Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 19:27
Dans le fond , je me demande si ce n’était pas plus mal quand je ne rêvais pas , j’ai  d’ailleurs une certaine hésitation a ne pas retenir le qualificatif de cauchemars pour mes songes ont ne peut plus folkloriques . Cette nuit , la Chine avait décidé de déclencher une Guerre nucléaire et je me baladais dans un Paris dans lequel pleuvait des bombes dont le nuage dégagé était certes impressionnant mais donc l’efficacité était beaucoup plus relative , puisque j’arrivais a contenir la déflagration d’une bombe tombée a mes pieds en posant a toute vitesse un carton dessus .
 
Mes rêves sont a mon image : extrêmement peu réalistes .
 
(…)
 
J’ai une tendance récurrente , une de plus disons , a idéaliser mes ex en période douloureuse de diète sentimentale plus austère qu’un moine a vocation non pédophile .
 
Je me suis plusieurs fois demandé pourquoi je regrettais celles que j’avais quitté dans des conditions parfois hautement répréhensibles , et j’en reviens systématiquement a la conclusion que malgré un certain nombre de défauts que j’ai pu leur trouver , défauts que si l’on accumulait sur une seule personne donneraient « moi » , je suis admiratif du fait qu’elles aient pu arriver a me supporter , fut ce un instant aussi passager que leur erreur heureusement pour la majorité vite rectifiée .
 
Zut , je ne vois pas d’autre terme que « vite » pour exprimer un temps parfois exprimé en minutes .
 
J’ai pris un petit coup de vieux supplémentaire il y’a quelques jours en recevant un mail de ma première petite amie , celle qui c’était inquiétée de mon absence de jeu de langue , et qui m’appris ainsi qu’elle était sur le point de se marier , annonce qui me posa problème car je ne sais toujours pas dire avec une franchise au delà de toute légitime suspicion « félicitations » quand je pense « désolé » .
 
Ce n’est qu’une question de temps , laissez moi encore une dizaine d’années d’entraînement . Au moins .
 
Hier soir , j’ai eu l’occasion de vérifier encore une fois que Toulouse est une petite ville , en recevant les avances a peine explicite d’une fille certes gentille mais qui non contente d’afficher la corpulence que l’on peut raisonnablement prêter a un manager chez Quick (les filles les plus adorables sont les plus grosses . Elle était très très très gentille …) était en partie responsable du passage progressif de ma Fanny d’un mode « divine » a un mode « raseuse potentielle » , l’autre responsable étant bien évidemment votre sombre mais aimable serviteur.
 
Bien qu’étant a un stade dépassé de manque « sentimental et sexuel » , j’ai eut l’intelligence décidément trop rare de rentrer sagement chez moi .
 
Et c’est en rentrant que je me suis rendu compte de l’étendue de mon problème , a coté duquel faire accepter l’abrogation du CPE a Villepin aurait été un plaisir pour Chirac lui même .
… Autrement dit , Je suis très , très , très mal barré .
 
J’ai une théorie que j’ai constatée juste depuis quelques années , qui est que pour trouver une copine , on doit se positionner dans un cercle vertueux que je résumerais a « bonne humeur débordante , moral himalayen , confiance en soit » .
 
... Pour faire court , il faut donc avoir une copine ou en avoir eut une il y’a très peu de temps pour se trouver dans ce cercle vertueux . Qui n’a jamais eut cette mystifiante impression qu’il pourrait sortir avec la terre entière s’il le voulait du jour ou il s’est retrouvé en couple ? Et plus rigolo , qui n’a jamais constaté que cette impression s’effondrait du jour ou il avait cessé d’être en couple ?
 
Je ne pousserais pas le vice jusqu'à demander « qui a fait cet amer constat après avoir cru naïvement qu’il pouvait tout se permettre ? » …
 
Baissez les mains , merci .

Partager cet article

Repost 0

commentaires