Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
13 novembre 2005 7 13 /11 /novembre /2005 17:34
Une longue période de conneries avait succédée a la Alice . Je ne sais pas pourquoi je commence par ce préalable , puisque de toute façon :
- je fais tout le temps des conneries , d'ou pléonasme
- je fais toujours de la merde après une relation , d'ou re-pléonasme

Bref , j'avais commencé par m'acharner inutilement sur la Alice (cadeaux idiots , remarques grossièrement déplacées) puis j'avais commencé une jolie collection de râteaux , a tel point que je traînais une réputation assez marrante a Fermat , marrante pour les autres , que l'on se comprenne bien ...
 
Les râteaux s'accumulèrent au point qu'un samedi soir , sur de gagner son pari et de me voir m'étaler méchamment (normal) , un ami me lança "le" défi . J'avais une semaine , jour pour jour pour me trouver une copine . Le pari prenait fin la nuit du samedi/dimanche suivant , a minuit pile .
 
Semaine pathétique . J'ai entrepris de m'attaquer a une fille qui ne comprenait pas par quelle malchance un tel boulet pouvait lui tomber dessus , et j'échouais sur un sinistre échec le mercredi midi . Je me souviens vaguement de la formule rateaulienne , une vague variante de "je préfère qu'on reste ami" , la routine en somme .
Le jeudi , le vendredi , le samedi passèrent . Apres les cours du samedi matin , mes amis étaient rentrés chez eux goguenards , surs de mon échec . Celui ci devait être entériné par celui qui m'avait lancé le défi , nous avions décidés de prendre un verre au maximo a cette fin.

On remarquera que l’échec était patent , et que d'ailleurs moi même ne me faisait plus trop d'illusions . Pourquoi je dis plus trop ? Je rectifie : je ne me faisais aucune illusion .
Et la , miracle du portable , sur le coup de 21h et quelques , une fille de ma classe , Anne Hurand (Anne , si tu nous regarde...) m'appelle et me dit qu'elle va aller au Maximo avec des copines nous rejoindre !

Hin hin hin ...
 
J'ai embrassé Julie Roth , une des amies de la Anne , a 23h59 et quelques secondes ...
 
Encore une géante , tiens .

Partager cet article

Repost 0

commentaires