Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 19:09
J'ai décidé de prendre un appartement 5 mois après avoir eu le Bac , et ait commencé a l'annoncer a mes proches a 5 mois et quelques secondes .
Le fait est que c'est vite devenu un sujet de plaisanterie , il faut bien dire que je manquais de crédibilité : ma maturité valait celle d'un lémurien en chaleur , et j'étais aussi dégourdi qu'un éléphant jouant au milieu d'un service de porcelaine . Rare .
 
Bien que je n'ai que peu gagné en crédibilité entre temps , je me suis décidé en Avril a chercher réellement un appartement , un jour ou je me suis rendu compte que l'on ne peut appeler raisonnablement "chambre" un espace sur lequel donne 4 portes plus une fenêtre , et que je ne puisse décemment recevoir une copine dans mon appart en sachant qu'un membre de ma famille risque de tomber nez a nez (ou autre ... sic) avec ma petite amie ...
Ce dernier point ne s'est bien évidemment jamais produit (plus d'une dizaine) de fois ...
(... songer a lancer un sujet sur les situations gênantes ...)
 
Bref , j'entamais mes recherches . Je visitais un premier appartement , sympa , plein de charme , donnant sur une adorable petite cour , l'endroit idéal et libre de suite . Le paradis ... s'il ne s'était pas trouvé sur les Allées Jean Jaurès quelques numéros en dessous de chez mes parents ...
 
Le 2eme appartement était pas mal , mais il avait l'inconvénient assez cruel être ... visité par environ une demi centaine de personnes en même temps que moi , et un régiment d'infanterie (a moins que ce ne soit de cavalerie ?) devait également lui passer dessus le lendemain .
 
Le 3eme appartement était également sympa , mais avait le désavantage être dans un immeuble de vieux , ce qui risquait de poser un problème par rapport aux relations de voisinage qui s'annonçaient conflictuelles (avec que des jeunes dans mon immeuble , il ne se trouve que ma voisine du dessous pour trouver anormal que mon caisson de basse fasse vibrer l'immeuble a 4h du matin ...) .
 
Je passe volontairement sous silence la quantité de fois ou l'on m'avait répondu au téléphone "déjà loué depuis 3 mois" , "la caution est de 6 mois de loyer" , "vous êtes ... quoi ? Etudiants? tut ... tut ... tut ..." ect ect ect ... (je sais que la norme est d'écrire etc mais cela ne m'est jamais apparu logique ...)
 
Bref , au bout d'une semaine , étais déprimé et ombrageux . Ais je déjà dit que j'étais quelqu'un d'aussi patient qu'un hyperactif laïque écoutant un bègue lui réciter la bible ?
 
Je tente une dernière annonce , commençant a me consoler en me disant que de toute façon je suis célibataire ...
 
"(au téléphone) Eh bien , écoutez monsieur , je n'étais pas la depuis que j'avais posé l'annonce et je pensais écouter ce soir la cinquantaine de messages que j'ai reçu depuis pour organiser les visites , mais si vous le voulez , je peux vous faire visiter maintenant l'appartement , vous serez le premier ..."
Uhhh ? De la chance ? Moi ? Je me suis retourné pour vérifier s'il ne parlait pas a quelqu'un d'autre ...
 
J'ai visité l'appartement 15 minutes plus tard . C'est rigolo , parce que en même temps que je le regardais , j'avais dans ma tête les images des futures soirées qui se produiraient dedans , un peu comme quand j'achète un agenda (mes blogs jusqu'a celui la) et que je regarde ces pages vierges en me régalant a l'idée des événements qui le rempliront ...
 
Le proprio : donc la vous voyez , les radiat...
Nico : non , c'est bon .
Le proprio : pardon ?
Nico , c'est bon , vous pouvez tout arrêter , je signe , j'achète , je vous en supplie , il est a moi!
Le proprio : vous êtes sur ?
Nico : je suis tellement sur que je me demande comment je vais disposer mes meubles ... (il ne pouvait pas connaître mes références a Calamity Jane , personne n'est parfait) .
 
... J'ai laissé un accès libre a mon réseau wifi pour que les jeunes de mon immeuble puissent s'y connecter , et surtout , aient ensuite des scrupules a venir se plaindre de mon tapage nocturne ...
 
... d'ou l'intérêt d'éviter un immeuble de vieux .

Partager cet article

Repost0

commentaires