Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 18:07

Dessins Animés - La Bande à Picsou



Croyez le , il fut une douce époque et lointaine -évidemment- , ou j’étais une petite tête blonde terriblement économe , ayant des rêves de spéculations boursières a faire trembler le groupe EADS (pardon , mauvais exemple) , réfléchissant a l’envie aux médisances que provoquerait mon excentricité lorsque j’aurais fait construire l’exacte réplique du coffre fort de Picsou .


Qui n’a pas rêvé de se baigner dans une piscine de pièces , l’imagination également bien aidée il est vrai pour cela par les piscines de boules d’Ikea ?

Cette boulimie économe , tare dans mon CV de flambeur invétéré , a commencé un beau jour a Juan les Pins , alors que je passais devant un agent de change . L’œil intrigué par un panneau indiquant les différentes monnaies , mon cerveau associait , en moins de temps qu’il n’en faut pour une châtaigne de tomber d’un tabouret , le cours dérisoirement bas affiché et le souvenir d’un graphique lu dans un vieux bouquin crasseux d’histoire / géo , ou les cours du dollars étaient indiqués pour illustrer a quel point l’instabilité chronique de cette monnaie était due aux menus accidents que pouvait rencontrer la politique étrangère des USA .

J’avais 12 ans , j’ai oublié de préciser .

C’est ainsi , bref , que j’achetais mes premiers dollars . Une longue période allait s’en suivre , ou j’écumais avec plus de vélocité que la grande armée le fit avec un certain succès l’Europe jusqu'à ce qu’elle ne disparaisse étrangement après un petit détour par la Russie , les bureaux de change de Toulouse pour y convertir systématiquement les quelques francs qui traînaient dans ma poche en dollars , comptant frénétiquement mes billets a en faire passer Harpagon pour un homme foncièrement désintéressé , rendant folles les préposés des guichets en revenant les voir lorsque je trouvais les billets usés et demandais a les échanger .

Je poussais le vice jusqu'à économiser l’argent que mes parents me donnaient pour manger a midi , prenant des cette époque une habitude disons déconcertante pour les non initiés au Nico , consistant a ne pas manger a midi , arrivant a m’en passer sans trop hurler de faim , pour dévorer le soir de quoi nourrir un régiment nourri au yaourt pendant un mois ET rentrant de mission .

Certains y voient de façon méchante l’hypothétique raison pour laquelle j’aurais été d’une maigreur scandaleuse des années durant .

J’arrivais ainsi , au fait de cette douce et révolue période , a économiser 250 Dollars , somme réunie en une petite centaine de billets rigoureusement neufs (les nerfs des agents de change pouvant en attester) qui faisait ma fierté et celle de mon portefeuille .

… Tout cela ne pouvait pas durer , sinon je n’aurais jamais pu écrire un blog ressassant dans sa grande part mes infernales dépenses pharaoniques , ainsi que les dépressions nerveuses a répétition d’une banque bien patiente avec mes découverts répétés .

J’ai cru a une blague lorsque ma banquière m’a proposé la semaine dernière de monter mon droit de retrait a 300 euros par semaines .

(…)

Un sombre dimanche .

Mes parents et moi avions la passion des brocantes et vide grenier , et il advint que ce jour la , je me baladais avec une pièce d’argent , correspondant dans ma tête a l’équivalent du sous fétiche de l’oncle Picsou . Cependant , la pièce étant d’une rareté aussi conséquente que des cours rangés dans la chambre d’un Nico , je la cédais avec un enthousiasme criminel lorsque un marchand m’en proposait le double de la valeur a laquelle je l’avais acquise .

Mon cerveau déraisonnable cru y voir la possibilité d’augmenter mes économies facilement , et je me jetais le lundi matin des l’ouverture du commerce ou j’avais acquis la pièce pour y convertir tout mes petits dollars en autres pièces d’argent , songeant a la fortune que j’allais tirer du commerçant idiot qui me les rachèterait naïvement le double .

J’étais encore dans ma période les gens sont cons et je suis le plus intelligent .
J’en suis revenu .

Une fois donc tout mes petits dollars convertis , ne m’alarmant pas du fou rire difficilement réprimé par le préposé du commerce éberlué par la transaction crétine que je venais de faire , et après avoir vidé le « mirror » de mon pauvre père pour faire briller de tout leur éclat mes petites pièces , je prenais la direction de la boutique du « naïf marchand ignorant encore combien j’allais le ruiner » .

A raison , je dois bien le reconnaître .

Après une moue dubitative qui me glaçait déjà pas mal le sang , le marchand laissa tomber avec dédain la proposition de me racheter mes pièces au poids .

« Au … au poids ? Mais … vous m’en donneriez combien , alors ? » articula le Nico soudain pas a l’aise dans ses chaussures de villes bien cirées baskets .

« Mmm … bon , je vous en propose 250 Francs » .

Nul besoin de sortir la calculette pour comprendre que la conversion 250 Dollars > Pièces en Argent > 250 Francs n’était pas la meilleure affaire de ma vie .

Je retournais précipitamment au commerce ou j’avais acquis mes pièces , espérant qu’il me reprenne toute cette stupide ferraille et me rende mes petits dollars qui me manquaient tant , maudissant l’emportement qui avait causé , de toute évidence , une ruine qui s’eut t’elle produite en 1929 , aurait fait passer le Krach de la même année pour anodin .

Je perdais 1 mètre derrière mon comptoir lorsque le commerçant ricanant m’en proposait 600 francs , me mains moites se raccrochant difficilement au bureau pour ne pas m’effondrer a la manière de mes économies .

J’ai le jour même liquidé les dits derniers 600 francs en achetant des jeux vidéos super nintendo .
Et juré de ne plus jamais , jamais économiser un centime .

On peut dire que j’ai tenu parole .


Partager cet article

Repost 0
Published by Kane - dans Nick Attitude
commenter cet article

commentaires

Die Die 23/01/2007 16:52

c'est surtout très malhonnète de la part du commerçant de t'avoir permis a 12 ans de dépenser 775 francs. C'est interdit par la loi... Non mais !!! quel connard... On pourrait penser qu'il est responsable de l'états de nerfs de ta banquière aujourd'hui par effet ricochet.

Kane 24/01/2007 22:32

Tiens , je pourrais donc intenter une action Paulienne alors ? Zut , arreter de parler de droit , c'est vrai .

Ludie 21/01/2007 14:29

Dans tous les cas, c'est pas de bol, du tout, du tout, du tout...

Mad 21/01/2007 13:43

J'propose une autre explication. Je dirai que pour les perdre : il faut les avoir. Et encore ...

gribouille 21/01/2007 10:57

mouhahaha ça c'est un truc qui pourrait pas m'arriver.

Kane 21/01/2007 13:11

Pourquoi ? Tu n'es pas joueuse ?

Mad 20/01/2007 22:36

Tu as perdu 600 francs donc ?Je trouve que c'est pas très cher pour que ça te serve de leçon que l'argent n'est pas un jeu (tu vas m'appeler "ta morale" bientot ! lol).Surtout que c'est pas 600 francs pour te loger ou te nourrir mais uniquement pour tes loisirs. On pourrait presque dire que tu n'as rien perdu (surtout quand on voit ce que tu as fait de l'argent restant lol) mais que tu as gagné en intelligence.J'ai fait exactement pareil que toi (perdu 40% de l'argent) avec la bourse donc je peux meme pas dire que je sois plus malin que toi :)

Kane 21/01/2007 13:13

Euh ... je n'ai pas perdu 600 Francs ! A l'époque , le dollar vallait 5,5 Francs , j'ai donc perdu tres exactement 775 Francs .Au franc près ...

Ludie 20/01/2007 20:04

C'est pas de bol du tout, du tout, du tout...

Kane 20/01/2007 20:07

C'est surtout que ca m'a couté cher , cher , cher ...