Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
19 août 2006 6 19 /08 /août /2006 17:58

La première fois que j’ai voulu faire un cadeau a une petite amie , je m’y suis pris un 31 Décembre , son anniversaire étant bien évidemment le 1er Janvier . Dans l’urgence et quelque peu paniqué , j’arrivais a lui trouver une robe de soirée somme toute assez présentable , qui avait également le mérite de me revenir a une somme aussi modique que mon empressement a lui trouver un cadeau .

Autant dire que question rapport qualité / prix , même Lidl n’aurait su s’aligner sur le prix que j’avais payé .

Mes parents s’offusquant de la présentation de mon cadeau (un sac en plastique qui faisait effectivement peu bonne figure) , ils ressortirent un sachet Yves St Laurent qui avait fait usage quelques jours plus tôt la soirée de Noël , et j’y glissais la robe , ravi d’avoir un paquet prestigieux dans lequel offrir mon trop modeste cadeau .

Grave erreur : elle a cru un nombre conséquent d’années que la robe était elle même d’Yves St Laurent , et je n’ai jamais osé la détromper .

La réalité aurait été trop dommageable pour l’admiration blâmable qu’elle me portait alors .

(…)

Ne souhaitant pas renouveler le pittoresque coup de la robe , je décidais d’offrir une bague a ma deuxième petite amie , espérant ainsi ne pas avoir a me retrouver dans une confuse situation et pouvoir ne pas avoir a justifier de sa provenance , encore moins de son prix , qui n’avait , je le concède , rien de pharaonique .

Sans pour autant provenir d’un distributeur de chewing gum , n’exagérons rien .

Tout était parfait : un étui présentant plutôt bien , une bague plutôt jolie , offerte a un moment opportun . Il est juste regrettable que personne ne m’ait appris que de la même manière qu’il existe des tailles de chaussures , il existe des tailles de bagues .

La bague aurait quasi pu lui servir de collier , ce qui posa problème .

Ca a été un enfer . J’ai du retourner une vingtaine de fois au magasin , parce qu’une fois la taille n’était toujours pas la bonne , parce qu’une erreur avait fait qu’ils m’avaient rendu strictement la même que celle que j’avais ramené , parce qu’ils n’avaient toujours pas le bon modèle , et autres raisons foireuses inimaginables , sauf pour un Nico .

Pour le mystère de la provenance du cadeau , on repassera . Ma copine d’alors dut m’accompagner a chacune de mes réclamations , plutôt consternée par mon initiative quoique ne me proposant que gentiment d’opter finalement pour des chocolats …

(…)

Avec ma dernière vraie petite amie , j’ai voulu éviter toute prise de risque inutile . Je lui ai demandé ce qu’elle voulait de façon assez subtile (" euh … pour ton anniversaire , quelque chose te tenterais ? ") , suis allé sur un site internet auquel je ne voudrais absolument pas faire mauvaise publicité (Cdiscount , notez le bien quand même) et ai passé commande .

… Je m’étais trompé d’un chiffre pour le numéro de sa rue . j’ai passé des heures interminables a déterminer ou le colis c’était perdu (le colis a du faire plus de 1000 km a faire des allers retours entre Poitiers et le centre de tri de Bordeaux) , a m’engueuler avec le service consommateur de Cdiscount , de Chronopost , avec ma copine qui avait le malheur de ne pas être la lorsque enfin le facteur se présentait a sa porte .

Elle a eu son cadeau 2 mois après son anniversaire .

Partager cet article

Repost 0

commentaires