Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 09:57

Ce vendredi 1er Aout, j'allais rentrer à la pause déjeuner d'humeur guillerette, sautillant plus que d'accoutumée dans la rue, ce qui allait inévitablement conduire à ce que je me casse la gueule lorsque ma tong se retournait sous mon pied sans prévenir, mais bah, peu me challait (odieuse conjugaison à l'imparfait de l'expression peu me chau, n'appelez pas de suite un exorciste).

Il faudra que j'apprenne tout de même un jour à ne plus sautiller.
Mon image d'homme viril (enfin, poilu, c'est pareil non ?) pourrait en prendre un coup.

« Coucou ma brune ! On part en vacances ce soir ! On part en vacances ce soir ! »

Oui, je sautillais encore.
Je milite activement pour la reconnaissance du syndrome du Tigrou et de l'irresponsabilité totale des crétins qui font les scénarios chez WaltDisney.

Tout en exultant avec véhémence à l'idée que nous partions le soir même pour l'Espagne, au point que la brune qui coupait des oignons à quelques mètres de moi ressemblait couteau en main de plus en plus à Sharon Stone équipée d'un pic à glace, je me mettais à ouvrir négligemment le courrier du jour, acte qui de part sa nature odieuse prouvait bien que j'étais réellement en forme, ayant toujours considéré cette activité comme aussi agréable que sauter pieds nus sur un trampoline en fibres de verre Heineken pilé.

... C'est fou comme certains courriers peuvent vous faire l'effet d'un Shooowyouken! dans la face, doublé d'une rafale de tirs au lance-napalm avec roquettes à la tronçonneuse en option.

« Cher monsieur, vous ne disposez de pas grand chose sur vos comptes sinon de découverts pléthoriques et de crédits dont le montant total suffirait à lui seul à couvrir le déficit budgétaire des Usa, cependant, nous avons reçu un avis de tiers détendeur de la part du Trésor Public pour un montant de 1500 euros sur vos comptes, sachant que nous n'oublierons pas de nous sucrer au passage d'une commission susceptible de faire passer Jerome Kerviel pour un gagn ... perd-petit. »

Une crise cardiaque et une séance de larmoyages plus tard au trésor public (« yo suis roumain, y'ai mes deux chatons à nourrir et je me suis acheté une Wii un soir de coup de folie à 21H30 alors que le vigile hésitait à me bastonner sans modération pour m'apprendre la vie à ainsi retarder la fermeture du magasin ... »), la facture totale était redescendue à 300 euros.

... Mais il n'empêche qu'il me semblerait plus approprié de parler, plutôt que de tiers détendeur ce qui me semble une expression mignonne mais trop nuancée, de violent coup de pied au cul un 1er Aout avec les compliments de la maison.

Aie, quoi.

(...)

S'il est une chose que je goute modérément chez mon adorable brune qui ne me mérite pas (comprenez : qui ne mérite pas de pouvoir se croire chez un coiffeur canin chaque matin qu'elle regarde le fond de la baignoire après que je l'ai devancé dans la course à la douche), c'est que bien que je sois déjà d'une nature assez anxieuse pour hésiter à sauter de mon troisième étage lorsque je pense que j'ai raté la cuisson des coquillettes, eh bien, elle est encore pire que moi sur ce point.

Et d'une certaine manière, je pense que les anxieux s'attirent naturellement les ennuis.
La preuve : mes coquillettes étaient effectivement et particulièrement dégueulasses.

« Tu ne veux pas recompter ? », s'enquit-elle les yeux fiévreux alors que je venais de retirer 800 euros au distributeur, billets que j'avais comme de juste rangés soigneusement en vrac dans ma poche aussi ouverte au grand public qu'un concert d'André Rieux.

« Meuh non ! », répondais-je d'un haussement d'épaule particulièrement dédaigneux, « c'est un distributeur automatique, il n'y a aucune chance qu'il puisse se tromper ! »

Et comme de juste : lorsque 3 jours plus tard, mon père avait soumis la proposition financièrement saugrenue que nous allions faire du JetSki, brune avait été chercher mon portefeuille qu'elle préfère garder sur elle en vacances (c'est malin : ce n'est pas comme ça que je battrais mon record de perte de CB de 2005, la barre étant placé à 7 si mes souvenirs sont bons), je ne pouvais m'empêcher de lever un sourcil sceptique lorsqu'elle revenait en affichant une tête consternée et me disait « je suis désolé, mais il manque 100 euros j'ai l'impression ... ».

Soupçonneux (ma brune s'était opposée vivement à cette dépense crétine et inopportune à la veille d'un voyage en Andalousie) mais juste, ma réaction avait été toutefois particulièrement mesurée.

« Voilà ! Voilà ! Je te confie mon portefeuille et comme par hasard il en disparaît 100 euros ! J'aurais mieux fait de le garder sur moi, au moins je pourrais m'en prendre à moi même ! Et puis d'abord, je suis sur que c'est toi qui les a retiré pour me priver de JetSki ! »

Hum.

Le relevé de compte est arrivé hier.
... Je n'avais retiré que 700 euros.

L'assignation de ma banque pour perte d'une chance d'être désagréablement désobligeant est partie en AR aussi sec.

Ben tiens.



NB : Si vous aussi venez de faire l'acquisition d'une Freebox et explosez au nez de tous vos amis de part la mauvaise humeur qu'induit fatalement une tentative de configuration du FreePlayer, cet article de votre serviteur pourrait vous être utile :

http://www.grandnicolas.com/pages/Configurer__Installer_Freeplayer_2008-667964.html


Partager cet article

Repost 0

commentaires

chouka 29/08/2008 15:58

Free player marche très bien chez moi. Mais en wifi, moins je crois...

Nicopoi 05/09/2008 13:44


Moi il marche en wifi !
... mais il m'a fallu une bonne dizaine de crises d'hystérie avant d'y arriver.


Foxy 28/08/2008 00:02

Tu sais que tu as un tel sens de la formulation métaphorique et dithyrambique, que même moi, lectrice assidue, je m'y perds souvent et doit relire 4 fois la même phrase pour en trouver tous les sens cachés...Bon sang! c'est inné la parlote! 

Nicopoi 05/09/2008 13:45


C'est un peu le problème, j'ai de plus en plus de mal à faire simple .
Mais faut avouer que ca correspond bien à ma personnalité .