Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 15:56


Toi !

Oui , toi , petit lecteur de mon blog qui te dis "ce naze écrit super mal et se répète plus qu'un Sarkozy sur des questions sécuritaires , je vais moi même faire un blog et on va voir ce qu'on va voir" .

Sache que c'est tout vu .

Non , petit lecteur , oublie vite cette idée , qui , si elle est fondée sur une vérité intrinsèquement cruelle mais réaliste (mes phrases longues sont insupportables et je me répète , soit) , n'en est pas moins faussée , pour la simple et bonne raison que tu ne sais pas à quel point tenir un blog est une prise de tête sans nom .

Si , si .

Vois-tu , au commencement , j'ai commencé à écrire mes inepties à l'attention des quelques personnes qui peuplent ma liste msn messenger , dans l'espoir que mes navrantes élucubrations les ferait de temps à autre sourire , et au mieux , les inciterait potentiellement à garder le contact avec moi , toujours obsédé que je suis par ma phobie de me retrouver un jour seul dans un HLM du Val d'Oise en tête à tête avec mon poisson rouge Blub .

Je concède avoir une vision de l'avenir potentiellement déprimante .

Seulement , mon blog rencontra assez rapidement un succès foudroyant , une foules de groupies en délire faisant le siège de ma boite mail pour s'arracher ma vertu , et très rapidement , j'étais contraint de subir une opération de chirurgie esthétique pour pouvoir acquérir à nouveau un anonymat qui me faisait décidément cruellement défaut dans les rues Toulousaines .

Autant pour moi , je crois que j'ai un peu laissé délirer mon cerveau , là .
Revenons à des plus réalistes considérations .

Disons que j'arrivais à réunir assez rapidement un public à peu près aussi fidèle qu'un candidat de l'ile de la tentation contraint au nudisme par un producteur retors , et que ce public , loin de me conforter dans mon envie d'exposer un peu plus mes navrantes considérations , me contraint , au fur et à mesure qu'il croît , à , paradoxalement , me taire toujours un peu plus .

Et là , tu me prends encore plus pour un taré .
Et pourtant !

Figure toi , ô cher petit lecteur (disons que j'aime à t'imaginer petit . Genre moins d'un mètre 74 , un truc du style) , que parmi tes compatriotes , je compte pas moins que :

- mes parents : je te laisse imaginer la tête de tes propres parents apprenant enfin pourquoi le niveau d'isio 4 baissait si rapidement . Mieux , je te laisse imaginer également ton propre désarroi en apprenant que tes parents ont appris pour l'histoire de l'isio 4 ...

- mon boss : après qu'une sombre buse ait eut l'intelligence d'aller me dénoncer auprès de ce dernier , mon boss m'a confié désapprouver un certain nombre de mes écrits , ce que je comprenais plus que vivement , bien que comme je lui dise en argumentant avec force et conviction alors qu'il me poussait gentiment vers la porte , "tout cela n'est que du second degré , qui peut croire que je touche un jour une quinte flush ?"

Je vous remercierais dans vos commentaires de confirmer qu'effectivement , c'est peu crédible .

- ma petite amie : dois-je réellement te dire qu'aucune petite amie n'apprécie franchement de voir son intimité livrée brut sur internet à des inconnus , mais , encore plus , déteste farouchement que son copain raconte ses histoires de cul passées , sous le prétexte pas forcément indéfendable qu'il lui est désagréable de savoir que tu repenses a de vieilles histoire alors que tu es avec elle ?

J'envoie quelques bisous du coté de Barcelone , sait-on jamais .

- mes collocs : ainsi , tu crois que tu pourrais raconter toutes les anecdotes les plus marrantes sur ta collocation , au mépris des risques de guerre civile que la narration de ces histoires pourrait entraîner du coté de la Place Esquirol ? Serais tu inconscient , bon dieu ?

Moi oui . Mais raisonnablement , quand même .
Tout un concept , diras tu .

- mes amis : inutile de dire que à chaque nouveau post sur l'un d'eux , tu en perds au minimum deux ou trois (qui a dit que la solidarité avait disparu dans ce pays ?) . Aussi incroyable que cela soit , dire de bonnes copines que tu appréciais bien qu'elles aient de gros seins n'entraîne pas de leur part la folle euphorie que tu étais en droit d'attendre d'elles , c'en est incroyable .


Maintenant , cher petit lecteur , si tu persistes dans ton envie de tenir un blog bien que tu saches les risques et périls par lesquels tu risques fortement de passer , sache qu'il serait beaucoup plus intelligent de le faire anonyme . Certes , il prendrait sans doute plus de temps à "démarrer" , mais tu pourrais réellement confier tes états d'âmes , sans pour autant à chaque fois te créer un nouvel ulcère en imaginant les répercutions que pourraient avoir tel ou tel post . C'est pas sympa ça ?

... Bon dieu , ou ais je foutu mes medics ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Petit Nicolas auprÚs de son chêne 10/04/2007 15:43

Oui, veuillez m'excuser  :-)
  http://whynot.hautetfort.com/archive/2007/02/28/and-when-i-get-that-feeling.html#comments

Kane 12/04/2007 14:41

Ah ah . Imposteur .

Magali 09/04/2007 22:58

Rhoooo ! Heureusement pour toi je le savais déjà, sinon je t'en aurais voulu à mort ;)Maliki n'est pas un homme, celui qui dessine Maliki est un homme ^^ La demoiselle aux cheveux roses reste une héroine qui me plaît, et son créateur ne manque pas de talent, donc tout va bien !Mais merci à toi d'avoir tenté de me casser le moral :p

Kane 12/04/2007 14:44

Je t'en prie , c'est ma spécialité .

pud 09/04/2007 02:45

fais comme moi, un blog de merde, des posts relou, une selection naturelle s'imposera alors d'elle-même...
see ya
pud

Kane 09/04/2007 16:31

Tout de suite les grands mots ! Quelqu'un qui a 24 ans ne peut pas etre foncierement mauvais , si si .

Petit Nicolas l'amoureux de Marie-Edwidge 08/04/2007 22:39

Oui, nous sommes tous des Petit Nicolas  :-)

Kane 09/04/2007 16:32

Mais ? Mais ? Qui est ce ?

pimprenelle 08/04/2007 21:27

Ma taille ne sera un problème entre nous uniquement si d'un coup, tu aimes a nouveau les géantes...
 
Voilà qui augure une charmante relaion de bloguage...
 
Bises à toi 

Kane 09/04/2007 16:33

Aimer les géantes ? Ca non , plus jamais . A bientot donc , "voisine" .

Magali 08/04/2007 20:53

Bonsoir ^^Tu as bien fait de mettre un petit lien vers ton chez-toi chez Mademoiselle Maliki. La preuve : hop ! Une petite lectrice (moins d'un mètre soixante, sisi ^^) de plus !J'avoue, je n'ai pas encore pris le temps de tout lire, mais j'aime beaucoup ton style et vu que je suis en vacances et que je m'ennuie, je risque de revenir souvent dans la semaine.Bises !Une fan du Petit Nicolas [celui de Sempé, pour l'instant ;)]

Kane 09/04/2007 16:34

Aie aie aie ... Mag , je suis désolé , mais je vais t'accueillir alors super mal , car je vais te dire quelque chose que tu n'aimerais certainement pas savoir ...Maliki ...C'est un homme .Mais bienvenue sur mon blog ! Bisous .

pimprenelle 08/04/2007 18:14

c'est vrai tes phrases sont longues, la plupart des mots utilisés sont pompeux, mais j'adoooore ce style si alambiqué. Pourquoi, d'ailleurs, autant de complexité?
c'est vrai aussi que je suis une petite lectrice (moins d'un metre 74, ben oui)
mais c'est vrai que les gens qui t'entourent peuvent se sentir vexés, touchés, humiliés? Nooon, je te crois pas!
 
Bises

Kane 08/04/2007 18:56

Pourquoi autant de complexité ? Parce que je sais difficilement faire simple ...Merci de ne pas me faire d'ombre avec ta modeste taille , je t'adore deja .

Chipolata 08/04/2007 08:31

Pour éviter l'auto-censure, évite d'être trop sociable. J'ai commencé mon blog de façon totalement anonyme, personne (=0, si si je te jure, étonnant quand on me connait) n'en connaissait l'existence.Et puis je suis devenue amie (voir même davantage) avec des blogueurs, c'est ma p'tite bande aujourd'hui.Du coup je ne peux ni dire du mal de mon mec, ni de mes potes ^^Et le déménagement anonyme n'est pas franchement une solution: la blogosphère, c'est un tout petit monde, on te grille bien vite...

Kane 08/04/2007 18:57

C'est dommage , ce serait tellement jouissif de pouvoir dire du mal de ses potes ! Hin hin hin .Nico (moins 3 amis , probablement)

Vicky 07/04/2007 19:28

Arghhh, j'ai connu ça aussi, les joies de la censure... Et j'ai déménagé (virtuellement!) Le problème étant que mon ex avait filé mon adresse à son entourage (plus ou moins proche) et que j'ai donc du me censurer sur certains sujets (j'aime m'auto-censurer, pas qu'on me contraigne à me taire!)Alors bon courage avec tout le monde qui te lit! (et tu sais toujours où me trouver le jour où tu veux changer la tapisserie!)

Kane 07/04/2007 20:19

Je songe au meme déménagement , mais je crains que ca me saoulerait trop de recommencer a zero . Question en suspens , disons .