Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 01:16
Drôle de rêve . Je ne songe pas a lui accorder une quelconque valeur prémonitoire , la probabilité que je me fasse poursuivre par des zombies me semblant trop réduite , encore plus qu’après m’être suicidé 3 fois (finalement , ce n’est pas si terrible de sauter d’une tour , mais bon dieu qu’est ce que cela soulève le cœur) je découvre que le paradis est une buvette ou les gens parlent en rigolant et en sirotant je ne sais quoi dans des gobelets en plastique (mesquin le St Pierre …) .
 
Je pense que le fait que je me sois réveillé avec un seau en dessous de ma tête explique peut être le coté délirant de ce rêve ubuesque .
 
M’accordant un peu de temps pour émerger , je faisais un vague point sur ma désespérante situation actuelle , me demandant s’il n’avait pas un été un brin mesquin de couper l’accès wifi a Flo et s’il n’existait pas un moyen moins coûteux de passer ses nerfs qu’en envoyant s’écraser sur le mur de la poste d’en face mon téléphone , qui somme toute lui ne m’avait rien fait .
 
Un conseil , ne passez jamais sous les fenêtres du 14 Rue Palaprat .
 
Tout en cherchant une boutique pour débloquer mon nouveau portable (est ce une impression ou je le trouve palot ?) qui ne pratiquerait pas des tarifs qui me provoqueraient un élargissement de mon futur très probable ulcère , je cherchais dans ma tête des raisons pour mettre de coté ma manifeste contrariété et essayer de voir les choses d’une façon plus réjouissante que je l’avais fait jusqu'alors .
 
En soit , rien d’impossible vu l’angle particulièrement noir érigé en principe depuis quelques mois .
 
Certes , j’avais abandonné tout espoir depuis plusieurs semaines , mais le fait est que je me sent honteusement ridicule , ne m’étant jamais totalement remis de l’image de « râteau man » que je m’étais magnifiquement construit au lycée , et détestant par-dessus tout depuis me retrouver dans une quelconque situation qui puisse s’apparenter a de la «Loose sentimentale» .
 
Dois je dire que 2 de mes amis sortent consécutivement avec celle que j’ai voulu correspond a peu près a ce type de situation ?
 
Bon . Faisons le point , Nico (ça y’est , ce n’est plus de l’égocentrisme , c’est du dédoublement !) . J’ai 22 ans , et je vis mal le fait que les 23 se rapprochent a une vitesse astronomiquement déprimante (eh oui , après 23 , c’est 24 , puis 25 , et après plus que 5 petites années avant 30 ans !) , je n’ai plus de copine depuis que j’ai quitté la dernière qui arrivait a me supporter , mais que comme toutes les précédentes je ne supportais plus pour la simple et bonne raison que je n’ai d’égal mon besoin d’être en couple que mon besoin aussi et de façon très contradictoire d’être seul .
 
Un instant , je cherche ma camisole .
 
Bah . Toute cette histoire aura eut le mérite de me rappeler que j’ai une tendance certes gentille mais ô combien préjudiciable a considérer comme des amis des gens pas forcement armés des mêmes louables intentions (Julie me l’avait fait un jour remarquer alors que j’étais trop gentil avec un serveur sympa , en me faisant écouter un message du dit type sur son répondeur ou il avait une tendance a soupirer plus que d’amitié …) , et dans un autre registre , que le déblocage d’un téléphone mobile coûte 20€ Rue Bayard .
 
Encore heureux que ne doive pas s’y rajouter de coût de la plainte d’un piéton qui aurait eut la consternante idée de se trouver dans la trajectoire de l’ancien …

Partager cet article

Repost0

commentaires