Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 19:47
A la fin des vacances , je suis toujours dans le même état  qu’un champs d’OGM après le passage d’une bande d’écologistes soixante-huitards : fauché . Aussi , j’en viens a faire des économies de bouts de chandelles , comme par exemple en mangeant des pâtes au beurre et au ketchup (qui deviennent vite pâtes au beurre , puis pâtes tout court) , ou par exemple en rentrant de mon séjour par la Nationale plutôt que par l’autoroute .

C’est vrai … Pourquoi ne pas mettre 5H30 de trajet quand on aurait pu le faire en 2Hderrière un camion asphyxiant ?
 
C’est ainsi que j’avais décidé en rentrant d’Espagne de passer par les nationales intérieures , qui présentaient la caractéristique détonante d’êtres sinueuses et dégarnies au possible de broutards du dimanche (je parle des vieux roulant a 30km vous donnant l’impression que vous deviendriez fous si vous n’aviez la possibilité de les dépasser dans les 30 secondes) . Je deviens très vite nerveux en voiture . Entre autre …
 

Alors que je roulais gentiment sous la limite de vitesse , une espèce de voiture légèrement typée sport commence a me coller , et a me faire comprendre qu’elle n’accepterait qu’un temps modérément long qu’une Twingo miteuse lui barre son chemin . Je ne sais pas pourquoi , mais je suis devenu complètement fou . Sans doute avais je besoin de me défouler les nerfs , mais j’ai commencé alors a écraser le champignon , et a rouler comme un dément , d’une manière a donner une crise cardiaque au pauvre type qui m’a donné mon permis (a mon second essai , ma première tentative m’avait vu m’arrêter au milieu d’un rond point …) .
 
C’est ainsi que j’ai perdu l’espace d’une bonne demi heure , tout a ma course de rallye improvisée , toute notion de prudence et donc de « ligne blanche infranchissable » , de « on ne dépasse pas dans un virage » , et de « il paraît qu’on doit ralentir a l’entrée d’un un village » . Un vrai petit con , j’en ai honte rien que d’y repenser tiens …
 
A la sortie d’un village ou j’avais eu le pied lourd sur l’accélérateur , je distingue une silhouette au milieu de la route . Un espèce de bonhomme tout de bleu vêtu , faisant des petits moulinets de la main . Allons bon , qu’allait me vouloir cet autochtone ?
Mon sang s’est bien évidemment glacé quand j’ai compris que le bonhomme bleu ,  loin d’être un agréable local en difficulté passagère , était un pandore qui allait m’en causer a moi quelques unes …
 
Alors qu’il venait a ma fenêtre et me demandait sèchement « papiers du véhicule , assurance , permis de conduire » , ma vie défilait dans ma tête , et déjà -éternel optimiste- je me voyais devant le juge d’un poussiéreux tribunal de police en train de me justifier (« Mais enfin monsieur le juge ! Comprenez donc que la voiture derrière moi m’avait provoquée ! ») et mes parents pleurer derrière moi quand je serais condamné a perpétuité pour conduite dangereuse et délit de sale gueule .
 
… Je ne me souviens plus si dans ma tête le délit de sale gueule était plus la raison de la perpétuité que la conduite dangereuse …
 
Au bout de 10 minutes de ces réflexions internes , je sortais de ma léthargie et remarquait que je n’avais toujours pas reçu les sommations d’usage (« vous avez le droit a un avocat … tout ce que vous pourrez dire pourra être … ») .
Aussi aventurais je timidement au pandore cause de mes cheveux soudainement devenus blancs la question audacieuse qui suit : « Excusez moi , je me doute que j’ai du faire une connerie (comme violer le code de la route environ 999 fois dans toutes ces règles , par exemple) mais j’aimerais bien savoir laquelle ? » .
 
Et la le pandore me sourit et me dit : « Ah non , ce n’est qu’un simple contrôle de routine » …
 
(…)
 
Adieu veaux , vaches , juge des libertés et de la détention , prison … une nouvelle vie s’offrait a moi …
 
… A ma tête goguenarde , le pandore a du flairer que j’avais sans doute un « cadavre dans le coffre » , mais comme je l’ai appris en droit pénal , le délit de sale gueule n’existe pas …
 
Encore heureux , j’aurais un forfait a vie sinon …

Partager cet article

Repost 0

commentaires