Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 16:03
Dans mon groupe d’ami , j’ai acquis un étrange sobriquet , qui non content à mon humble avis d’évoquer plus ou moins le patronyme du chauve associé à une marque de lessive , est totalement ignominieux : « Monsieur Plus » .
Concrètement , et parce que les gens sont méchants , il m’est ardemment reproché par mes proches d’avoir un goût prononcé pour la phrase de trop , celle qui refroidit tellement le débat que à coté mon congélateur pourrait être pris pour un four à micro-ondes .

Notez bien que Brune partage cette analyse , particulièrement depuis la fois où j’avais jugé utile de conclure l’un de nos (nombreux) ébats par la charmante remarque « je viens de comprendre le concept de femme fontaine … »

Ce qui était présentement totalement dénué de sens , évidemment .
… Les apparences étaient trompeuses , c’est tout .

Bref , je ne suis pas loin de passer pour celui que l’on considère en temps normal comme le libidineux de service (ce qui est d’autant plus injuste que je suis loin , oh la là très loin , d’être puceaux) , toujours apte à plaisanter sur ce gracieux sujet que l’on désigne sous l’appellation très vague du
« cul » .

Sauf que .
Il est des circonstances très particulières où je perds totalement mes moyens .


… Je recadre pour ceux qui s’égareraient : nous ne parlons pas du tout de cet autre concept qui m’est (bien sur) totalement inconnu , la panne sexuelle …

Brune , chut .

(…)

Un vendredi soir , à Paris .

Probablement pas totalement remis de notre dernière tentative de « avec un peu de chance , ce petit bar ne sera pas trop cher ? » (Nous logions à Montparnasse , ndrl) , tentative qui s’était soldée par l’endettement de notre future famille jusqu’à la 4ème génération en échange de 2 cafés noisette (6,40€ les 2 cafés ! Enfin quoi , le smic est aux millions d’euros par mois à Paris ?) , Brune et moi décidions de changer de quartier , et pour ce faire , de rejoindre Alexiane et Grenouille à … Montmartre .

... Soit une quinzaine de stations de métro , sachant que pour mesurer la vitesse du métro parisien , il faudrait inventer un chronomètre dont l’unité minimale de mesure corresponde aux siècles .

… Non , le Roi Richard n’a pas été retenu une éternité par ses petites croisades :
Il a tout simplement du vouloir , sur le chemin du retour , faire la ligne 13 du métro parisien de bout en bout .

Brune et moi arrivant donc sur Montmartre après une éternité (surtout longue vers la fin , comme disait le regretté Talleyrand) , nous trouvions le point de rendez vous fixé par Alexiane , un bar au nom assez inquiétant et qui failli être tout un programme : Le Marlusse & Lapin .

Le lapin n’est pas passé loin , mais pour les marlusses , pas de doute : z-étaient tous dans le bar .

Quoi , ma phrase ne veut rien dire ?
Vous avez déjà essayés , vous , de faire un jeux de mot sur un nom de bar aussi pourri , vous ?
Alors je vous en prie , comme aurait dit feu ce cancéreux de Desproges .


Bref , Alexiane nous rejoint , non sans difficulté puisqu’elle est arrêtée par tous les piliers de comptoir du bar -et pas les plus sobres- , bientôt suvie par Grenouille . La soirée commence alors , concrêtement .

Et comme d’hab , la discussion finie par tourner autour du cul en moins de temps qu’il n’en faut à un exhibitionniste pour créer son site internet « histoires de bisounours pour les petits enfants » .

Non non papa , je te jure que pourtant , je ne me drogue pas .

Avait-elle un contentieux à régler ?
La nuit passée à dormir sous le « tableau » de la belle mère de ma tante avait-elle contribué à rembrunir ma brune ?
Toujours est-il que j’ai rarement rencontré autant de difficulté à mesurer mon mètre 70 + Pi que ce soir là .

… Je ne suis pas peu fier de ma nouvelle formule pour donner ma taille sans susciter pour autant et instantanément les rires déchainés des foules médisantes haineuses (envers les petits) .

 Bref , alors que Alexiane vient tout juste de commencer à rire facilement sur l’une ou l’autre banalité au moins aussi commune que Paris en 1871 (sic.) ,  ma brune me lance un regard boiteux , et décide de l’ouvrir . Son clapet .

« Tu as vu , Nico est tout rouge , il est ultra gêné en fait ! » , ironise t’elle .

Moi , virant à la couleur d’un Kebab Ketchup-mayo mais sans Kebab et sans mayo : « Mais mais , ce n’est pas vrai !
- Si , si , tu te donnes l’air de celui qui en rigole , mais en fait , dès que l’on en parle crument , tu te choques . Par exemple , l’autre jour quand je t’ai dit que tu …
- Bon ben c’est bon Brune , on a compris l’idée
! » , l’interrompais-je . Juste à temps .

Du moins le croyais je , fort naïvement il est vrai .

« Mais non , je continue , tu vas voir ils vont rigoler , eux . Donc , l’autre jour , j’ai dit à Nico que je voulais du sexe , que j’aimais ca et que je voulais que tu me parles de temps en temps un peu plus crument . Eh bien toi , t’avais l’air d’être plutôt horrifié que ravi ! Je ne suis pas une petite princesse , tu sais ! »

Il est toujours difficile de s’avouer en son for intérieur que si l’on aime le coté bestial du pornographique , l’on ne rêve pas pour autant que sa copine se prenne pour la reine du porno .

En ce qui me concerne , du moins .

Je bafouille , lançant coup sur coup regards désespérés et bafouillements minables pour tenter de planquer -vainement- mon désappointement devant ce que je considère un déballage odieux de notre vie privée à deux amis , certes , mais bon , on est pas dans un blog , quoi !

… Quand je dis que le blog rend schizo , c’est pas de la blague , hein .

Grenouille , comprenant que je me sens au moins aussi à l’aise qu’une chaussure de dessin animé dans de la trempette , tente de faire diversion : « En même temps , on est tous un peu comme ca , y’a beaucoup de frime autour du cul , moi j’annonce dans mon blog que je passe des nuits entières à ne faire que ca , mais bon , dans les faits quand ca dépasse le quart d’heure , c’est déjà pas mal ! »

Un bref instant , je respire un petit peu mieux grâce à ce renfort inattendu et bienvenue .

J’ai dit : un bref instant .

« Oui , c’est pareil pour moi ! Après tout , une fois que l’on a eu nos orgasmes tous les deux , quel intérêt de poursuivre , hein ? » , rebondissais-je enjoué .

… C’est marrant , j’ai pas le souvenir d’avoir entendu les sirènes d’alarme d’approche d’un Scud bien senti .

« 15 minutes , tu rigoles ? Plutôt 5 minutes , oui ! » , lâcha sur un air blasé la brune .

Alexiane s’étouffe dans son verre . Grenouille trouve soudainement les boutons de sa chemise bien serrés .
Et moi , je , je , je n’existe plus . Comme vaguement l’impression d’avoir 1500 mètres de vide sous les jambes , et d’être balloté par les airs comme un canard dans le sillage d’un réacteur d’A380 .

... Du moins , jusqu'à ce que je ne sois achevé par le tir de DCA brunesque .

« Vous savez quoi ? « Elle » penche à droite … » , concluait-elle faussement mystérieuse ...

(…)

Ne faites jamais dormir votre brune en dessous du portrait de la belle-mère de votre tante .

avion_crash.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie-Edwige 19/03/2008 20:21

Hahahahahahahahahahaha !!!!!!! Merci Brune, tu comprends les attentes de nous pauvres femelles... Et toi, poulet, admets que tu flippes quand moi et la Princesse d'Aix souhaitons organiser une "girls night" avec ta douce...Là, l'apéro Tariquet s'impose. Payé par tes soins, mon cher.

Nicopoi 20/03/2008 12:34

Ben tiens .Com d'hab , en somme ^^Ps : Appelle Brune pour lui proposer , tout de même :)

eluise 18/03/2008 19:20

Ca devait être sympa cette soirée !C'est ça les filles hein, ça bavarde. De cul. Plus que les garçons. Ben oui.

Nicopoi 20/03/2008 12:35

C'est terriblement éprouvant .... quand tu te retrouves au milieu de filles parlant de cul .

Tt 14/03/2008 13:16

Bon, il faut choisir !Alors 5 minutes, ou "chéri je crois que je vais avoir un peu de mal à finir là" ?

Nicopoi 14/03/2008 22:04

Il pourrait y'avoir pire : "J'en ai pour 5 minutes , je peux finir ?"Ouf , a priori , je l'ai jamais sortie celle là .Une ex pour me contredire ?

mélusine 13/03/2008 23:12

cruel certes mais très divertissant...(moi? compatir? ...tu déconnes? :p)

Nicopoi 14/03/2008 10:14

Comme si ca allait m'étonner de toi , tiens .^^

Petite Audrey 13/03/2008 20:51

Nan mais tu te plains, mais t'as vu ta Brune elle est en or! Sinon Monsieur Plus c'était pas la lessive, mais les cacahuètes ;)

Nicopoi 14/03/2008 10:14

Mais oui , elle est en or . Et puis c'est bien connu : "qui aime bien chatie au marteau piqueur et à l'acide chlorydrique" .

Brune 13/03/2008 18:52

Droit de réponse:Ce que mon nico omet, c'est que je l'ai flatté ensuite les 30 minutes qui ont suivies avec des "mon coeur, l'important c'est que tu me donnes des orgasmes et ce très rapidement !", nous étions de plus légèrement imbibés et chacun y allait de sa petite histoire... C'était à des kilomètres d'être méchant, juste que quand on parle de cul en groupe, il est toujours plus drôle de noircir le tableau que de se vanter.

Nicopoi 14/03/2008 10:13

Oui , de noircir le tableau de son brun ...:)

alexiane 13/03/2008 18:39

Eh dis ? Tu oublies pas un détail ou deux ?Enfin je ne vais rien dire, tu as le droit d'être tranquille en ce jeudi soir ;)

Nicopoi 14/03/2008 10:11

Comme disait mon idole à grandes oreilles : "Merzi ! J'en avais besoin -bloum-" .

Dali 13/03/2008 17:48

Yep,Ca ne manquerait pas de tact et de respect de la part de ta Brune pour rire à tes dépens ? Je ne trouve pas sain pour un couple de relater les situations embarassantes en public. :)

Nicopoi 14/03/2008 10:10

Un petit peu , mais elle ne se rendait pas compte .C'est seulement après coup , quand je lui ai fait remarquer qu'elle n'aurait pas apprécié que j'évoque le sujet de ce qui se situe sous le nez et qu'elle a rasé récemment qu'elle a compris qu'elle n'aurait pas apprécié du tout la réciproque ...

Sable de la terre 13/03/2008 17:40

Et le portrait de la belle mère, il penche à droite aussi ? Mais pour renforcer l'intérêt de l'article, il serait intéressant que tu nous aides à démêler la pure méchanceté calomnieuse de Brune de ... hum... ce qu'il convient bien d'appeler la réalité. Après tout, droite, gauche ou centre, on s'en branle, le clitoris ne fait pas de politique à ce que je sache (le premier qui dit Ségolène Royal se prend mon poing dans la gueule). Enfin bon vourage pour la reconstruction de l'amour propre...

Nicopoi 14/03/2008 10:09

Allons , allons , vous pensez bien que la Brune était soit très éméchée , soit très en colère , soit envoutée par un fantome un peu comme Sigourney Weaver dans Ghostbuster , parce que bon , qui peut croire tout ce tombereau de calomnies ?Et puis après tout , y'a rien d'infamant à l'avoir qui penche à droite .