Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
26 août 2006 6 26 /08 /août /2006 18:02

Vendredi .

Je me suis longtemps demandé si les filles connaissent ce sentiment bizarre que de se réveiller en ayant en tête l’idée obnubilante " ce soir je vais faire l’amour " , non pas que la chose soit si rare –quand même !- mais que de le faire avec une quasi inconnue en sachant que seul un cataclysme majeur ou , au choix , une convocation judiciaire sur demande de ma banque , pourrait l’empêcher .

En se réveillant dans ces conditions , inutile de dire qu’une banale journée de 24h en paraît 956 .

Bon . Faisons le point .

Champagne ? Acheté , j’ai réussi a ne pas me couvrir de ridicule au moment de l’acheter , évitant de prononcer le nom de la bouteille retenue comme une regrettée fois avec un accent a faire pleurer de rire le premier épicier venu . Dommage cependant qu’il m’ait fallu trouver un tombereau d’excuses pour justifier que j’ai oublié mon portefeuille chez moi …

Deuxième boutique Nicolas écumée a laquelle je ne retournerais pas .

Appartement ? Moquette frottée a l’éponge pendant plus de 2h la veille , vaisselle des 3 dernières semaines expédiée en un temps record (quelques verres n’y ont des lors et forcément pas survécu) , odeur de tabac dissipée avec le papier d’Arménie …

La larme a l’œil , j’ai hésité a photographier mon appartement dans cet état franchement inhabituel .

Préservatifs ? Achetés , j’ai réussi a vaincre cette appréhension qui me tenaille atrocement a chaque fois que je songe a rentrer dans une pharmacie pour ce faire , guettant le nombre de clients a l’intérieur et qui pourraient avoir le regard lourd sur mon achat (je suis frappé , je pense qu’il me serait moins difficile d’acheter Mein Kampf devant un plein stade qu’une boite de Durex devant un seul et unique témoin) …

J’ai fait 10 pharmacies avant d’en trouver une paumée et vide , dont je ne risquerais pas de croiser le proprio par la suite …

J’arrivais donc au boulot avec le sentiment d’avoir fait de mon mieux pour recevoir mon invitée , que je devais retrouver aux alentours de 22h .

" Nicolas ? Mais … tu arrives trop tôt ! "

J’aurais préféré le cataclysme majeur , tout compte fait . Bon dieu , comment se sortir de ce merdier … Première chose urgente : ne surtout pas avertir Nina . Je vois trop le tableau sinon : " Ben écoute , c’est pas grave , 23h ça fait un peu tard , on remet ça a plus tard " ce qui équivaut en langage Français a un " T’es une triple buse , tu avais une chance ce soir et tu en auras pas deux . "

Que mes lectrices tentent de dire le contraire .

Aussi me restais plus qu’a trouver un moyen d’amadouer la Nina pour lui faire passer la pilule quand j’avouerais mon incroyable bourde . Plan Nicodrillon , hop ! Je fonçais chez Celio troquer mon effroyable polo jaune contre un t-shirt présentant mieux (ce qui n’est pas difficile, la couleur jaune passe rarement auprès des filles , allez savoir pourquoi) , puis faisait un détour par mon oasis Toulousaine , le " Flowers Café " , producteur comme nul autre de tartes aux citrons a tomber par terre .

Et a faire oublier un plan foireux organisé par un Nico tête en l’air .

Nina a eu la gentillesse de ne pas m’en vouloir . La preuve , j’ai pu réaliser un de mes plus vieux fantasmes (chose que je nierais formellement si mon employeur venait a imprimer ses lignes en vue d’une procédure disciplinaire …) , ce qui vous l’imaginez suffit a rompre la glace et a donner le tempo de la soirée …

Alors que nous batifolions gaiement chez moi plus tard dans la soirée , j’entendais des bruits inhabituels provenir d’en bas de chez moi … au bout de quelques minutes , je comprenais que des badauds amusés des gémissements de la Nina (si ! si !) s’amusaient a eux mêmes obtenir un son se rapprochant de ceux particulièrement conséquents émis par cette dernière .

J’ai été fermer la fenêtre avec un large sourire , saluant comme il se devait notre quinzaine (sic.) de spectateurs auditifs .

Que c’est bon pour l’égo , ce genre d’histoires …

Partager cet article

Repost 0

commentaires