Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 20:03
Un nombre considérablement élevé d’amis m’en ont un jour ou l’autre voulu de les avoir plantés lamentablement sur une soirée ou j’avais promis de faire acte de présence . Comme quelqu’un me l’a très justement fait remarquer (c’est a dire sur un ton aussi moqueur que assassin) , mon problème a toujours été de ne pas savoir dire « non » , particulièrement lorsque l’on me propose une soirée .

… Quand bien même on m’en aurait déjà proposé 4 autres avant cette dernière …

Certaines personnes pensent que cette attitude on ne peut plus désobligeante que je peux avoir a leur endroit serait due au fait que je me fiche royalement d’elles . Il s’agit d’un raisonnement bien évidemment erroné . Le vrai problème est que je me gargarise d’avoir beaucoup d’amis (qu’une ex désobligeance ne qualifiait que de « simples connaissances » , vaste vacherie féminine) , et qu’il me fait mal au cœur de refuser la moindre soirée en souvenir du nombre de fois ou j’ai refusé des soirées au profit d’une autre qui finalement s’annulait aux dernier moment .

J’ai souvent fini vert de colère a pester seul au balcon de la Bodega …

C’est ainsi que samedi , je devais a l’origine prendre un verre avec Ben . Dans l’après midi , c’etait Alex qui me proposait d’aller se saouler avec elle . Puis Clément me proposait de prendre un pot dans l’appart qu’il sous loue a un pote . Une heure après , Jeremy me suggérait de le rejoindre au café popu . Enfin , quelques minutes avant la fin du boulot , Caroline me suggérait de la rejoindre elle et ses copines (j’allais d’ailleurs me taper la tête pendant 5 minutes a me traiter du dernier des abrutis d’avoir refermé la discussion msn avant d’avoir relevé son téléphone , ndrl) .

Avec un emploi du temps pareil , j’avais autant de chances de voir tout le monde que de ne pas finir ivre mort .
J’ai commencé la soirée chez Clem , soirée dont le thème fut très vite « les relations de voisinage » après que la voisine du dessous soit venue menacer de porter plainte pour tapage nocturne . Il apparut au fil de la discussion que la vieille grabataire avait un doctorat en chienlit , en tout cas qu’elle etait responsable du départ précipité d’un certain nombre de locataires lassés de ses récriminations répétées et insoutenables (« vous tirez la chasse a 1h du matin ! » , « vous chuchotez la nuit ! » , « vous ne regardez pas Pascal Sevran le dimanche ! » , enfin vous voyez le genre …)

J’ai écouté cette discussion en songeant que si j’avais du temps a perdre , je m’installerais dans cet immeuble pour régler son compte a cette raseuse en étant le plus bruyant des voisins qu’elle ait jamais eut …
J’appelais au passage Ben qui me confirmait qu’il avait finalement mieux a faire que de me rejoindre , partant jeter un coup d’œil du coté de chez Romy pour s’en donner l’extrême certitude …

Normal , j’aurais fait pareil .

Abrégeant ma soirée chez Clem , je donnais mon congé , l’assurant avec une force de conviction assez impressionnante que je le retrouverais plus tard dans la soirée . Il n’en fut rien , mais il est habitué …
Je retrouvais ainsi et des lors Jeremy au café populaire , ou pour une fois il était possible de respirer autrement qu’en se collant au sol en espérant que les pompiers arrivent précipitamment . Un début de soirée tranquille , donc . Au bout de 2 bières , je commençais -honte sur moi- a un être un peu rond et a débiter des conneries (en même temps , je venais d’en boire 2 autres chez Clem et je n’avais toujours pas mangé de la journée , plus accessoirement) .

Aussi passais je 10 bonnes minutes a sortir un discours grotesque a un gamin venant d’avoir 18 ans et qui me disait naïvement vouloir prendre un appartement sitôt qu’il aurait le Bac … je me faisais des lors un plaisir de lui plomber sa soirée en lui sortant gravement tous les vieux clichés , tels que « il faut profiter de ses sous et non pas les verser inutilement en loyer » , « ne pas gâcher les meilleures années de sa vie » , « retire tes doigts du nez morveux » et j’en passe .

J’adore déniaiser des andouilles , et ca me fera toujours un concurrent de moins quand je rechercherais un nouvel appartement …

C’est le moment que choisissais Alexandra pour nous rejoindre , et nous émigrions au passage au Frog and Rosbeef ou nous entamions réellement les festivités sous forme de pintes et de whisky (Alex se la joue beaucoup …) . Le plus rigolo est que je présentais ainsi cette dernière a Jeremy , qui en ayant des convictions assez semblables n’a rien en commun avec Alex (je vais encore me faire taper dessus moi …) .

Pour rajouter au bordel ambiant , Caroline et ses amies se joignaient a la cacophonie ambiante 1h plus tard …

J’ai encore fini rond .

Et toujours ce réveil a regarder cette étrange pièce ou j’ai visiblement échoué a l’insu de mon plein gré , jusqu'à ce que je me souvienne que j’ai un appartement … Les black-out , ca picote …

Partager cet article

Repost0

commentaires