Présentation

En Direct

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a  6  personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg
_________________________________

Téléchargez gratuitement et jouez à

Command & Conquer - Alerte Rouge

 


____________________________

Me suivre sur Facebook/Twitter




Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com

Lundi 2 octobre 2006 1 02 /10 /Oct /2006 21:18
Je me suis amusé a reprendre l'article d'une amie bloggeuse , et de le mettre a ma sauce . Saurez vous la reconnaitre ?

Ayant partagé mon week-end en compagnie d'un jeune homme aussi bien qu’entreprenant (il est TRES bien) , je m'interroge légitimement sur ma condition de fille célibataire.

Enfin , de fille célibataire le jour , vous m’aviez comprise .

Pour une jeune femme, lorsque l'on est fraîchement célibataire (disons depuis un mois ou deux maxi) , la situation est franchement confortable . Et ce pour plusieurs raisons .

Ne pas retrouver de chaussettes sales en bas du lit en est une , mais ce n’est pas la l’essentiel . Quoique …

Comme déjà évoqué il y a quelques jours, on peut constater un rapide rapatriement de males en ruth , qui ont pour certains patiemment attendus durant quelques mois que la place de Jules officiel se libère .

Quitte parfois a distiller le venin responsable de la rupture , et de la libération du poste .

Des lors , l'agenda se remplit au fur et a mesure des coups de fil , on s'imagine avec l'un , puis avec l'autre , on s’imagine avec les deux , on se dit que l'on coucherai bien avec celui ci , mais qu'en revanche un autre peut toujours attendre , rangé définitivement dans la case " comment as tu pu y croire " .

Le drame reste que nombre de ces spécimens continuent malgré tout a me poursuivre de leurs regrettables assiduités .

A ceux la , je leur fait une confidence : qu’une jeune femme qu'ils convoitent leur assène un classique mais toujours efficace "t'es comme un frère pour moi" ou "t'es vraiment différent de ces mecs qui veulent tous me serrer" reviens a confirmer qu’ils ont autant d’avenir sexuel en sa compagnie qu’un pingouin encore plus mal doté que ces congénères .

J’aurais pu parler d’huîtres .

Ces hommes, aussi charmants soient ils , quoique pour que je n’en veuille pas ils ne le sont selon toute probabilité pas (charmants) , sont donc pour moi inintéressants et d’ailleurs qu’ils ne s’y trompent pas : même maquée , je savais pertinemment qu'ils étaient intéressés par mon être exceptionnel .

S’ils avaient eu un réel quelconque intérêt a mes yeux , Jules nouvel ex n’aurait pas fait long feu . Evidemment .

Oyez males qui me courent après ! Nous autres femelles ne prêtons que peu d’intérêt a l’homme dont l’intérêt pour notre personne est sans équivoque . N’avez vous donc jamais remarqué que c’est en couple (ou alors vous êtes puceaux , mais dans ce cas vous êtes encore plus mal barrés) que vous séduisez le plus ? N’avez vous jamais remarqué que les tentations ne sont jamais aussi nombreuses que quand vous n’êtes pas/plus libres ?

N’avez vous donc rien compris a l’île de la tentation ?

Pour vivre pleinement la célib' attitude , il faut des rencontres , de la nouveauté , du changement . D’autant que me concernant , je n'ai aucun problème pour faire des rencontres , un jeune homme charmant et hop! un numéro de plus dans mon téléphone . De plus , étant toujours en vacances j'ai grandement le temps de m'intéresser à mes amants , les hommes , les vrais .

Des lors , le problème reste que .. je ne sais pas bien ce que je veux.

Normal me direz vous : je suis une fille .

En très gros , ça donne ça : J'ai un homme en tête bien ancré mais avec qui je préférerai que ce soit sérieux mais je n'y suis pas encore prête , trois/quatre qui me convoitent que l'on met dans la case facilité donc si vous m’avez bien suivie , inintéressants , un autre avec lequel j'ai déjà consommé mais qui finalement vaut peut être un "et plus si affinités", un autre inaccessible parce que maqué (je sais c'est pas inaccessible mais ca m'intéresse pas) ou mannequin chez Hugo Boss ou connu , et enfin un ou deux que j'aime vraiment bien , avec qui ca drague sec , mais avec lesquels je ne sais si ce sera sexuel ou plus.

Permettez moi de dire que je ne crois pas un instant que Pénélope ait passé des années a faire sa tapisserie . Ulysse , tu étais un naïf , toi .

Et je tâtonne , touche à un peu tout ceux là , sans réellement être fixée . Mais je dois reconnaître qu'être fixée , finalement , je m'en branle pas mal .

Seulement je veux gérer correctement ma celib' attitude . Et avoir un agenda (dit "planning" pour faire classe) rempli de rendez vous , je trouve que ça motive à rester célibataire.

Parce que pour savourer le célibat en fin de compte , il faut bien de temps a autre voir les hommes de prêt .

Histoire de bien se convaincre que je suis si bien , seule …


Par Kane - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés