Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 17:30
En attendant que je vous ponde un post correct (ce qui implique que mon crane pulvérisé par le demi millier d’appels que j’ai eu en quelques heures de boulot survive quelques minutes de plus) , je vous renvoie aux posts que j’avais écrit pour la " vingtenaire academy " .

Pour les quelques uns qui ne le sauraient pas , j'ai participé a un concours de bloggeurs sous le pseudo de Eric , suis arrivé en finale entre autre grace aux votes soviétiques de quelques potes , et le concours prenait fin aujourd'hui .

Désolé pour tout ceux que j’ai emmerdé avec ma question " euh , tu pourrais voter pour moi ? " .

http://vingtenaire.academy.over-blog.com/categorie-826983.html

http://vingtenaires.over-blog.com/article-4336793.html

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2006 2 31 /10 /octobre /2006 17:07

J’ai commencé le blog s’en m’en apercevoir .

Il faut dire que des années durant , j’avais pris l’habitude de noircir mes agendas de conneries diverses , réflexions a 2 balles , désappointements divers , statistiques féminines et autres grotesqueries flattant mon ego .

Le constat est évident : le blog n’est que la continuité de mes agendas .

Au début , tout était simple . Personne d’autre que ma petite centaine de contacts msn n’était censé le lire , aussi disposais je d’une liberté d’expression hors du commun , n’ayant pas a me soucier d’éventuelles répercutions néfastes a mes délirantes élucubrations , du moins jusqu'à ce que Fanny , ma copine d’alors , ne commence a le lire , et a s’offusquer de chaque nouveau récit d’ex .

Vous lui devez la diversification qui se produisit alors des récits , n’ayant d’autre choix que de raconter mes navrantes aventures exclusivement extra sentimentales sous peine de risquer de me retrouver célibataire incessamment sous peu .

Le diktat féminin ou je ne m’y connais pas .

Et puis vinrent les premiers commentaires . Je découvrais un jour un commentaire d’un de mes contacts fantôme (présent dans ma liste a la suite d’une seule et unique discution) , commentaire vraiment sympa qui montrait qu’elle lisait avec un intérêt surprenant mes délires écrits , et qu’elle y prenait même un certain plaisir .

Elle fut la première , comme disait l’affiche des dents de la mer …

Des lors , le blog devint vite une obsession pire que celle d’un nain d’origine polonaise d’atteindre la présidence de la république . Je harcelais mes contacts pour qu’ils y jettent un coup d’œil , spammant leur boites mails de courriers ridicules (une entame bateau pour arriver a « tiens j’y pense , tu as regardé mon blog ? ») , a leur faire regretter les mails plus courants mais reposant , comme et par exemple « enlarge penis » ou « i love you » .

Ecrire un article me prend une demi heure de mon temps , le plus souvent au boulot pendant mon temps libre (mon blog commence a être bien référencé … je rigolais Mme la DRH ! Si si !) , mais je passe au rythme de quelques minutes par heures un temps infiniment plus long (et inutilement perdu , certes) a répondre aux commentaires , et a entamer la danse de la joie dans mon salon a la lecture de mes stats , ou a maugréer contre mes lecteurs ayant boudés un article que j’estimais pas si mal que ça après tout .

Lorsque vous êtes 800 personnes a me lire comme hier , inutile de vous dire que je cours dans tout les sens en hurlant « j’ai réussi ! J’ai réussi ! Je suis le maître du monde ! » .

Pas encore Nico , calme toi . Mais c’est un début . Fin de la parenthèse schizophrénique .

J’ai une fois voulu arrêter mon blog , du fait que pour la première fois depuis sa création , le fait qu’il existe m’avait porté un préjudice terrible , n’ayant pas réussi a obtenir les faveurs d’une blondinette qui me plaisait beaucoup après qu’elle ait lu un article plutôt « cru » sur une de mes vacheries faites a une représentante de la gente féminine .

La solidarité féminine , c’est pas qu’une légende .

Mais il était trop tard . Le virus avait pris , et 15 jours après l’avoir arrêté , j’étais dans le même état qu’un fumeur enfermé dans une cage sans sa drogue , au dessus du stand dégustations d’un congrès de l’industrie du tabac .

A quand l’invention du patch anti-blogmania ?

Depuis , le blog m’a permis de connaître des filles , d’en rencontrer , voir même de sortir avec certaines d’entre elles , faisant de mon blog un potentiel adversaire de meetic a l’horizon 2010 si le rythme se maintient et que le temps le permet .

La folie des grandeurs ? Tout de suite la critique facile .

Je ne sais pas ce qui signera l’arrêt de mort du blog . Mais il est devenu depuis quelques temps mon plaisir a moi , une de mes principales motivations , et le moyen de prendre a la rigolade le fait que j’oublie mon portefeuille et mon téléphone au moment de déposer mon dossier locapass , et que j’oublie mon dossier apl et mon téléphone (encore , il va pas faire long feu celui la non plus) chez ma proprio médusée par l’étourderie de son locataire , pensant a l’article rigolo que je vais pouvoir tirer de cette mésaventure Nicolienne .

Merci , mes lecteurs , j’espère arriver a vous distraire encore quelque temps .

Nico


Partager cet article
Repost0
2 octobre 2006 1 02 /10 /octobre /2006 19:18
Je me suis amusé a reprendre l'article d'une amie bloggeuse , et de le mettre a ma sauce . Saurez vous la reconnaitre ?

Ayant partagé mon week-end en compagnie d'un jeune homme aussi bien qu’entreprenant (il est TRES bien) , je m'interroge légitimement sur ma condition de fille célibataire.

Enfin , de fille célibataire le jour , vous m’aviez comprise .

Pour une jeune femme, lorsque l'on est fraîchement célibataire (disons depuis un mois ou deux maxi) , la situation est franchement confortable . Et ce pour plusieurs raisons .

Ne pas retrouver de chaussettes sales en bas du lit en est une , mais ce n’est pas la l’essentiel . Quoique …

Comme déjà évoqué il y a quelques jours, on peut constater un rapide rapatriement de males en ruth , qui ont pour certains patiemment attendus durant quelques mois que la place de Jules officiel se libère .

Quitte parfois a distiller le venin responsable de la rupture , et de la libération du poste .

Des lors , l'agenda se remplit au fur et a mesure des coups de fil , on s'imagine avec l'un , puis avec l'autre , on s’imagine avec les deux , on se dit que l'on coucherai bien avec celui ci , mais qu'en revanche un autre peut toujours attendre , rangé définitivement dans la case " comment as tu pu y croire " .

Le drame reste que nombre de ces spécimens continuent malgré tout a me poursuivre de leurs regrettables assiduités .

A ceux la , je leur fait une confidence : qu’une jeune femme qu'ils convoitent leur assène un classique mais toujours efficace "t'es comme un frère pour moi" ou "t'es vraiment différent de ces mecs qui veulent tous me serrer" reviens a confirmer qu’ils ont autant d’avenir sexuel en sa compagnie qu’un pingouin encore plus mal doté que ces congénères .

J’aurais pu parler d’huîtres .

Ces hommes, aussi charmants soient ils , quoique pour que je n’en veuille pas ils ne le sont selon toute probabilité pas (charmants) , sont donc pour moi inintéressants et d’ailleurs qu’ils ne s’y trompent pas : même maquée , je savais pertinemment qu'ils étaient intéressés par mon être exceptionnel .

S’ils avaient eu un réel quelconque intérêt a mes yeux , Jules nouvel ex n’aurait pas fait long feu . Evidemment .

Oyez males qui me courent après ! Nous autres femelles ne prêtons que peu d’intérêt a l’homme dont l’intérêt pour notre personne est sans équivoque . N’avez vous donc jamais remarqué que c’est en couple (ou alors vous êtes puceaux , mais dans ce cas vous êtes encore plus mal barrés) que vous séduisez le plus ? N’avez vous jamais remarqué que les tentations ne sont jamais aussi nombreuses que quand vous n’êtes pas/plus libres ?

N’avez vous donc rien compris a l’île de la tentation ?

Pour vivre pleinement la célib' attitude , il faut des rencontres , de la nouveauté , du changement . D’autant que me concernant , je n'ai aucun problème pour faire des rencontres , un jeune homme charmant et hop! un numéro de plus dans mon téléphone . De plus , étant toujours en vacances j'ai grandement le temps de m'intéresser à mes amants , les hommes , les vrais .

Des lors , le problème reste que .. je ne sais pas bien ce que je veux.

Normal me direz vous : je suis une fille .

En très gros , ça donne ça : J'ai un homme en tête bien ancré mais avec qui je préférerai que ce soit sérieux mais je n'y suis pas encore prête , trois/quatre qui me convoitent que l'on met dans la case facilité donc si vous m’avez bien suivie , inintéressants , un autre avec lequel j'ai déjà consommé mais qui finalement vaut peut être un "et plus si affinités", un autre inaccessible parce que maqué (je sais c'est pas inaccessible mais ca m'intéresse pas) ou mannequin chez Hugo Boss ou connu , et enfin un ou deux que j'aime vraiment bien , avec qui ca drague sec , mais avec lesquels je ne sais si ce sera sexuel ou plus.

Permettez moi de dire que je ne crois pas un instant que Pénélope ait passé des années a faire sa tapisserie . Ulysse , tu étais un naïf , toi .

Et je tâtonne , touche à un peu tout ceux là , sans réellement être fixée . Mais je dois reconnaître qu'être fixée , finalement , je m'en branle pas mal .

Seulement je veux gérer correctement ma celib' attitude . Et avoir un agenda (dit "planning" pour faire classe) rempli de rendez vous , je trouve que ça motive à rester célibataire.

Parce que pour savourer le célibat en fin de compte , il faut bien de temps a autre voir les hommes de prêt .

Histoire de bien se convaincre que je suis si bien , seule …


Partager cet article
Repost0
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 16:24
Lorsque j’ai commencé mon blog , je n’ai eu de cesse de harceler pendant de longues semaines toutes les personnes que je connaissais pour qu’elles y jettent un coup d’œil , tout content sans doute d’avoir encore une occasion de mettre en avant mon ego démesuré .

 

A être aussi imbu de moi-même , je risque vraiment de devenir imbuvable .

 

Le fait est que aujourd’hui , et alors que mon blog est lu par un nombre assez conséquent de personnes , j’en viens a m’arracher les cheveux au moment de trouver mon sujet du jour . Et vu comme mes cheveux sont une de mes causes de stress récurrente (les nombreuses vitrines miroir de la ville pourraient en témoigner) , il faut que je trouve une solution . Vite .

 

C’est ça ou je suis chauve d’ici un an .

 

Au début , j’écrivais des textes sur de navrants « exploits » antérieurs , ce qui me permettait de ne vexer personne par le si bienveillant jeu de la prescription , ou sinon , tout simplement parce que les personnes visées par ces textes ne me parlaient plus depuis longtemps .

 

Souvent depuis aussi longtemps que les faits narrés dans les posts les concernant .

 

Le fait est que n’ayant pas choisi de faire un blog anonyme comme l’ensemble des bloggeurs qui ont eu cette prudence la (je voulais dire intelligence mais j’ai du mal avec l’auto dérision en ce moment …) , mon blog apparaît aujourd’hui si référencé sur google qu’un nombre assez rigolo de personnes tombent dessus par hasard , et parmis elles , également d’anciennes connaissances qui découvrent alors que je n’ai pas changé .

 

Et qu’elles avaient donc eu raison de me quitter a l’époque sur un cruel mais réaliste « tu ne changeras jamais » .

 

En dehors des personnes qui tombent dessus pas hasard , il y’a également celles qui me lisent régulièrement , amusées par les histoires de mes navrants récits . Seulement , celles-ci en viennent tôt ou tard a me faire des requêtes -que forcément j’ai envie de satisfaire- (je n’ai jamais su dire non , ce qui me pose souvent des complications insolubles) , mais qui parfois se contredisent plus violement qu’un Gaymard prétendant être pauvre lorsque le canard enchaîné démontre qu’il paye l’impôt sur les grandes fortunes .

 

Voici quelques exemples de requêtes que j’ai reçu :

- Tu devrais parler plus de cul (Alexandra) .

- Tu n’as pas intérêt a parler de moi (Fanny) .

- Tu devrais arrêter de parler de tes conquêtes féminines (Marina) .

- Tu pars trop dans le stéréotype (Virginie Marseillaise) .

- Ton dernier texte était mièvre (Alexandra) .

- Je t’avais dit de ne pas parler de moi ! (Fanny) .

 

A la lecture de ces remarques , plusieurs conclusions s’imposent . D’abord que j’ai un lectorat très féminin , mais ce n’est pas la remarque essentielle quoiqu’elle flatte méchamment la encore mon ego .

Ensuite , qu’il est difficile de parler plus de cul tout en exposant moins mes conquêtes féminines (ou alors devrais je devenir gay ?) ; qu’il serait problématique d’être vulgaire , et non mièvre , lorsque je parle d’une nuit avec ma copine ; enfin , qu’il serait totalement et absolument impossible de ne pas tomber dans le stéréotype .

 

Imaginerait-on Gaston Lagaffe autrement qu’en gaffeur invétéré ?

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2006 7 03 /09 /septembre /2006 18:14
C'est dimanche , alors je me fends d'un simple petit questionnaire auquel je me suis amusé de répondre au saut du lit . Voila ce que donne mon cerveau quand on le réveille en sursaut ...

Nom : Comme l’arbre .
Age : 22 , n’insistez pas j’en bougerais pas .
Signe astro : la résistance m’aurait fusillé a la libération .
Profession : Etudiant en droits a l’alcoolémie
Situation amoureuse : Levrette
Lieu de chasse favori : African Safari .
Ce que vous cherchez : Toujours pas trouvé
Liaison amoureuse la plus longue : la plus douloureuse .
Votre meilleur souvenir en amour : Quand elle m’a dit fait moi du bacon .
Une anecdote marrant en matière de sexe : Re Quand elle m’a dit fait moi du bacon .
Vos règles et devises : Surtout ne pas les respecter .
Petite présentation : Moi .
Si vous étiez une chanson : vous devriez acheter des boules Quies .
Si vous étiez un livre : être aveugle ne vous porterait pas un préjudice terrible .
Si vous étiez un film : Vercingétorix ne serait peut être pas le pire film au box office .
Si vous étiez un arbre : Ah Ah … ça vous fait rire de vous moquer de mon nom ?
Si vous étiez une fleur : je serais une rose mutante uniquement faite d’épines .
Si vous étiez un animal : le petit prince aurait choisi un autre animal que le mouton .
Si vous étiez une ville : je relèverais mes trottoirs chaque fois que vous les enjamberiez .
Si vous étiez un pays : Saddam Hussein n’aurait pas été la priorité de George Bush .
Si vous aviez 3 vœux : Je regretterais de pas en avoir un 4eme .
Si vous pouviez être invisible, vous iriez espionner : Jeanne Calment quand un producteur l’a fait signer pour un disque .
Ma vertu préférée : de ne pas en avoir .
Le principal trait de mon caractère : est celui que l’on supporte le moins .
La qualité que je préfère chez les hommes : de ne pas draguer ma petite amie .
La qualité que je préfère chez les femmes : de ne pas se faire draguer par les hommes qui m’ont juré qu’ils ne dragueraient pas ma petite amie .
Mon principal défaut : Egocentrique , rouspeteur , versatile , incohérent , coléreux , infidèle , chieur , pauvre type , saoulant , pourvoyeur de membres au club tous des connards . Voila , je vous laisse choisir celui qui vous plait .
Ma principale qualité : vous pouvez aussi choisir dans la liste ci-dessus .

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : qu’ils me supportent .
Mon occupation préférée : répondre a des tests .
Mon rêve de bonheur : ne jamais être heureux .
Quel serait mon plus grand malheur ? : être riche a fumer un cigare devant une piscine . Quelle banalité !
A part moi -même qui voudrais-je être ? : j’aurais dit Napoléon si les infirmiers de l’asile n’étaient pas déjà en train de défoncer ma porte .
Où aimerais-je vivre ? : dans une cahute au bord de la rocade .
La couleur que je préfère : violet a points jaune .
L'oiseau que je préfère : est un oiseau mort .
Mes auteurs favoris en prose : n’ont pas intérêt a se la péter chez Ardisson . T’as entendu Rimbaud ?
Mes poètes préférés : sont ceux qui n’ont pas ruiné mes soirées en révisions quand j’étais petit .
Mes héros dans la fiction : Rex de Jurassic Parc et l’Alien ayant le second rôle dans le film du même nom .
Mes héroïnes favorites dans la fiction : Cocaïne et Ecstasy .
Mes compositeurs préférés : sont ceux qui me battaient pas . Hein ? Pas compétiteurs ? Bon , ça va hein !
Mes peintres préférés : sont décédés dans d’atroces souffrance . Paix a leur âme .
Mes héros dans la vie réelle : se font discrets pour ne pas se faire trucider par les truands .
Mes héroïnes préférées dans la vie réelle : citer Clara Morgane serait il de mauvais goût ? Je demande , hein .
Mes héros dans l'histoire : auraient dégommé les terroristes et dans leur joie oublié de piloter l’avion .
Ma nourriture et boisson préférée : Whisky coca pour les 2 .
Ce que je déteste par-dessus tout : l’abruti qui joue du trombone dans mon immeuble le dimanche matin .
Le personnage historique que je n'aime pas : Nicolas II , il aurait pu mieux faire .
Les faits historiques que je méprise le plus : mon redoublement de la 4eme .
Le fait militaire que j'estime le plus : mon passage en 2eme année en sauvant 8 matières a la repêche .
La réforme que j'estime le plus : le décret instituant l’obligation de ne pas travailler le matin . Je fais beaucoup de lobbying en ce sens .
Le don de la nature que je voudrais avoir : l’avoir un peu moins large et un peu plus longue .
Comment j'aimerais mourir : de préférence dans un accident pas idiot .
L'état présent de mon esprit : comment ais je pu me réveiller a 9h un dimanche matin ?
La faute qui m'inspire le plus d'indulgence : d’être né .

Partager cet article
Repost0
12 août 2006 6 12 /08 /août /2006 17:51

Bertrand P*****

**, Allées Jean Jaurès

31000 TOULOUSE

V/Ref accident du 23/06/06

 

Toulouse le 12 août 2006

 

Madame,

Je n’ai que faire de vos lettres de menaces et de la prétention imbécile de votre assurée à réclamer après coup des réparations aussi inutiles qu’exagérées sur sa ruine automobile. Cette personne a forcé la priorité à droite en s’engageant dans le carrefour alors que je terminai d’y passer.

 

A sa demande (je vous épargne le couplet misérabiliste sur son chômage etc.) je n’ai pas fait de constat d’autant plus que sa voiture n’avait pas la moindre impact récent et que la mienne est aussi une voiture de ville constellée de rayures et bosses de stationnement.

 

Je vous saurai gré de vous mettre en rapport avec la Cie d’assurances que j’ai honte de déranger pour de telles vétilles à savoir :

 

**** J P SA

** Avenue Montaigne

75380 Paris cédex 08

 

Et de cesser de m’adresser vos lettres comminatoires et inutiles.

 

Bertrand P*****

Partager cet article
Repost0
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 19:36
Mars 2004
 
On ne change pas les bonnes habitudes . Il est 2h du mat , et je ne serais probablement pas couché avant 4h ...
 
J'ai essayé de t'appeler ce dimanche , mais que se soit sur le fixe ou portable , mlle la Première Ministre n'était pas joignable ...
 
Alors bon ... n'ayant eu le plaisir de t'avoir en face , je me rabats sur ce que j'ai , c'est a dire le mail !
En fait je voulais te parler de notre discution sur le "autre chose" d'avant hier .
 
Voila . Je ne voudrais surtout pas que tu me fuis pour ce que je t'ai dit , quoique a mon humble avis tu n'avais pas besoin d'un nouveau sous entendu pour embrasser l'ensemble de la situation ...
 
Voila les faits ( on remarquera au passage la démarche un brin juriste ) :
Je suis littéralement tombé sous ton charme du jour ou en me penchant au dessus d'un balcon en Espagne , j'ai vu une petite tête blonde me dévisager en souriant ... je dois d'ailleurs ( snif ... ou lol ) mettre a mon passif le fait que je me sois conduit comme le dernier des imbéciles a la suite de cela , en étant réduit a rajouter des "commentaires" dans un livre que je t'avais prêté ... Peut-être pas American mais Psycho , certainement !
 
Bref ... tu le sais , je te trouve toutes les qualités du monde . Jolie , Cultivée , Rigolote , Intéressante ( malgré le handicap d'une chevelure blonde ! lol ) , bref , je ne suis pas amoureux mais enflammé , indéniablement !!!
Comment dire ... je voudrais que tu me crois si je te dis que sincèrement , je ne me fais pas de "films" , que je ne fais pas de "plans" , que je suis tout a fait disposé a rester ton ami , et cela pour la simple et bonne raison que , de façon historique ( tout de suite les grands mots ... mon dieu ces juristes ) je n'ai jamais fait de plans sur les filles que je trouvais aussi bien que tu l'es . Cela pour la simple et bonne raison que j'ai une tendance a me considérer comme "hors jeu" , et que sans signe "positif" de ce type de fille , je ne peux que me casser les dents . Et j'ai horreur de la purée , alors ...
 
Ouch ... c'est la que cela devient difficile ... j'arrive a la fin de mon mail et je ne sais pas comment le finir ... En fait , je pense que le mieux serait que se soit toi qui le finisse a ma place ...
 
Bisous ... Nico
 
(...)
 
Avril 2004
 
Salut Ben ...
 
Suite a un "psycho drame" orchestré par Marinette , j'ai eu l'occasion de voir Stéphane ce soir ( pas de prob ) qui m'a dit que tu lui avais montré le fameux sms que je t'ai envoyé l'autre soir ...

Lol . De toute façon je pouvais pas le piffer ce Victor , fallait bien lui donner une occasion que se soit réciproque ! Quoique a mon avis ça l'était déjà , mais enfin bon ...
 
Je voulais une énième fois m'excuser ...
 
... m'excuser d'avoir littéralement été insupportable au réveillon ou t'avais été assez sympa de nous inviter , je crois ne même pas t'avoir remercié , c'est tout dire .
 
Je me suis disputé avec pas mal de personnes sur Novembre/Décembre , le fait est que j'étais particulièrement a vif ... tu sais , j'ai eu beaucoup de mal a me remettre de Julie , d'autant plus que cette salope ( il faut bien le dire ! ) a tout fait pour que la séparation soit douloureuse . Bref , étant a vif a cause de ce problème EXTERNE , je n'ai franchement pas été agréable , pour personne . De toute façon , cette fille ne m'aura jamais rendu meilleur ... bref .
 
Cela ne m'excuse en rien , je le sais , mais disons que cela place surtout le contexte dans lequel j'étais . Ajoute a cela que j'ai fait un peu n'importe quoi après cette rupture ( environ 6 a 7 copines en 4 mois , que des histoires merdiques ) , et voila , j'ai été complètement au bord de la dépression nerveuse . toi qui me connais , tu sais que de toute façon j'en suis jamais loin !
 
Voila , je pensais que ce serait con qu'on se fasse la gueule , ou qu'on soit "indifférents" , tu as toujours été un pote pour moi , "historiquement" , tu l'étais même plus que Mat , souviens toi des soirées veille de conseil de classe , de nos problèmes informatiques , de cette pouf de Sarah me disant quelle songe a te quitter et moi essayant désespérément de la convaincre du contraire , du fou rire place du Cap quand tu "n'avais pas pris de douche" (... tu revenais de chez Romy pour le contexte ... samedi 4 mai 02 ! ) , ect ... allez , dernier moment franchement sympa tous les 2 , le premier soir des ferias ... avant que t'agonises ... merci d'avoir servi d'hameçon au fait !
 
Bref , t'as toujours été un ami et j'ai franchement apprécié de pouvoir ne serait ce que 2 sec déconner avec toi a la soirée de samedi ... facile le coup du bras ...

Boarf , c’était le mail de 2H15 Du mat ...
Bonne Soirée Ben .
Nico
 
(...)
 
Début 2005

J'ai constaté qu'il y'avait plus fort que le droit ce matin ... que peut l'article 1384 quand tu rentres furibond dans le bâtiment du SAV et que tu constates qu'il n'y a que des très jolies employées derrière le comptoir ? sont habiles les saligots ... d'un coup , je suis redevenu tout mielleux ...
 
Sinon , j'ai eu la frayeur de ma vie ce matin ... je te laisse lire le mail que j'ai reçu :

Bon alors j’ai une mauvaise nouvelle et une meilleure.... je commence par laquelle ?? Comme je sais que tu ne peux pas me répondre dans l'immédiat je décide de manière unilatérale de commencer par la mauvaise.... lol
ben j’ai du retard et ce matin le test est positif.... bon il peut s'agir d'un faux positif (comme d'un vrai d'ailleurs). Mais bon je voulais te le dire par soucis de franchise (et surtout parce que gros gros flip de ma part et que ca m'emmerdait d'être toute seule sur le coup).
Ben j'aimerais avoir de tes news assez vite, juste savoir que tu es la (pour me soutenir stp...)
dsl de t'apprendre ça, je sais bien que ce n'est pas le genre de trucs sympa a lire....
Bisous
P.

Bon , la , a ce niveau du mail , j'étais sur mon balcon en train de me descendre un paquet de cloppe a la minute , et prêt a sauter ! Pour la petite histoire , P. est ma dernière ex en date , cad que je l'ai quitté il y'a une semaine ...

20 minutes plus tard , je relis le mail avec le pistolet sur la tempe , et je m'aperçois qu'il y'avait un Ps :

PS: Au fait j'oubliais le meilleur.... c’était une blague, tout va bien je n’ai pas de retard.... ;-)
Je sais je suis méchante.....hihihihi Bisous kan même

Tu vois , après cette histoire , j'ai l'impression d'avoir envie d'apprécier la vie , mais d'une force ! J'ai tellement cru que j'étais mal barré que d'un coup , ça soulage ! lol

Sont cruelles ces filles quand même ...
Nico
 
(...)
Partager cet article
Repost0
20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 00:56
J'ai pris un certain plaisir a faire ce blog . Si , si .
 
J'ai passé des années a faire en sorte que personne ne puisse dire quel genre de type je suis - a raison , ce n'est pas toujours facile de réprimer l'envie de sauter par la fenetre après m'etre regardé dans un miroir , heureusement qu'elle était fermée la dernière fois - , mais après quelques mois de blog , j'ai de nouveau envie de redevenir quelqu'un de "bien" , c'est a dire autre chose que la caricature que j'ai pu ici narrer .
 
Pour reprendre une de mes expressions favorites ...
 
"Ce fut un plaisir" .
 
NicK
 
Ps : de toute facon , j'ai cassé le dernier de mes verres ...
 
Nota Bene : Toute ressemblance avec des personnages réellement existant n'est que le fruit d'un déconcertant hasard , la direction se réserve le droit d'entrée , aucun Nico n'a été blessé pendant le tournage , ect ...
Partager cet article
Repost0
10 février 2006 5 10 /02 /février /2006 20:10
Lille, Décembre 2005
 
L’essuie-glaces fonctionne pourtant il ne pleut plus. Je ne sais pas pourquoi mais ce bruit régulier m’exaspère. L’habitacle de la voiture est étouffant. Une chaleur insupportable pour moi qui porte encore mon manteau et mon écharpe et qui suis comme engoncé sur ce fauteuil trop rapproché du tableau de bord.

Entre hier soir et ce matin il (le nouvel employeur , ndrl) a trouvé le temps de faire laver la voiture. Il m’a pourtant déposé à l’hôtel après vingt heures. Il n’a donc pas de vie de famille cet idiot ?
Je suis dans la voiture depuis deux minutes. Comme à un enfant qu’on dépose
à l’école on demande de réciter la leçon du jour, il me demande, à brûle-pourpoint, de lui donner le texte  de loi sur l’amiante dans les bâtiments publics.
 
C’est le meilleur moyen pour que je ne le sache plus et que se brouillent, dans ma   mémoire, tous ces textes et décrets que j’ai regardés hier dans mon lit en même temps que je visionnais un mauvais film à la télévision tout en téléphonant  à Toulouse et sans doute en cirant mes chaussures.

Le ton est insupportable. Ma colère monte au diapason de son discours : « cela fait huit jours que vous êtes là, il faut mettre le turbo, il faut se poser les bonnes questions, vous devriez connaître ces textes, hier vous avez confondu la loi sur le plomb dans les revêtements et celle du plomb hydrique, ce n’est pas sérieux, à votre âge… ».
 
Soudain je serre le frein à mains. La voiture chasse de l’arrière mais il redresse. La voiture qui nous suit klaxonne furieusement. « Vous n’avez pas à me parler comme ça, vous m’entendez ? je vous interdit de me parler comme ça » dis-je hors de moi.
 
Un peu estomaqué de ma réaction il reprend vite le dessus et continue sa litanie de reproches auxquels il ajoute cette perte de sang froid qu’il interprète comme une impossibilité qui serait mienne d’accepter la critique. J’ai repris mes esprits, je le regarde froidement et me demande silencieusement si je le supporterais encore longtemps. Dans ma tête s’agite les pensées les plus étranges : à quelle heure le prochain avion pour la ville rose ? et si je lui donnais un énorme coup de poing ? (devant un tel abruti Papa ne se serait pas posé la question longtemps), le maigre salaire qui est alloué au poste vaut-il la peine d’accepter de travailler avec cet abruti ? est-ce digne « à mon âge » d’accepter d’être traité comme ça ? si je pars séance tenante que pensera Catherine ? et Patrick ? Il m’a laissé réfléchir et semble disposé à se taire. J’en profite pour regarder la ville.
 
Elle est d’autant plus belle que mon guide se tait enfin.
 
Etant d'humeur exécrable , j'ai préféré laisser la parole a Nico Senior ...
Petite ressemblance dans le style , non ?
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2005 7 30 /10 /octobre /2005 09:45
« Nous Sommes Tous des Petits Nicolas »

Une discussion récente m'a amené à penser que j'étais d'une certaine manière un « petit Nicolas » moderne , dont les amis ne s'appelleraient pas Alceste et Joachim mais Mathieu et Ben , et qui ne serait non pas passionné par la télévision en couleur de Geoffroy mais par la connexion internet Haut débit proposée par Free .

Les temps changent , les personnes grandissent ! On m’a offert mon premier « petit Nicolas » le jour de mes 10 ans , j’étais dans les cartons et ma famille et moi quittions Paris pour Toulouse .
Depuis , le Petit Nicolas s’ennuie sur mon étagère mais reste éternellement jeune pendant que je continue à grandir . Mon visage change quand son sourire reste le même …
Un vrai portrait de Dorian Gray !

Le petit Nicolas peut-il devenir un adulte ? L’hypothèse apparaissait tellement monstrueuse aux yeux de Sempé qu’il dut inventer un personnage , Marcellin Caillou , pour imaginer par procuration ce à quoi ressemblerait un petit Nicolas qui aurait continué de vieillir .

Manque de chance , Goscinny et Sempé n'avaient pas prévu que le Petit Nicolas avait un clone portant le même prénom , clone qui aurait il est vrai également quelques similarités avec Gaston Lagaffe . Manque de chance toujours , ce clone c'est moi . Mais bon , par modestie sans doute , je dirais que ...

... Nous sommes tous des petits Nicolas …

NicK
Partager cet article
Repost0