Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 20:23
Au début de l’été dernier , je me suis résolu a me racheter un vélo , décidé a oublier les avanies que j’avais pu subir avec les précédents , comme par exemple la fois ou j’ai passé une semaine a essayer de me souvenir ou je l’avais laissé a la Fac (nuance : j’ai abandonné les recherches au bout d’une semaine) , ou encore la fois ou je suis passé par-dessus la portière d’un automobiliste aussi désagréablement rapide qu’étourdit , ou pour finir la fois ou j’ai pu agréablement vérifier que le bitume soit fait du même goudron que celui qui parasite mes cigarettes après avoir perdu mon équilibre quand les pédales se sont dévissées sans prévenir…

J’ironise souvent en affirmant que je me suiciderais a 50 ans sur une plage de Normandie : je suis dans le fond persuadé que je mourrais d’un accident aussi improbable que pathétique , je vois bien un A380 perdre une aile en vol qui heureusement en s’écrasant ne ferait qu’une victime … moi (égocentrique , va) . Dans le doute , j’ai surveillé le ciel le jour de la rentrée de Mir dans notre atmosphère…

Fin du Hors sujet . Je m’égare vite …

Bref , par prudence , j’évitais d’investir décemment et m’achetais un vélo Polonais a 80€ neuf, espérant ne pas me faire lyncher par des patriotes ou fanatiques (le débat sur la Constitution n’avait pas franchement eut le temps de refroidir …) .

J’ai bien évidemment amèrement regretté mon choix sur les côtes a tord méconnues du Gers , ruminant qu’un VTT au siège si bas que je ne pouvais que pédaler debout (essayez sur 300km! Etonnez vous que je devienne le jumeau de Quasimodo , tiens) n’était pas forcément le choix le plus judicieux de ma vie , bien que forcement moins con que mon idée de faire superman les pieds en avant contre une poubelle .
La barre était haute , il est vrai .

N’ayant pas la célérité d’un Amstrong (je prétends encore naïvement qu’il ne se dope pas) , nous avions décidé mes inconscients de potes et moi de faire Toulouse Bayonne en 3 étapes et demi , mes amis faisant la demi étape sans m’attendre pendant que je travaillais mon dernier jour de boulot (« - Donc comme je vous disais , mon gendre qui est ostéopathe et dont les enfants sont dans un lycée catholique du Nord de Brégançon …- Madame , pitié , dites moi juste de quoi exactement vous êtes malade , pas tant de détails … ») .

(…)

Lundi 1er Aout .
“Rah ah ah … C’est aujourd’hui que je vais prouver aux Ben , Mat et Tom que je suis pas tant une moule que ça et que j’ai les jambes pour gravir les cotes avec des années lumières d’avance , aujourd’hui s’effondre le mythe du Nico pas sportif ! Ah mais … » .
Tout a mes vains rêves de reconquête d’estime , je privilégiais une tenue légère afin de grappiller quelques grammes et ne pas être ainsi gêné de la journée . Tshirt et short , pour être plus léger il n’y avait que le maillot de bain …

… que j’ai amèrement regretté une fois débarqué a Gimont . Nom de dieu , je ne savais même pas qu’il était possible de prendre autant d’eau sur la tronche un premier Aout . C’est bien simple , j’ai eu peur un moment donné que notre équipée finisse noyée sous ce déluge de fin du monde . Histoire de faire bon poids bonne mesure , je me suis gelé comme un soir d’hiver particulièrement rude . Pardon , un soir d’hiver particulièrement rude au Pole Nord , je le précise au cas ou j’aurais été trop approximatif dans ma peinture du tableau …

J’ai tenu les 4/5 de la distance de cette fichue première journée . J’ai passé mon temps a me demander si les Gersois accepteraient qu’on aplatisse un peu leur région comme ca pour voir si ce ne serait plus pratique , et a m’entretenir le moral en essayant d’être aux avants postes , me motivant avec des « bah , plus que 60 petits kilomètres et nous sommes arrivés … bah , plus que 59.9 petits kilomètres et…»

Je me suis effondré quand arrivé a la fin de mon décompte , Mat m’a avoué qu’il restait 15km de cotes …

(…)

Mardi 2 Aout .
Je ne saurais dire si me suis réveillé d’une humeur massacrante en raisons des violentes courbatures qui martyrisaient mon pauvre dos , ou si elle était motivée par la colère d’avoir failli dans ma motivation la veille . Enfin quoi ? J’allais rester Nico le mou tout ma vie ? Merde enfin !

Alors qu’il ne restait plus que 25km sur les cent de la journée , je me suis tout a coup retrouvé au hasard d’un dépassement de poids lourd (aaaah … l’odeur du gasoil a vélo …) 100 mètres devant les autres …

J’ai pédalé . J’ai pédalé comme un dératé , comme si un lâcher de Pascal Sevran venait d’être fait dans mon dos , ou comme si les ex qui puissent avoir quelque prétexte d’animosité a mon égard courraient derrière moi .

… Même dans les descentes du Gers , je n’avais pas été aussi rapide …

Je suis arrivé avec 30 minutes d’avance sur mes potes , le vélo mettant a peu près ce temps par la suite pour refroidir (il faut que j’arrête de regarder Tex Avery) …

Nico le flan , c’était fini . Au moins dans ma tete en tout cas ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires