne humeur son code de carte bleue , et peut s'attendre à un appel angoissé de son banquier dès le 2 Janvier , ce qui est toujours jovial pour commencer une nouvelle année .

Au moins , Mr N pourra toujours tenter de faire croire que c'est le même pirate qui a signé des chèques à tire-larigot durant les fêtes de noël , allons , qui peut croire que j'aurais eu le culot de dépenser autant sans vergogne , hein ? ah ah ah allons allons ...



Nota Bene : Pour les besoins de l'expérience , notre sujet Mr N aura tout de même pris le soin de se connecter avec les identifiants
bonne@annee2008.com et le mot de passe Jiraisquandmemepasmefairepiratersiconnement .

Faut pas déconner tout de même , quoi .

undefined

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 16:07

En février 2008 , la situation des cendriers s'approchait dangereusement des limites de l'insupportable .

Cela faisait déjà un mois qu'un nombre massif d'entre eux s'était retrouvé injustement propulsé dans le rangs des chomeurs à l'avenir assombri par l'absence de perspective de retour à l'emploi .

Bien sur , les plus malins d'entre eux avaient vu le coup venir , et bien avant le plan social du 1er Janvier , s'étaient reconvertis très intelligemment : un lot d'entre eux avait trouvé un poste de pièce originale de musée grâce à la complicité d'un artiste contemporain au double statut de réfugié Argentin et Polonais (donc doublement subventionné) , d'autres surent se vendre auprès d'Ikéa qui à l'aide d'une armée de désigners les transforma intelligemment en cheminée en kit (Ref : Cendrün Fumün) ...

Hélas ! Beaucoup n'avaient pas vu le coup venir , et de mémoire de cigarette , jamais on avait vu autant de cendriers à la rue que ce triste hiver là , nombre d'entre eux devant se construire des abris de fortune sur des tristes tables abandonnées en terrasses par des cafetiers compatissant .

Evidemment , l'opinion se prit d'affection pour le sort des petits cendriers oubliés dans le grand froid , surtout lorsque l'association Les cendriers de Don Quichotte monta au créneau et installa un campement de petits bars autour de l'usine Marlboro .

Mais très vite , avec le retour des beaux jours , les discussions dans les salons de thé allaient tourner autour d'autres sujets , comme le scandale de la teneur en sucre de la tarte au citron , ou encore sur l'horrible sort d'une chupa-chups retenue en otage par les Farcs (Fédération des accros récidivistes aux choses sucrées) ...

Beaucoup des cendriers disparurent alors de la circulation dans l'indifférence générale , et les SPA furent le dernier endroit ou l'on vit quelques unes de ces pauvres petites bêtes , frétillant derrière les grilles , la cendre à l'œil , en espérant la venue d'un hypothétique adopteur qui les auraient sauvé de l'incinérateur ...

Ps : Bonne année à tous .
Ps 2 : non non , j'étais à jeun quand j'ai écris ces conneries .


undefined

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 15:25
Non mais quand même , j'allais pas vous quitter sur cette année 2007 avec un post aussi lugubre , quoi !
Alors histoire d'égayer les chaumières , voiçi 2 petits clips qui devraient vous permettre de frimer devant vos amis ébahis et jaloux lorsque vous plomberez la soirée illuminerez leurs visages ...

Je me dégage de toute responsabilité en cas de destruction intempestive d'ordinateur par l'un ou l'autre de vos amis manquant totalement de sens de l'humour .


Nota Bene : Pour ceux qui connaissaient déjà ce blog il y'a un an ... faites gaffe aux coupes de champagne qui graviteraient autour de votre Pc . En ce qui me concerne , le mien sera cette année protégé par une matière au moins aussi imperméable que le coeur d'un banquier Suisse


Non , mais rigolez , mais ces gus ont tout de meme remporté l'Eurovision , si si je vous jure .
Bon , c'était y'a longtemps , hein , vous pensez bien ...
... aujourd'hui , ils remporteraient la Star Ac .



Electric Six - Danger High Voltage
(Non mais y'en a quand même certains qui se tapent de sacrés complexes , c'est fou .)
Partager cet article
Repost0
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 01:07

Muse - Starlight


Que s'est-il passé ?

Comment ais-je pu presque sans m'en rendre compte passer de cette douce époque , où mon plaisir essentiel consistait à empiler des petites briques rouges et bleues Légo , râlant lorsque je me massacrais les ongles à chercher dans le fond de ma caisse la brique qui me manquait , me planquant sous ma couverture lorsque mon père venu dans ma chambre me faire un bisou de bonne nuit l'avait retrouvée (aussi , quelle idée de se balader pied nus ...) , bref , de passer de cette époque de jeux de construction innocents à celle moins reluisante d'aujourd'hui , qui consiste dans sa majeure partie du temps à empiler les tuiles ?

Papou , pourquoi ne marches-tu pas sur celles la , hein ?

Lorsque j'étais petit (oui , je sais , avec un mètre 73,555 , cela n'a pas tant changé que cela . Vous ne seriez pas répétitifs dans vos vannes ? Hein ?) , j'observais avec gourmandise mes parents retirer des sous du distributeur , allant jusqu'à faire remarquer de ma petite voix fluette lorsque j'avais entendu mes parents dire « on a plus de sous à dépenser avant la fin du mois , va falloir y aller mollo » : « mais si maman ! Il te suffit de prendre ta carte et la machine va t'en donner ! »

J'ai décidément eu une prédisposition au découvert assez précoce .

Je l'ai rêvé , cette carte bleue . J'en suis très vite arrivé à la conclusion que pour devenir adulte , il suffirait d'en faire l'acquisition d'une . L'ais-je donc fantasmé , ce jour bénit , m'imaginant acheter autant de rails jouefs que je le souhaiterais , de bonbons , de tintin , de jeux Super Nintendo ...

Pourquoi personne n'a songé à me dire que chaque fois qu'un adulte dégaine sa carte bleue , il ne pense plus à « chouette , je vais pouvoir faire une chouette base spatiale avec tout ses légos que je m'offre » , mais plutôt à « Bon dieu , est ce que le chèque EDF va passer avant ou après ma paye ? » .

Et pourquoi d'ailleurs aucun adulte n'achète de légo tout court ?

J'estime avoir toujours été quelqu'un de plutôt très bonne humeur , d'enjoué et rigolo , toujours prêt à proposer des plans aux autres , foireux certes , mais au moins qui auraient l'attrait de la nouveauté , sinon de l'aventure .

... Je persiste à dire que nous aurions bien trouvé une solution s'il n'y avait pas eu la navette pour nous conduire de la gare de Luchon au téléphérique : le fait que les 100 mètres énoncés étaient peut-être effectivement 10 fois plus nombreux devient dès-lors anecdotique .
Fin de la parenthèse personnelle .

Tout cela pour dire que je me vois aujourd'hui vieillir , et cela me désole . Le fait que j'écrive anecdotiquement des brèves depuis 2 ans basées sur des faits divers aussi navrant que consternant ne m'aide pas à reposer le verre de cyanure quand je le regarde avec gourmandise les froids soirs d'hiver lorsque la dernière bûche s'éteint au fond de la cheminée (pour les propositions d'emploi de romancier , merci de m'écrire à ... euh , pardon , je m'égare) , la simple lecture des quelques lignes les plus vieillies suffisant à me démontrer que 2 petites années suffisent à faire de Nico J-2 et Nico J-0 deux étrangers que seule la menace insidieuse d'une camisole rapproche .

D'où l'expression une camisole de Damoclès au-dessus de la tête .
Je sais , on apprend plein de choses dans ce blog , c'est fou .

Ce soir à minuit , nous fêterons tous à des niveaux d'ébriété divers le passage à une nouvelle année , des espoirs aussi fous qu'irréalistes en tête , les souhaits affectueux affluant de toute part ce qui est con car le banal « bonne santé » n'empêchera pas un certain nombre de se laisser pousser un petit cancer courant février (je songe à mettre en lien une section boutique , avec en produit phare un peu de cyanure , tiens) ...

Moi , j'aimerais juste que l'on me souhaite d'arriver à repousser de quelques années de plus l'heure inéluctable du passage à l'age totalement adulte et de la chienlit qui va avec ...

... Je viens de comprendre pourquoi j'ai encore perdu ma CB 6 fois cette année .
Merci quand même à l'andouille qui m'a ramené la 7ème hier soir , je me demande encore comment j'ai pu la laisser tomber comme ça en plein milieu de la rue Pargaminière ...

Bonne année à tous !

Et je rigolais bien sur pour le cancer .
... disons courant mars .


gaston-tortues.jpg
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 13:52

Tatu - All The Things She Said


(Vous pensiez avoir tout vu en matière de sujet racoleur ? 
Vous aviez tord ...)


Maj : J'ai corrigé le texte et les phrases qui ne voulaient rien dire à la première publication .
Quoi ? Ca ne veut toujours rien dire ?
... Tas de raleurs .



Indéniablement , les filles sont majoritairement nées très diplomates .

En matière de sexe , les remarques acerbes sinon cruelles de la gente féminine sont aussi rares que toute forme d'humilité en Madame Boutin , c'est un fait .

Du moins , en présence du mec incriminable .

Et c'est d'autant plus étonnant que concrêtement , les filles pouvant attester sur l'honneur (et non sous l'odieuse menace d'êtres privées de leur CB à la veille des soldes sinon) qu'elles aient un orgasme à chaque rapport sexuel avec leur poilu de service sont aussi nombreuses que les types de chutes éprouvée par cet abruti de Coyote qui n'en a décidément jamais marre d'être grossièrement abusé par un volatile crétin et persifleur .

Si vous regardez bien , la chute était toujours peu ou prou la même . Si , si .

Vous , mes compatriotes aux jambes qui évoquent avec tant d'harmonie l'Amazonie dans ce qu'elle a de plus torride (ses épaisses branches de lianes , ndrl) , arriveriez vous l'espace d'une cuisson de coquillettes au beurre à concevoir que chacun de vos soubresauts frénétiques contre la croupe de votre brune ne se solde pas systématiquement par quelque chose qui évoque de loin un sandwich ketchup mayo , mais sans le pain et le ketchup ? Hein ?

Et on va encore m'accuser de vouloir provoquer la faillite de tous les Kebabs du coin , tiens .

Alors puisque nous sommes d'accord pour dire qu'il est scandaleux que l'orgasme féminin se porte aussi mal que le cours des banques ayant touché au Subprime , je vous fais part des différentes remarques que j'ai pu glaner au gré des confidences indiscrêtes , des données basées sur ce que j'ai entendu (et pas en écoutant aux portes , Mat ! Fin de la remarque perso) , sur mes quelques succès en la matière avec brune (et peut-être avec l'une ou l'autre de mes ex-cop.... aie ! Ok , je retire) , ainsi que sur l'incroyablement longue liste d'echecs foireux et penauds subis , que je vous livre ainsi à brule-pourpoint , si j'ose ainsi m'exprimer en matière de rapports sexuels .

Loin de moi l'idée de vouloir faire l'apologie des brulures de tapis .
Ce serait d'un goût fort douteux , du reste .

Commencons par la phase du déshabillage .
Dans un film de cul , c'est à se demander si elle existe tout simplement , ce qui dénote d'un total manque de réalisme , parce que je n'ai jamais subi la moindre tentative de viol de ma postière qui n'aurait en plus rien porté sous sa tenue , et d'ailleurs , grand dieux , au vu de mon statut de casé et de son minois (rayer la mention inutile) , pourvu qu'elle se garde à jamais de pareilles extrémités .

Brrr .

Pour rester dans les a priori véhiculés pas
www.cul.net et consorts (un jeu de mot ? Pensez vous!) , non , les filles n'aiment pas le bruit des vêtements arrachés avec pertes et fracas . Vous le comprendriez d'autant mieux si comme elles , le moindre achat d'une chemisette vous necessitait 4h50 de réflexions (pour la phase d'achat , comptez le double) .

Donc pour le déshabillage , subtil , rapide et discret sont des termes beaucoup plus en adéquation avec le fond de leur pensée .

Et n'oubliez pas les chaussettes , surtout .

En matière de préliminaire , là encore , ceux qui auraient le mauvais goût de croire que fellations , cunis et 69 sont indispensables en la matière seraient encore trop proches des idées véhiculées par le journal du Hard de l'époque de Philippe Vandel que de l'exacte réalité : la fellation est très souvent considérée comme un tout par une fille qui ne le prodiguera que quand le pretexte de la migraine n'aura pas suffi à calmer les ardeurs de son brun (c'est une expression , ndrl) ; une fille n'acceptera avec plaisir et généralement la présence d'une langue en son intimité qu'à l'extrême condition de l'existence d'un minimum de 9 mois de couple préalables (suffisant pour s'être fait une idée convenable de l'hygiène buccale de son partenaire , sans doute) ; et enfin , le 69 découlant des deux théories ci-dessus , si vous croyez encore pouvoir l'imposer comme préliminaire , vous faites partie du groupe sur FaceBook militant « pour le retour de Philippe Vandel à la tête du journal du Hard » .
 
Et je vous souhaite d'y avoir adhéré avec un pseudonyme particulièrement discret .

Non , le préliminaire féminin ne correspond pas à l'idée qu'un homme normalement constitué adepte de la Pizza McCain en cas de frigo vide s'en fait .
... Des léchouilles discrètes et non baveuses , avec les dents mais pas trop de l'oreille sont déjà une valeur beaucoup plus sure .

Je sais , c'est déconcertant .

Passons enfin à l'acte proprement dit , enfin façon de parler parce que j'avoue avoir toujours une tendance pudibonde à le trouver un brin dégueux , particulièrement après mon orgasme .

C'est fou comme on peut changer de personnalité en moins de 7 secondes ½ .

S'il est une chose qui m'aura , honte sur moi , pris un certain nombre d'années à comprendre , c'est que les filles sont étonnamment rarement fans de la méthode marteau-piqueur en surrégime : la grosse Bertha modèle 1917 n'est pas un fantasme féminin .

C'est fou , je sais .

De la même manière , avoir fait l'acquisition de « j'apprends le kamasutra pour les nuls » ne vous sera pas d'une grande utilité , les contorsions agréables encore concevables pour une fille agée de plus de 21 ans n'étant pas plus nombreuses que les vôtres , et loin de passer pour un foudre de guerre , vous prendriez beaucoup plus le risque de passer pour Bozo le clown .

Avouez que y'a de quoi refroidir jusqu'à la plus désespérement en manque des retraitées pourtant confrontée au délicat problème de la descente d'organes .

... Beuh .

En matière de position , dans le fond et c'est le cas de le dire , il nous faut en fait avoir une donnée bien précise en tête : l'incroyable majorité de ces demoiselles sont clitoridiennes (il existe paraît-il des vaginales . Pourquoi pas ? Ce n'est pas parce que l'on a jamais vu le Monstre du Loch Ness qu'il n'existe pas , pas vrai ?) , et de ce fait , notre variable d'ajustement (sic) n'aura jamais tellement plus que le rôle d'un stimulateur , notion très différente de précurseur je le souligne .

Alors la position , laissez moi vous dire qu'elles s'en battent les c....


... Ah ! Dernière remarque !

La taille de la « variable d'ajustement » .
Vous les aviez cru lorsqu'elles vous avaient seriné le si marrant « c'est pas la taille qui compte ? » .
Alors :
- La taille ne compte pas dans le plaisir , elle compte pour l'excitation qu'elle procure (ne savez vous donc pas que les filles rêvent d'en avoir une pour entre autre un jour pisser debout ?)
- La façon de s'en servir , c'est une bonne blague parce que rien ne remplacera jamais pour elles un bon vieux clito .

Ca , c'est fait .

undefined

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 16:28

Jusqu’à mon entrée au Lycée Pierre de Fermat , je dois bien concéder que je cumulais autant d’amis que de cerveau disponible pour retenir les prénoms des personnes que l’on me présente en soirée .

Il m’arrive après 6 mois de pots divers et variés avec une personne d’en être encore réduit à essayer de lui faire redire son prénom par des moyens détournés .

Vainement , évidemment .

C’est donc le casier vierge de potes que je suis rentré en seconde , mais relativement rapidement , j’allais sympathiser avec Ben et Mat , amorçant ainsi la constitution de mon groupe d’amis , une joyeuse bande de potes plutôt mixte dont l’amitié n’a depuis jamais été démenti , en dehors bien sur de la fois ou je les ai entraînés au cinéma voir Lake Placid .

La critique de ce film par Télérama encore visible sur Allociné est assez éloquente :
"A voir au second degré , peut-être ?" ...

Je reste intimement convaincu que je ne pouvais pas savoir que se serait une telle daube .

(…)

Samedi soir , c’était soirée mecs .

... Du moins , c’est ce que brune s’est bien résolue à comprendre lorsque nous nous sommes retrouvés dans la rue à prendre la direction d’un appart rempli de mecs , et qu’elle était déjà la seule touche féminine du groupe déjà constitué .

Je persiste à dire que le petit béret qu’elle porte adorablement ces derniers temps n’a strictement rien de masculin : pas sa faute si ces cons de Che et le SuperDupont de Gotlib ont véhiculé une image odieusement trompeuse en la matière .

Brune renvoyée au foyer , je pouvais enfin et légitimement me (re)transformer en SuperBeaufMan , ce que je faisais dare-dare en achetant une bonne vieille cannette de Kronembourg , mère de toutes les infamies , que j'allais siroter bruyamment alors que nous déambulions avec toute la grâce propre aux buveurs de cette belle boisson .

En gros , ne manquait donc que le match de foot et le canapé pour que le cliché soit complet .

On le sait maintenant , toute soirée mec répond à un impératif impérieusement impérial (le premier qui relève le pléonasme est un benet) : son organisation s'avère systématiquement aussi grandiose que la bataille d'Azincourt .

D'un point de vue Français , naturellement .

Nous devions à priori et dans un monde parfait retrouver un ami chez un ami à lui mais dont on ne savait pas exactement où il habitait , et au fur et à mesure que nous avancions , nous téléguidions à distance Ben (pas encore présent) pour tenter de le faire converger vers nous .
Comme de juste , nous avons donc et par conséquent passé une bonne heure à appeler une dizaine de fois Ben pour lui dire « non , finalement on se retrouve ici » pendant que nous tentions vainement par ailleurs de joindre le type qui devait nous accueillir , evidemment sur répondeur .

C'est fou , on a beau se dire à chaque fois , nos soirées mecs sont toujours aussi foireuses .
Dire que si nous étions des filles , nous n'aurions aucune difficulté à nous réunir pour une soirée pygama ...

J'avoue avoir une vision quand même un peu candide des filles .

Après une heure d'appels foireux et avoir traversé toute la ville de facon aussi cohérente qu'un banal candidat de la carte au trésor , mais heureusement sans ce faux chevelu de Sylvain Augier pour nous balancer des inépties au téléphone (non non , Ben suffisait bien à cela) , nous arrivions à bon port .

Enfin , facon de parler .

Auriez-vous en tête cette scène bien connue de Jurrasic Parc où l'on nourrit les vélociraptors pendant que ce vieux con de Hamond sérine bêtement que son Parc est sécurisé au possible , ce qui donne envie de hurler de rire parce que mon vieux Hamond , si ton parc était sécurisé , y'aurait pas de film , allons bon !!!???

Eh bien quand nous sommes rentrés dans l'appartement , j'ai subitement éprouvé le sentiment d'être la vache , tiens .

Gare à celui qui dirait que ca expliquerait mon QI de bovidé .

Le lycée , ce n'est pas seulement et hélas l'endroit où je me suis fait mon groupe d'ami : c'est également celui où , bien aidé par un caractère alliant un sens de la diplomatie et de la demi-mesure à peine un poil plus violent que celui de Corben Dallas , ainsi qu'une certaine propention à cumuler les haines vivaces des mesquins (ils sont légions) , je me suis créé plus d'inimitiés qu'Alain Juppé en 1996 .

Sans doute la raison de mon attirance pour le Québec , j'y pense soudainement , tiens .

... La pièce était remplie des soutiens du seul mec avec qui je sois battu au Lycée , chose qui était aussi répandue à Fermat que l'existence d'un fifrelin de sens de l'humour planqué ailleurs que quelque part du coté du cul de la très regrettée (sic.) proviseure Matringe , et pour bien faire tant qu'à y être , le mec en question était évidemment là .

Au risque d'être accusé de plagier Jeanne d'Arc , je suis presque sur d'avoir entendu un corbeau croasser lorsque nous sommes tombés nez à nez .

(Be Continued)



« Rex ne veut pas qu'on le nourrise , Rex veut chasser . On ne peut pas balayer comme cela 50 millions d'années d'instinct ... » .
... De toute évidence , le professeur Grant ne s'est jamais retrouvé dans une pièce de 10m² avec son meilleur ennemi du Lycée .

undefined

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 12:44

Sheryl Crow - My Favorite Mistake


Noël , c'est quand même une sale période .

Durant quelques jours , le centre-ville est pris d'assaut par une troupe hétéroclite d'autistes pressés comme si le Cac 40 allait s'effondrer (je n'ai pas dit Parisiens) , tout se beau monde se bousculant à qui mieux-mieux avec parfois une force suffisante pour déboîter l'épaule d'un All-Black , tout cela seulement pour arriver à dénicher l'introuvable coffret « ma copine sera folle de joie  et oubliera de me reprocher pendant au moins un mois une semaine de ne pas l'emmener assez au restau » .

Le monde serait tellement plus féerique avec des McDo proposant des tables avec chandelles ...

Tout ce grand raout de musiques niaises (c'est bien simple : chaque fois que j'entends un xylophone , j'ai des pulsions d'ultra violence qui me prennent) et de commerçants bêtement souriants et faussement intéressés me débecte . Alors c'est dit , il va falloir faire payer ses affreux marmots qui nous imposent avec leur naïveté crétinement enfantine cette foire aux bons sentiments effroyablement ruineuse .

Alors on va étudier posément une chanson de noël .
C'est parti , tiens .

Je commence par reproduire intégralement le texte d'une chanson casse-oreilles de ces fichues fêtes de fin d'année , chanson qui à elle seule aurait du à mon goût suffire à faire interner ce pitoyable larmoyeur de Tino Rossi .

Pour les âmes sensibles qui elles aussi , auraient du mal avec le niais d'importation , je leur recommande de passer directement à la fin de la zone en italique ci-dessous .

C'est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel,
A genoux, les petits enfants,
Avant de fermer les paupières,
Font une dernière prière.

{Refrain:}
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N'oublie pas mon petit soulier

Mais, avant de partir,
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C'est un peu à cause de moi

Il me tarde tant que le jour se lève
Pour voir si tu m'as apporté
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve
Et que je t'ai commandés

{Refrain}

Le marchand de sable est passé
Les enfants vont faire dodo
Et tu vas pouvoir commencer
Avec ta hotte sur le dos
Au son des cloches des églises
Ta distribution de surprises

Et quand tu seras sur ton beau nuage
Viens d'abord sur notre maison
Je n'ai pas été tous les jours très sage
Mais j'en demande pardon

{Refrain}
Petit Papa Noël...


On fait une pause que tout le monde reprenne ses esprits après ce déferlement de mièvrerie cotonneuse . Pour ceux qui feraient un malaise , je leur recommande de se visionner au plus haut vite la séquence de Battle Royale ou les petites japonaises font "la cuisine" ...

Vous allez mieux ? Parfait .
C'est parti pour l'analyse de ce tissu de conneries .

C'est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc


Sans blague ? Il est pas vert ?
Et après on s'étonne que ces cons de gosses soient à moitié daltoniens .

Et les yeux levés vers le ciel,
A genoux, les petits enfants,
Avant de fermer les paupières,
Font une dernière prière.


Au lieu de rêvasser bêtement , ils feraient mieux de réfléchir à ce qu'ils feront plus tard , tiens .
Parce que le bac , ça arrive plus vite qu'on ne le croit , tas de morveux reniflant . Alors ! CDD Eboueur à Dunkerque ou stagiaire à vie pour les pages jaunes ?

{Refrain:}
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N'oublie pas mon petit soulier


C'est quoi cette marmaille glousseuse qui ose réclamer ?
Moi à leur age , j'avais bien compris que la meilleure manière d'obtenir quelque chose était d'avoir l'air de ne pas la demander , tiens !

... Brune , si tu me lis ...

Mais, avant de partir,
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C'est un peu à cause de moi


Ah quand même , tiens ! Vous faites déplacer un vieillard par -5° dehors pour vos cadeaux pourris , mais vous vous rendez bien compte une fois le Gi-Joe en poche que le vieillard va se cailler comme jamais !
Tas de petits égoïstes . Rah , ça m'énerve .

Il me tarde tant que le jour se lève
Pour voir si tu m'as apporté
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve
Et que je t'ai commandés


Commandés ? Non mais tu crois quoi , poil de carotte fanée , qu'un père Noël qui a fait sa vie , a lancé son affaire malgré ses problèmes avec l'urssaf et la difficulté de faire faire des heures sup à ces crétins d'Elfes peut se faire commander quoique ce soit par un morveux de ton espèce ?

{Refrain}

Le marchand de sable est passé
Les enfants vont faire dodo
Et tu vas pouvoir commencer
Avec ta hotte sur le dos
Au son des cloches des églises
Ta distribution de surprises


Mon pied au cul , oui ! Tu vas l'avoir ta surprise !

Et quand tu seras sur ton beau nuage
Viens d'abord sur notre maison


Non mais je rêve , quel petit égocentrique !
J'ai bien envie que le père Noël n'offre tes cadeaux à un petit somalien et à toi , le petit bol de grain de riz initialement prévu pour ce dernier !

Je n'ai pas été tous les jours très sage
Mais j'en demande pardon


Tu peux courir ! J'ai vu tes résultats en cours de technologie , tu crois quand même pas que l'on va récompenser un môme même pas capable de fabriquer un réveil ?

Les petits chinois rigoleraient bien de toi , tiens .

{Refrain}
Petit Papa Noël...

Ta gueule .

Rah .
Ca fait du bien .

Pere-Noel.jpg
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 12:00
Tiens , 2 petites vidéos pour illustrer la magie de noël , et tout , et tout ...

Je vous présente les très sympathiques (et inénarrables) Happy Tree Friends :






... Et cette petite vidéo , qui évoque terriblement à mon gout l'esprit noël .
Mes contradicteurs ne pourraient à coup sur qu'êtres de très mauvaise foi .


Partager cet article
Repost0
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 18:08

Chuck Berry - Johnny B Goode


Un grognement semble s'être échappé de la masse de cheveux bruns littéralement fusionnés avec l'oreiller .

«  Tu es prêt pour ton exam ? » , ais-je vaguement cru entendre .
Ne pas contrarier l'amas de plumes et répondre quelque chose de suffisamment neutre pour éviter des complications me semble judicieux .

C'est peut-être dangereux après tout , un oreiller chevelu ?

« Oui , oui , ne t'inquiètes donc pas ... »

L'oreiller ronfle à nouveau . Tout va bien .

(...)

Université des Sciences Sociales , mon amour .

Si tu savais ce que j'ai pu te détester les 8h du mat où j'agonisais sur mon banc , tentant de garder un oeil ouvert pendant que le deuxième avait depuis belle lurette perdue sa propre bataille .
Comme je te déteste à nouveau ce matin , alors qu'il fait encore nuit et que les quelques étudiants en retard comme moi se mouvent tels des fantômes vers leurs salles d'exams respectives .

Enfin , comme moi . Ils semblent tout de même savoir dans quel amphi ils doivent se rendre .
Eux .

Après 5 bonnes minutes à m'être imaginé en train de jouer au Bowling avec la tête du débile qui a retiré du panneau d'affichage la fiche indiquant les salles d'examen , pour finalement me rendre compte qu'il l'avait repositionné au dos du panneau , je n'étais pas tellement plus avancé .

« Amphi Cujas . Bordel , il est où , déjà , celui là ? »

La fac , on l'oublie un peu vite dès lors que l'on y fout pas les pieds au moins 1 fois par an mois semaine jour (évidemment papa) . Très rapidement , et pour peu que vous n'y preniez garde , le fait d'avoir déserté ses couloirs vous fait très vite apparaître aussi has-been que Russel Crow dans un homme d'exception revenant à son ancien lycée .

Le premier qui dit « Ah ? Tu veux dire , pour la démarche ? » , je le tue .

Bordel , j'ai peur . Me voilà devant l'amphi , cet endroit dans lequel je rentrais pourtant sans difficulté il y'a 2 ans et pas forcément avec une expression sur le visage évoquant celle des victimes de Braindead quand elles ont compris que d'ici une seconde ou deux , elles risquent de mieux mesurer dans toute son ampleur la notion de cannibalisme .

Je ferais aujourd'hui un très bon figurant de Braindead .

Je suis là incognito . Beaucoup de jeunots sont déjà assis , probablement en train de préparer leurs ultimes anti-sèches , ou de vérifier leur organisation avec les condisciples de devant : saviez vous que lors d'un examen , si vous déplaciez la jeune fille aux allures de première de la classe assise au premier rang , vous divisiez par deux la note de toute la rangée assise derrière elle ?

C'est fou , les règles de mathématiques en droit ...

Abrité derrière mon regard volontairement désagréable et une barbe hirsute de 3 semaines qui a du rassurer ceux qui dans l'amphi commençaient à avoir des doutes sur l'existence du père Noël , je me dirige vers le sommet de l'amphi , et assis , je balaye du regard les travées en dessous de mois , des myriades de souvenirs vaguement nostalgiques m'envahissant , de cette période ou j'y croyais et étais en plus heureux d'être là . Je me retiens très difficilement d'égorger le petit con qui s'aventure à me vouvoyer pour que je le laisse atteindre un siège dans ma rangée .

Bon dieu , je vais finir par croire que suis encore plus vieux que ce que je me désole déjà d'être .

Les discutions se figent . Les derniers crâneurs qui rigolaient faussement avec des abrutis assis à coté d'eux et à qui ils n'adresseront même pas un regard sitôt sorti de l'amphi , c'est a dire quand le quidam n'aura plus aucune utilité en matière de « hep ! C'est quel article , déjà ? » , se taisent , un regard vitreux fixé sur la prof qui vient d'arriver , l'enveloppe contenant les sujets en main .

Beaucoup se disent alors « ah putain , si je pouvais savoir dès maintenant le sujet ! »
... C'est d'autant plus con que le délit d'initié de quelques secondes dont ils profiteraient ne leur serait alors pas plus utile que celui dont bénéficia Noël Forgeard au sujet des menues contrariétés rencontrées par l'A380 .

Au temps pour moi , mauvais exemple .
Et ça m'énerve toujours autant de ne pas pouvoir écrire comme le bon sens le voudrait autant  pour moi . Rah .

La prof distribue enfin les sujets . Les stylos tapotent frénétiquement sur les tables , entre les doigts des étudiants . Le Nico se rend enfin compte qu'il ne serait tout de même pas con de se munir d'une copie , histoire d'écrire un peu , quoi .

Merde , j'ai le trac .

Le sujet me tombe entre les mains . J'ai l'impression d'y lire mot pour mot le cas pratique qu'aurait pu inspirer toute la procédure que j'ai dirigé durant 5 ans contre mon premier boss , un tyran tendance esclavagiste possédant un tabac du coté du jardin du Capitole . J'ai plaidé aux prud'hommes , hurlé de rage devant la cassation du référé que j'avais remporté , cru devenir fou quand l'atroce avocate sortait devant moi des inepties aussi moches que son fond de teint , mimé le saut de kangourou dans le salon de Esquirol quand j'ai su que j'avais gagné l'Appel , tout cela pour les faits que le cas pratique me demande d'analyser .

5 ans à y croire . A mon droit , au droit , à ma réussite à la fac .

Je suis devant une copie vierge .
A peu de chose près le résultat actuel de mes déambulations étudiantes .

undefined
























Maj : Je me suis enfin rendu compte qu'il serait peut-être plus clair pour les lecteurs que les articles soient regroupés en catégories ... C'est donc chose faite :


Le module catégorie apparait dont également sur le coté gauche , j'en profiterais pour en même temps commencer un peu à organiser tout ce foutoir que j'appelle sobrement mon blog .

Notez bien que c'est un peu pareil chez moi , hein .
Partager cet article
Repost0