Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 12:50

Thedo - On My Shoulders (mais pas Over ...)


Toi !

Oui , toi , sinistre radasse aux ignobles relents bourgeois au moins aussi désagréables qu'un pet après avoir consommé du cassoulet périmé !

Tu croyais quoi ? Que tu allais t'en sortir comme cela , et enfourcher le balais que tu as usuellement dans le cul pour t'envoler vers des cieux où ton effroyable snoberie ne serait pas encore connue ?

Non mais tu m'as pris pour quelqu'un de pas rancunier ?

(...)

Il existe plusieurs méthodes pour rechercher un appartement , la sélection de l'une ou l'autre entraînant une probabilité de réussite dans ses recherches au moins aussi variable que la conviction politique d'un élu centriste .

Certains décident de tenter leur chance avec les fameuses listes : vendues par des agences , elles consistent selon ces dernières à « avoir toutes ses chances , oui oui bien sur , de trouver un T7 en collocation en plein centre ville pour moins de 200 euros par mois (charges comprises , évidemment) » .

Et le pire , c'est que y'a encore des gus pour croire des conneries pareilles .
Et acheter la liste , ce qui est encore plus navrant .

D'autres décident d'éplucher les journaux gratuit , du type pour Toulouse « le 31 » ou « publi Toulouse » , pour y trouver soit des annonces d'agences qui là encore promettent la lune ou presque (« oui , oui , bien sur , un T7 en colloca ... ah merde , vous êtes le jeune à qui j'ai vendu la liste ce matin ? Tut ... tut ... tut ... ») , soit des annonces de particuliers qui quand ils ne proposent pas de transformer l'appartement à visiter en Parc Astérix , le faisant visiter par groupe de 200 , louent un tel taudis que l'on aurait même honte (si on était pas le proprio) de le présenter comme potentiel local à poubelle .

C'est pourquoi certains passent par des agences traditionnelles (comprenez : qui ne propose pas de liste et ne publie pas des contes de fées dans des journaux gratuits) , acceptant à l'avance l'idée qu'en retour du versement d'une somme suffisante pour mettre en place un programme spatial visant la conquête de Mars , ils auront droit à une prestation de qualité qui comprendra la proposition d'appartements habitables , et un réel service durant la location de cet appartement , le tout dans la joie et la bonne humeur .

... Et il y'a , enfin , ceux qui passent par l'agence Climex , versant en frais d'agence de quoi conquérir le système solaire et qui se retrouvent avec une mégère bottant en touche à la moindre demande de renseignement , tout en affichant une mine odieusement nauséeuse .

J'aurais du bosser dans la publicité , tiens , maintenant je le sais .

(...)

Brune et moi ayant passés 3 mois à nous partager une chambre de 8m² , j'étais au début du mois de Mai 2007 près à toutes les pires extrémités pour m'assurer que nous aurions un appartement décent sitôt la collocation où nous nous trouvions arrivée à son terme .

N'ayant pas encore connu les joies de l'état des lieux avec la sinistre tourte de l'agence Climex , et bien que déjà dans de plus très bonnes dispositions à son égard , je me résignais à redemander à cette agence si elle avait l'une ou l'autre location à me proposer , pensant que les 1000 euros versés en frais d'agence 9 mois plus tôt , pour un service inexistant post signature du bail , feraient au moins que l'on me réclamerait pas une nouvelle fois de payer de quoi construire une réplique à l'échelle 1/1 de la Tour Eiffel .

La crédulité est l'un de mes traits de caractères le plus prononcé , c'est évident .

Tentant de réapprendre à sourire mollement , sans doute parce qu'un ami avait du lui confier que ça pouvait potentiellement être utile dans le commerce , notre bonne dame de l'agence nous proposa d'aller jeter un coup d'oeil du coté d'un T2 en location près de la place des Carmes .

Nous nous y sommes rendus .
Nous avons vus .
Nous l'avons pas cru .

(...)

La locataire actuelle nous attendait en bas de l'immeuble et semblait décidée à y rester durant la visite , ce qui ne m'alarmait pas outre mesure , me doutant qu'elle non plus ne devait pas éprouver plus de plaisir à supporter la dinde affranchie de Climex que l'on ne trouve de joies à s'épiler le crane à la cire .

Ca doit picoter , tout de même .

La porte de l'appartement s'ouvrait sur un décor probablement proche de ce que l'on peut trouver dans une porcherie bretonne au mois d'Août , alors que la chaleur à provoqué la mort de la moitié du cheptel de l'exploitation , et que les corps des porcins auraient implosé au 3ème jour de putréfaction . Grosso modo , hein .

C'est fou , j'arrive plus à faire véritablement imagé dans mes récits , tiens .

Des sacs de poubelle , entassés contre les murs , montaient jusqu'au plafond , constituant une certaine idée de la décoration qui aurait fait fuir jusqu'au plus déjanté des producteurs d'émission de société , Jean Luc Delarue non compris bien évidemment . Plus hallucinant , une bonne dizaine de machines à laver étaient éparpillées dans les différentes pièces , au point que l'on aurait pu se croire au Darty du coin si l'on avait fait abstraction des poubelles et rajouté une louche de sympathie sur les traits de la Climex girl .

Eh bien , en parlant des rébuts , sachez que cette dernière , la même qui allait me pousser au bord de la névrose et de l'homicide non involontaire lorsqu'elle allait , durant l'état des lieux de l'appart d'Esquirol , me reprocher un petit tas de poussière planqué insidieusement derrière une porte et nous voler 1100 euros de caution pour une bonde de lavabo manquante , a tout de même eut le toupet de nous présenter l'appartement comme habitable et à tenter de nous en faire la « vente » ...

Vieille tortue , j'avais juré que tu paierais pour tes « bons services » .
Morue , va .

Avec-Toute-Ma-Sympathie.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires