Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 19:13
Alors que je n'en avais pas encore fini avec mon acné juvénile , je me souviens d'une discussion que j'avais eu avec mon cousin Xav . Pour situer sans être barbant , ce cousin a toujours eu 4 ans de plus que moi (j'étais persuadé a chacun de mes anniversaires que je le rattraperais , pourtant) et était en quelque sorte mon "mentor" , cad que j'ai toujours été un chieur accroché a ses basques a chaque réunion de famille . Juste retour des choses , les petits cousins l'ont vengé ...
 
Bref , Xav me raconta un jour qu'il avait essayé les champignons hallucinogènes , et tenta de me le raconter de manière a me dissuader d'essayer : "c'était incroyable , les images se déformaient comme dans 'l'ours" , je voyaient mes veines sortir de la peau , c'était flippant !" .
Plusieurs erreurs fatales Xav . Utilisation du terme "incroyable" , qui attise nécessairement la curiosité , ensuite citer l'ours était une bourde car évoquant ma tendre jeunesse (j'adore ce film pour avoir été le voir a La Défense avec mon père alors que je ne dépassais pas le mètre) , imaginer sortir ses veines ne peut que faire sourire ("les gars ! je vois mes veines ! uh uh uh) , et flippant déclenche fatalement le coté "j'ai peur de rien" d'un garçon de 16 ans .
 
Et je ne peux pas dire : "je ne ferais pas la même erreur avec mes petits cousins" , j'adore exacerber le coté obscur de la force chez les gens ...
 
Donc , le mal était fait . Je mourrais d'envie de m'essayer moi même aux champignons hallucinogènes , et ne raterais pas l'occasion qui se présenterait a moi . J'ai du attendre 5 ans ...
 
L'année dernière , Mat est redescendu de Nancy avec une boite de champis a mon intention (je l'avais harcelé a cette fin) . Aaaahhh ... ce moment magique ou il a sorti cette boite de champis ... il ne manquait que la lumière céleste qui tombe sur moi au moment ou j'ai saisi la boite , façon Zelda sortant Excalibur du bois enchanté ... Chting !
 
Les champis se vendent dans une barquette (un peu la même que pour les fraises , quoiqu'il ne soit pas recommandé de les noyer dans la chantilly , ndrl) . Ils ont un goût ... comment décrire ... vous avez l'impression de mâcher du carton de clochard usagé , une horreur . J'ai failli tout rendre avant d'avoir fini .
Peut être que le goût était du au fait que j'avais les tripes nouées , la peur de ce qui se produirait dans les heures qui viendrait ? Bah ...
 
Nous sommes ensuite partis chez Tonton . Je me demandais tout le temps : quand est ce que ca va commencer ? N'est ce pas des champignons de Paris que j'ai finalement mangé ? Se serait on payé ma tete ?
 
Apres que mes amis m'aient ruiné le peu de chances que je pouvais avoir avec une fille (que je draguais pas forcement vainement) en léchant la vitrine de chez tonton (beurk) et en venant squatter ma discussion , nous avons fuis de la . Et la commence le périple d'un Nico qui commence a sentir les effets des champis ...
 
J'ai passé une heure devant le Lycée Pierre de Fermat , a m'enregistrer sur mon portable , que je léchais par moment (comme une glace , ou autre ?) . Je crois avoir passé ce temps a divaguer sur "ce lycée m'a vaincu , on a perdu , mais si on a perdu ! Lycée de merde ... rhah ..." , j'ai raconté toutes les conneries possibles , ce qui en soit n'était pas facile avec mon téléphone dans la bouche ...
 
J'ai ensuite passé une heure de plus a regarder la place du Capitole en faisant des "Oh que c'est beau !!!" , il faut dire que je la voyais comme si elle avait été aplatie , ou plutôt comme si j'étais devenu un super héros pouvant voir 340° d'un coup ...

Expérience concluante .

Partager cet article

Repost0

commentaires