Présentation

En Direct

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a  9  personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com

Mercredi 18 octobre 2006 3 18 /10 /Oct /2006 18:09
Mais pourquoi ais je quitté la rue Palaprat ?

 

Je vivais pas si mal après tout ! J’étais bien , peinard , et je me suis fichu dans cette situation humiliante au possible de me retrouver en présence de colocataires qui ne cessent de m’humilier constamment rien que pour me mettre mal a l’aise .

 

Vous allez voir comme ils sont méchants .

 

Rue Palaprat , j’avais bien tenté de faire installer un rideau de douche par mes proprios , mais ceux-ci étant un peu boulets aussi (je les adorais , évidemment) , très vite le rideau de douche pris une couleur aussi grise que peu engageante , et d’ailleurs , la barre se cassait la gueule de telle manière qu’entre le pommeau de la douche dans une main et l’autre maintenant la barre , mes douches prenaient des allures de championnat de gymnastique artistique .

 

Autant dire que je me suis vite résigné a remiser au vide ordure la barre et le rideau , et a accepter la transformation quotidienne de ma salle de bain en réplique grandeur nature de l’océan Pacifique en période de Mousson .

 

Esquirol promettait de ne pas me dépayser . La baignoire était sans aucun doute placée d’une manière plus maladroite qu’a Palaprat puisque près d’une idiote fenêtre , pas de rideau de douche , et le sol un peu penché de l’appartement faisait qu’après une douche fut elle réduite , une réplique a l’échelle 1/1 du Mississipi coulait vers le couloir .

 

J’étais content .

 

Eh bien mes colocataires ont trouvé le moyen de dégoter un système tout con , transformant d’une bête et banale poussée de la main la baignoire en une douche insupportablement confortable et hermétique .

 

Avouez qu’ils sont contrariant !

 

Et ce n’est pas tout . J’ai au contact de mes colocataires de plus en plus l’impression que tout les enfants naissent avec un petit bouquin qui leur apprendrait a bricoler , a êtres sur d’eux au moment de tenir une perceuse , a savoir que lorsque l’on a du vent qui passe par la cheminée , on peut aller au midica du coin acheter une planche de contreplaqué (en ayant au préalable mesuré l’ouverture de la cheminée ! Incroyable .) et des vis ! Lorsque j’ai vu ce matin Antoine se diriger pile vers la bonne étagère , et hésiter entre des vis a 8mm et 10mm , moi qui croyait sans doute naïvement que seul McGyver savait ce qu’on fait d’une vis , j’ai bien cru que j’allais faire une jaunisse .

 

J’ai honte , mais lorsqu’il m’a demandé mon avis pour la forme , j’ai pris un air sérieux et fait un « mmm … 10mm j’ai peur que se soit trop , prends plutôt les 8 . » . Il ne saura jamais qu’il aurait pu me parler de boulon , de marteau ou de foie gras de canard , ma réponse n’aurait pas varié .

 

Traumatisé par toutes ses épreuves , j’ai hier été m’acheter un lit qui soit digne de ce nom , histoire de faire oublier que pendant un an j’avais dormi sur un canapé a faire passer les tortures de l’inquisition pour des médecines douces , d’autant qu’un certain nombre de mois j’avais dormi sur un nombre réduit de lattes , ignorant qu’elles pouvaient êtres remplacées .

 

Le monde pour moi est un espace hostile dans lequel je tente de survivre tant bien que mal .

Surtout mal .

 

Bref , après avoir acheté mon lit dans une boutique d’artisan ou le petit vieux a failli ne jamais savoir ce que pourrait être la retraite après avoir dit , en regardant ma carte d’identité , « Poirier ? C’est un nom bien Français ça ! » , et après que 2 clochards gondolés a m’avoir vu parcourir un bon mètre cinquante en 10 minutes le matelas sur le dos soient venus m’aider a finir la distance me séparant de mon appartement , j’embarquais un ami pour aller a Ikea et finir l’opération « Nico a un lit , un vrai » .

 

La prison ne me semble pas une menace , je sais déjà ce que c’est que de dormir comme en taule .

 

J’ai cru devenir fou (encore) . Quel est l’espèce de vicieux qui a inventé des appellations aussi diverses et variées et particulièrement perturbantes pour un Nico que house de couette , couette , oreiller , draps du dessus , du dessous , draps pour une personne ou pour deux , j’en passe et des meilleures ?

 

J’étais la , les yeux hagards , le front moite , des idées noires de plus en plus prononcées en tête , devant les différentes tailles de draps , cherchant a comprendre pourquoi le monde était un espace aussi hostile dans lequel je me débats vainement , quand cela a recommencé . Jeremy , l’ami m’ayant accompagné et qui avait traîné derrière pour ses propres achats , arriva a ma hauteur et en moins de 30 secondes , m’avait méchamment ridiculisé en dégottant en mieux ce qui m’avait pris une bonne demi heure d’angoisses existentielles .

 

Je veux mon bouquin offert a tout les enfants a leur naissance .

Par Kane - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés