Présentation

En Direct

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a  3  personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg
_________________________________

Téléchargez gratuitement et jouez à

Command & Conquer - Alerte Rouge

 


____________________________

Me suivre sur Facebook/Twitter




Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com

Lundi 9 octobre 2006 1 09 /10 /Oct /2006 21:26
Après avoir pendant tout l’été repoussé l’échéance du jour ou je devrais regarder mes résultats pour éventuellement préparer la session de septembre , j’avoue avoir eut le net sentiment d’être cruellement brusqué en ayant que 2 semaines entre la dernière épreuve de cette sinistre session et le moment des résultats . Déjà , je n’ai jamais fait partie des anxieux se précipitant aux aurores sur Internet pour consulter ces derniers .

Mes nombreux échecs constituant une raison somme toute assez valable .

Ayant vaqué toute ma semaine a une activité infiniment moins douloureuse , moins fatigante et nerveusement moins pesante que de passer plus de 30 secondes a UT1 (j’ai déménagé a un 3ème étage un jour de tempête …) , je n’ai eu que le vendredi pour aller m’inscrire a la fac , ce qui en soit n’aurait pas été un problème , si ce jour la n’avait été le dernier qui soit donné pour justement s’inscrire .

Autant dire que ce fut un vendredi particulièrement douloureux , fatiguant , nerveusement pesant .

(…)

Vendredi matin .

Je retirais un dossier de 3ème année , ainsi qu’un de maîtrise , n’ayant pas de sac pour y planquer le dossier de 3ème année a la vue de mes nouveaux anciens camarades d’amphi . Et je l’avoue , quoique sans y croire plus d’un demi millième de seconde , j’espérais que la vétusté du matériel informatique de la fac me permettrait , en rendant un dossier arrangé , de gruger son administration et m’inscrire en maîtrise .

Un nombre conséquent de mes carnets étaient annotés de la mention " rêveur en classe " . Je n’ai hélas pas changé sur ce point .

J’appelais mon boulot pour être sur que je n’y bosse qu’a 16h , et prenais la direction de la fac aux alentours des 14 , me félicitant d’avoir la prévoyance de m’y prendre un peu a l’avance au cas ou d’autres énergumènes auraient attendus comme moi le dernier moment .

C’était bien vu : les files d’attente d’Eurodisney , au mois d’Août et un jour de portes ouvertes auraient parues désespérément désertes a coté de celle sur laquelle je tombais .
Je commençais a prendre mon mal en patience , ce qui dura le temps record de 15 minutes . Passé ce délai , je trépignais , poussais des soupirs de grognements et d’exaspération toutes les 9 secondes , lançais des regards noirs a ceux que je soupçonnais de gruger la file d’attente , me retenais enfin d’égorger les 2 raclures de kéké riant bruyamment devant moi , en se moquant d’un moins kéké quelques mètres centimètres devant eux .

Notez bien qu’après les 2 cons , j’aurais probablement dans mon élan achevé le 3ème .

A 15h30 et 7 mètres sur 50 possibles de parcourus , j’étais dans un tel état qu’un bout de dynamite aurait traîné dans le coin , j’aurais appris son métier a un terroriste Palestinien . Et c’est a ce moment la , sans doute a la recherche d’un peu de nitro , que je me suis rendu compte de l’existence d’une deuxième file , sombrement ignorée par tous .

Après que Obélix ait écrasé a nouveau (d’un Menhir) Panoramix qui venait de guérir , on voit Astérix devenir tout rouge et une bulle au dessus de sa tête avec pour simple texte " colère contenue " . Remplacez Astérix par Nico …

Je reconnaissais , assise au premier bureau des inscriptions une vieille connaissance , Laure , et il ne m’en fallait pas moins pour trancher mes dernières hésitations de sortir mon dossier bidon annoté " maîtrise " , et la blablater pour qu’elle ne contrôle pas trop son ordinateur et constate la supercherie .

En moins de 10 secondes , elle avait déchiré mon dossier bidon sur un cruel " Nico , tu me fais ça a moi … " .

Ayant pris congé , rougissant , de mon amie qui ne me connaît donc que trop , je me dirigeais vers le second bureau , qui allait m’éviter de payer la moitié de la facture lambda d’inscription pour un étudiant , pouvant déduire la sécurité sociale prévue dans les frais en ayant l’avantage (ou l’inconvénient , selon les points de vue) de déjà la régler par mes cotisations salariales .

Les dites cotisations équivalant une inscription a la fac par mois .
La France , ce paradis fiscal …

Je sortais tout fièrement l’attestation de la sécurité sociale que j’avais eut la prévoyance , moi, de faire imprimer le matin , et m’apprêtais déjà a partir vers le bureau suivant quand j’étais rattrapé in extremis par la manche par l’étudiante employée pour persécuter ses petits camarades .

" As tu la copie du contrat de travail ?

- Pardon ?

- Ben oui , il faut aussi une copie du contrat de travail .

- La fiche que je viens de te donner est un original datant de ce matin ! (commença t’il a s’énerver)

- Oui , mais il faut aussi le contrat de travail .

- Je peux pas l’amener plus tard ? (… par exemple dans une demi centaine d’années ?)

- Oui , mais dans ce cas tu payes plein pot et tu es remboursé dans 2 mois ( … donc dans une demi centaine d’années . Et toc !)

- (Je l’étrangle cette gourde ?) bon , tu peux me tamponner mon papier et je t’apporte le contrat dans une heure ?

- Non , je ne peux pas .

Avouez franchement que c’eut été de la légitime défense que de lui faire bouffer son contrat de travail , a elle .

- Bon , écoute . Tu me tamponnes ce fou… papier , je te laisse ma carte d’identité , et je t’amène mon contrat dans une heure .

- Ok , ça me va .

Encore une gourde qui ne sait pas que faire refaire sa carte d’identité est dorénavant gratuit .
Par Kane - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés