Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 19:38
Beaujolais nouveau , 2005 . Franchement , je n’ai jamais été fan du Beaujolais , le goût est vraiment infâme et je songe a militer pour que l’on remplace le soir du Beaujolais nouveau par le soir du Whisky frelaté . Au moins annoncerait on la couleur dans l’appellation , et puis on gagnerait du temps , le but de cette soirée étant de toute façon de finir complètement rond .

Et moi je n’ai pas besoin de prétexte fallacieux pour être rond .
 
Alors que je rentrais de la place St Pierre ou il ne restait plus que les endurants (comprenez : ceux qui vomissent une première fois puis recommencent a boire de suite) , je rentrais difficilement par la rue Pargaminière , rebondissant sur quelques murs qu’un ingénieur avait eu le manque d’originalité de faire rectiligne , ce qui ne pouvait honnêtement être compatible avec ma démarche de Saoul Polonais .
 
Arrivé Place du Capitole , l’idée me vint de retourner voir la cloche d’où j’avais fait trembler le monde libre , et j’entrepris d’escalader a nouveau mon Everest (mettez l’expression a l’échelle de mon pauvre mètre 73.5 …) histoire de voir si je savais toujours aussi bien faire sonner les cloches . Au rythme d’une chute tous les 10 cm gagnés par tentatives , j’arrivais a la cloche en moins de 20 minutes : si un noctambule regardait la place du Capitole de la webcam qui y est installée , je dois circuler sur tous les sites humoristiques de la planète depuis .
 
Une fois mon méfait accompli , j’ai voulu profiter du panorama et admirer la place sous tous ses angles , ce qui n’était pas forcément aisé avec la vue vacillante et l’effroyable envie de rendre mes tripes , ce qui eut fait tache sur le tableau .
 
Alors que j’en étais encore a me demander comment j’allais redescendre , je vis courir dans ma direction 3 types patibulaires qui de toute évidence a leur façon de vociférer essayaient de m’intimider afin de me prendre ma place sur ma cloche . Rompu a l’exercice de la défense de son territoire depuis le plus jeune age quand je défendais mes châteaux de sable des marmots qui jalousement m’envahissaient , je tentais de me remémorer mes techniques passées de défense en prévision de l’invasion imminente . Mais j’avais beau chercher , je n’avais pas eu la prévoyance de prendre avec moi ma petite pelle en fer cette fois …
 
En même temps , une petite pelle contre des matraques de CRS , c’était peut être un peu juste …
 
(…)
 
Je ne sais pas si c’est la vitesse a laquelle j’ai été descendu de ma cloche ou le fait que je n’ai que moyennement apprécié la conduite rapide du car de CRS , mais j’avoue m’en vouloir d’avoir ainsi pouillé ma chemise en vomissant alors que l’on roulait pour le commissariat central . D’autant que cela risquait de faire mauvais genre , les gens se fiant tellement aux apparences …
 
C’est marrant un commissariat de nuit ! Moi qui de me désespérait de trouver un lieu de vie sur Toulouse passé 2h du matin un soir de semaine , je pense que j’ai enfin trouvé la rade idéale ou finir la soirée . Dommage que la musique émise par le poste de radio du commissariat semble provenue tout droit de radio bleue (je pensais que tout le monde avait oublié les compagnons de la chanson) , mais si un petit effort était fait sur ce point , je gage que le commissariat deviendrait méchamment a la mode .
 
… Ce qui en ferait immanquablement un endroit insupportable car tous les kékés finiraient par envahir les lieux , et avec eux l’ambiance morose qui leur sied si bien .
 
C’est con , mais je crois quand même que c’est un des rares endroits ou il ne me dérangerait pas que les kékés finissent leur soirée sans que ça pourrisse la mienne ?
 
Une idée a creuser .
 
 
 
PS : Fallait bien que je joue une partition différente pour un 1er Avril …

Partager cet article

Repost 0

commentaires