Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
25 février 2006 6 25 /02 /février /2006 20:25
Ma première année a la fac me fut assez difficile a vivre en raison du relatif anonymat dans lequel je retombais ...
 
Il est vrai qu'après avoir été :
- rédacteur en chef du journal au collège (deux scissions dans l'équipe de rédaction pour un seul numéro sorti ...)
- acteur permanent du club théâtre au collège et au lycée (des pièces miteuses ou je m'humiliais devant un nombre respectable d'élèves)
- président de la maison des lycéens (3 CPE au bord de la crise de nerfs après que j'ai regardé d'un peu trop près leur gestion crapuleuse des clubs)
- rédacteur en chef du journal du lycée (1 numéro diffusé a 100 exemplaires avant que sa diffusion ne soit interdite par le proviseur appréciant modérément l'humour plutôt déjanté des articles)
- maître de la Cd Thèque (une génération de lycéens au tympans harcelés par du "Over My Shoulder")
bref , après avoir été plutôt actif durant toutes ces années , l'absence de tout titre honorifique a juxtaposer a mon haïssable nom fut difficile a accepter en cette année fin d'année 2002 .
 
Aussi , lorsqu'un jour en parcourant l'épouvantable site internet de ma Fac a la vaine recherche d'une improbable information , l'idée me traversait la tête (je n'ose dire l'esprit) qu'il y'avait peut-être la le créneau que je recherchais pour me faire un brin connaître a la fac , je me lançais a corps perdu dans la création d'un site internet qui soit en quelque sorte un portail permettant de se retrouver dans le bordel du site officiel ... vaste programme (j'adore cette citation de De Gaulle , qui avait ainsi répondu a un de ses nombreux détracteurs qui lui avait assené un tonitruant "mort aux cons") .
 





Une fois le site achevé , il me fallait le faire connaître ... Je commençais par coller des affiches dans toute la fac (ce qui était une performance avec un bras en écharpe - je venais de me faire triturer l'épaule) , qui non seulement m'attirèrent nombre d'étudiants croyant que le site était un officiel (c'est ainsi que l'administration reçu un nombre non négligeable d'appels incendiaires qui m'étaient destinés) mais provoquèrent également chez le vrai webmaster une colère aussi noire que spontanée (je recevais le jour même un appel furibond sur mon portable, mon portable grésillant de par la véhémence des propos tenus par mon -énervé- interlocuteur) .
 
En plus des affiches , je faisais une annonce au micro d'un amphi , annonce qui fut assez mémorable -sinon pathétique- du fait que croyant que la prof avait fini de parler , je m'étais levé un peu précipitamment et que j'attendais alors pendant une minute interminable assis sur ma table devant un amphi médusé qu'elle daigne enfin cesser de parler ...
 
Histoire de faire bon poids bonne mesure , j'arrivais a obtenir de "La Dépêche" un article sur mon site , article qui provoqua un peu plus l'ire du webmaster d'UT1 (dans la mesure ou c'était possible , bien évidemment) , et qui permit a l'administration de m'identifier , ce qui me valais une convocation au secrétariat général de la fac , entretien dont l'ambiance était aussi enjouée que celle régnant a Yalta entre Churchill et Staline .
 
Le site a rencontré un succès relatif , succès surtout du au fait que je mette a disposition les cours ... La fréquentation du site a périclitée du jour au lendemain lorsque j'ai du précipitamment battre en retraite sur ce dernier point ...
 
Un vendredi matin ou j'avais réussi a me faire violence en étant présent des le cour de 8h , je vis avec effroi une étudiante assise quelques rangs devant moi prendre une photo du maître de conférence , de façon aussi discrète que des Russes installant des rampes de lancement d'ogives nucléaires sol-sol a Cuba . Et ce qui devait arriver arriva ... le maître de conférence commença un monologue dont je connaissais la fin avant même qu'il n'ait commencé a s'exprimer :
"Mademoiselle , effacez de suite cette photo , j'ai un droit a l'image que je tiens a garder exclusif ... a propos de droits ... il paraîtrait qu'un étudiant visiblement dans cet amphi mette des cours sur internet , je tiens a l'informer qu'il devrait vite arrêter car il existe un droit d'auteur sur les cours ..."
 
Bien que me planquant derrière mon ordi et qu'ayant perdu quelques dizaines de centimètres sur ma chaise , ce ne fut pas suffisant pour ne pas éprouver , au vu des 300 têtes qui se tournèrent bêtement dans ma direction , le désagréable sentiment que l'anonymat peut parfois avoir ses avantages ...

Partager cet article

Repost0

commentaires