Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
4 juin 2006 7 04 /06 /juin /2006 19:32
Dans le fond , j’ai beau prétendre être original dans mon genre , quoique le terme de déjanté pourrait apparaître plus approprié selon des personnes douée de raisons mais qui auraient tout intérêt a garder le silence si elles souhaitent ne pas tomber sous le coup de ma rancune tenace et disproportionnée , je me rends compte de plus en plus que je ne suis qu’une pale copie de mon tendre daron .
 
Je tente par tout les moyens de ne plus utiliser ce terme ridicule , mais ce qui étais une moquerie sur le langage 9-3 est devenu par vulgarisation un terme propre de mon pittoresque vocabulaire . Honte sur moi .
 
Ainsi , alors que j’en étais a la moitié de la durée de ma douche (soit environ la dix neuvième minute , en minimalisant) , je me suis senti agressé par une idée qui non contente de profiter de mon état de faiblesse , n’ayant pas encore ingurgité ma ration de café de survie , faisait mouche par son effroyable pertinence .
 
Encore une idée comme celle la et je divise par 2 moins une minute la durée de mes douches .
 
J’essayais de comprendre le rapport particulièrement complexe , virulent et problématique que j’entretiens , ou du moins que je tente d’entretenir quand j’en ai la possibilité –soit très , très rarement- , avec mes ex , et surtout de comprendre pourquoi je n’ai jamais été capable de rompre proprement , c’est a dire en évitant d’aboutir a une situation aussi tendue que les rapports peu fraternels entretenus entre l’Iran et les USA .
 
Il est également possible de remplacer Iran par Corée du Nord dans la phrase ci dessus .
 
Manquant cruellement de personnalité , j’ai une tendance indéniable a reproduire les sombres agissements de mes proches , a plus fortes raison s’ils ont le malheur d’êtres mes infortunés parents . Hors , il se trouve que dans sa délirante et insouciante jeunesse , mon « daron » (merde , encore une fois) a connu ma mère particulièrement tôt , ayant le loisir par la suite de connaître un nombre inconsidéré d’autres filles , pour finalement un jour se rendre compte qu’il connaissait la «bonne» depuis longtemps (ce qui ne les avait pas empêché de faire d’inoubliables parties de «monopoly» et autres soirées crêpes entre 2 copains/copines , voir parfois pendant) .
 
C’est beau comme de l’eau de rose tout ça .
 
J’en reviens dès lors et fort logiquement a ma propre histoire d’eau . Alors que mon cerveau embrumé était encore sur le mode « et si je commençais la journée en sautant par la fenêtre » , j’ai compris tout a coup que si je ne savais pas rompre avec mes ex , la raison en est que j’espère que parmis celles que j’ai aimé se trouve celle avec qui je ferais mon improbable vie , dans la mesure bien sur ou je parviens toujours et encore par le futur a trouver la touche off au mode « sauter par la fenêtre » .
 
Des lors , comment me demander de rompre d’un trait une relation quand je me dis que mon idéal serait qu’elle reprenne une fois que j’aurais la certitude que toutes les autres sont vouées a un échec aussi retentissant que certain ?
 
Je me le mets en nota bene quand même : penser a m’acheter une personnalité .

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane - dans Nick Attitude
commenter cet article

commentaires