Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 20:06
J’ai des mes plus lointaines origines été un non violent . Il parait que des la maternelle , la directrice s’en était alarmée et avait averti mon père que j’étais le souffre douleur des autres marmots parce que je ne me défendais pas . Il avait réagit en me frappant l’épaule (gentiment , n’appelez pas encore SOS enfants battus) et en me disant « Nico , je n’arrêterais pas tant que tu ne riposteras pas » . Les marmots ont compris par la suite leur douleur .
 
… Peut être mon père lui même aussi d’ailleurs , le jour ou l’œil injecté de sang (il était en train de faire une scène injuste) , je me jetais sur lui pour une bagarre épique . Epique , parce que l’on avait eu a peine le temps de se mettre sur la gueule que l’on dérapait sur le tapi et nous retrouvions les quatre fers en l’air .
Il a boité 4 semaines …
 
J’ai honte … mais cela faisait 4 ans que ça menaçait d’exploser . 4 ans d’attente pour 4 semaines de boîtages , c’est pas si méchant non ?
 
Il n’empêche , comme ce regrettable incident et la mort de Louis XVI (Audiard était un génie) ont pu le démontrer , il me faut un certain temps pour exploser au point de vouloir défoncer la tête de quelqu’un qui aurait pu m’énerver . Un facteur peut cependant me décider a accélérer les choses , que je sente que quelqu’un derrière moi soit près aussi a exploser et a me soutenir dans une juste croisade .
 
… j’ai connu trop de sombres défaites solitaires … La défaite collective est moins humiliante .
 
C’est ainsi qu’alors que nous remontions la rue Pargaminière , un de mes amis se fit « enquiquiner » (pour ne pas dire insulter de noms exotiques divers et variés) par 4 types a qui sa tête ne revenait pas … ça arrive , il est vrai .
atterrit … ce moment de bonheur ou j’ai vu Matt se jeter dans la bataille … je n’attendais que ça pour leur sauter dessus a ces gros cons …
On oublie vite la douce joie que de taper dans la tronche de quelqu’un qui vous a saoulé …
 
Sans pouvoir parler d’Austerlitz , puisque Friedland serait plus appropriée sachant que Matt a passé les 3 semaines suivantes avec un plâtre a la jambe (mais l’important reste qu'il se fit cela en tapant comme un sourd en rythme avec moi , façon Orange Mécanique - I’m siiinging in the rain - , sur le fauteur de trouble ...) , ce fut une victoire ne serait ce que par le fait que ce con la avait payé pour tout ceux qui m’avaient saoulé précédemment …
 
Disons , sur ces 10 dernières années .

Partager cet article

Repost 0

commentaires