Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 16:35
En Juin de 2006 , je venais de traverser 4 terriblement douloureux longs mois de célibat , chaque réveil me rappelant plus douloureusement qu'un rappel d'EDF carabiné que ma décision de quitter Fanny en Février , certes murement réfléchit au moins une demi douzaine de secondes , était a l'origine de la période d'abstinence que je subissais , et qui disons le ne m'enthousiasmait guère .

L'érection du matin, ce n'est pas qu'une légende .

Sauf qu'un Nico n'ayant pas sa dose de câlins, ca déprime sec. De jour en jour , je me trouvais de plus en plus moche , de plus en plus con (si si , c'est possible) , en venant même a craindre dans mon désarroi spiritique (cf Skippy le grand gourou) que le plan de carrière que m'avait prédit mon père un jour de mauvaise humeur , donc de quotidien , ne se fasse tout les jours plus concevable .

"Tu finiras pousseur de caddie" ... j'en suis encore à grelotter d'effroi lorsque j'en vois tristement errer sur le parking sinistre d’Ikea .

Tout se désarroi fit que j'en vins a faire ce que fait en pareil cas tout homme normalement constitué , dans un élan désespéré et désespérant , surtout désespérant en fait .
Je me mettais en tête que j'avais fait une connerie de quitter mon ex, qu'elle n'était après tout pas si chiante que ca, que c'était moi qui avais déconné, que ah la la j'étais nul mais que j'allais réparer mes bêtises .

Sic.

Lorsque je revoyais Fanny quelques jours après ces amères réflexions , ces dernières se murent définitivement en un mirage haddockien , et nourris par mes consternants regrets , j'entamais alors le bal désespéré de la repentance , tentant par tout vil rabaissement possible et (in)imaginable de renier les raisons pour lesquelles il y'avait eut rupture , affirmant avec une conviction non démentie , quoique avec le recul qualifiable de grotesque , que j'avais déconné mais attention que j'avais changé et que tout allait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes si j'avais droit a une seconde chance .

Pourtant j'étais à jeun, me semble t’il. Comprends pas .

C'est ainsi, bref, que je décrochais quelques bisous volés, mais il fut toutefois convenu par la demoiselle étonnamment encore méfiante, que l'on ne ressorte pas encore ensemble, que je fasse mes preuves .

... Le fait que je rencontre alors deux autres filles ayant le bonheur de ne pas faire la tête d'un Bacri particulièrement en rogne 4 min 59 sur 5 allait poser des lors un cas de conscience quasi insurmontable. Le mirage disparu plus vite qu'il n'en faut a un exhibitionniste pour prendre son pied dans une maternelle, et je commençais vite à me poser la question si je m'étais pas un peu emballé, tiens .

Putain d'érection du matin .

(Be Continued)

Partager cet article

Repost0

commentaires