Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 11:47


Sans doute en raison du nombre de fois ou ma sœur m’abreuvait de Walt Disneyries , je suis attaché à un mythe particulièrement éprouvé en cette sinistre époque que l’on nomme 21ème siècle , dans laquelle des tordus prétendus coiffeurs font croire à de pauvrettes un brin naïves que leur charme prendra toute son ampleur lorsqu’elles auront la coupe de Demi Moore dans GI Jane .

Je suis attaché aux cheveux longs .

Probablement ais je une vision des filles passablement consternante , à savoir que se sont de toutes petites choses fragiles qu’il faut protéger de ses gros bras du haut de son mètre 73,5 , et à qui il faut tenir la porte , et qu’il ne faut jamais , ô grand jamais contredire même lorsque l’on sait qu’elles ont pertinemment tord .

Par exemple lorsqu’elles prétendent avoir le sens de l’orientation .

Mais donc , disais je , en pseudo romantique apocalyptique que je suis , j’ai toujours recherché chez les filles avec qui je sors ce coté petite fille fragile , celle la même que tente de mimer dans le désastre le plus absolu Cécile de France dans les poupées russes , à la demande expresse de ce con de Xavier que tout le monde a envie de baffer sans modération lorsqu’il reste dans son minable train au lieu d’aller coïter comme il se doit avec l’anglaise à même le quai de la gare .

Avouez que vous l’avez pensé , si si .

J’aime les petites filles fragiles . Sans doute parce que je n’ai pas été loin d’être le plus abominable des frères qui soit , je dois aujourd’hui éprouver le besoin d’expier mes péchés familiaux en me prouvant qu’après tout , je suis capable de jouer le rôle d’un petit ami exempt de faiblesse , prêt à défier le monde pour protéger sa petite amie avec plus de force de caractère qu’Albator s’en prenant à de vilains humanoïdes .

Cela alors que j’étais pas loin d’enjamber la balustrade de mon balcon pour calmer mon ulcère naissant , alors qu’une employée de la Cour d’Appel de Montpellier s’apprêtait à me lire la décision que j’attendais depuis 4 ans .

Mais attention . Une petite fille fragile se doit donc de répondre à des stéréotypes mielleux , à faire passer l’épouvantable série se déroulant dans une cabane insalubre paumée au milieu d’une prairie chiante à mourir pour un film d’horreur interdit aux boutonneux de moins de 18 ans .

Qu’elle ait les cheveux longs ait une condition indispensable .
J’insiste .

(…)

2004 .

Cela faisait plusieurs mois que Virginie était devenue ma maîtresse officielle , celle qui l’espace d’une nuit endiablée allait me faire oublier les tracasseries du jour lorsque tout à coup , alors que je ne savais plus quelle banalité débiter pour retenir sa maigre attention , elle me faisait comprendre très subtilement qu’il lui plairait de passer du salon à son lit , qui avait beaucoup vécu ceci dit en passant .

Nous battions de véritables records en matière de déshabillages , au point que je n’avais pas fini de débiter la banalité que j’avais commencé quelques secondes plus tôt alors que nous étions déjà en pleine levrette frénétique .

Indéniablement , cette fille avait un talent inné pour la levrette .

Un soir qui arrivait longtemps après la dernière de nos séances de remue oreillers , elle m’appela , une petite voix enjouée au téléphone , me promettant une grosse surprise si je venais .

En manque de sport de chambre et à une heure très tardive , je ne pouvais qu’acquiescer plus vite qu’un leader de gauche se voyant proposer le ministère des affaires étrangères , fut-ce d’un gouvernement de droite .

Kouchner , je t’ai compris .

Sur le chemin menant chez elle , je réfléchissais à la dite surprise , les hypothèses les plus sexuellement tordues se bousculant plus vite dans ma tête qu’une crétine foule à l’annonce d’une alerte à la bombe , la démarche mal aisée par une grosseur naissante et tiraillante , ne dissimulant que très difficilement mon émotion , sinon l’excitation qui était la mienne à l’idée d’aller transpirer à l’envie dans les draps de la demoiselle .

« Je vais baiser ! Je vais baiser ! Je vais baiser ! Je vais … »

Le manque n’est pas source de poésie , convenons en .

J’arrivais sur place . Elle m’ouvrait la porte à distance , ce qui prolongeais de quelques secondes de plus l’insoutenable attente objet de mon dernier objet de contrariété en cette heure indécente .

De nuit , les loups garous ne sont qu’une lointaine légende à coté d’un Nico célibataire .

Je montais quatre à quatre les marches qui me séparaient encore de mon futur orgasme . Elle m’appelait de sa salle de bain , ce qui me suffisait à imager en un temps record des préliminaires aquatiques .

Je rentrais dans la salle d’eau .

Et me glaçais d’effroi .

A terre , Virginie me souriait . Elle tenait dans sa main un pic à glace une paire de ciseaux .
Et dans l’autre ? La majorité de sa chevelure , qu’elle contempla alors avec un air de « ca y’est , j’ai enfin franchi le pas qui me séparait de la femme moderne , de la Demi Moore de Gi Jane ! »



... Autant vous dire que j’étais sur le chemin du retour moins de 10 secondes après cette vision d’horreur .

ciseauxvi.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane - dans Nick Attitude
commenter cet article

commentaires

Ludie 03/06/2007 20:11

Les cheveux longs ne me vont pas..je ne les lancerai pousser pour personne au monde!!

Kane 04/06/2007 16:22

Ne te reste plus que les chauves alors ?

Heidi 02/06/2007 18:57

comment tu feras qd il n'y aura plus que des mamis à la chevelure fine et courte autour de toi hein?alala ces hommes, quel esprit sectaire. puéril :ptendrement, une future Demi Moore.

Kane 04/06/2007 16:47

Impossible , je ne vieillirais pas . J'ai vendu mon ame . Pour ce qu'elle me servait de toute facon .

prinsessan Fluflu 02/06/2007 16:13

tu ne devais pas l´aimer beaucoup !

Kane 04/06/2007 16:46

Je l'appréciais . Nuance .

Elsa 02/06/2007 15:25

Mais c'est terriblement macho cette vision des choses. En meme temps, comment aurait fait cro magnon pour trainer sa femme si elle n'avait pas eu les cheveux longs ? Et oui et ouiMais bon, les temps changent. Après, moi meme je me préfère les cheveux longs et je trouve plus jolies les filles aux cheveux longs que courts... Y'a encore du boulot dans les mentalités !

Kane 04/06/2007 16:46

Oui . Tous des sales phalocrates .

Sandie 02/06/2007 14:22

Il me semble qu'en effet ce cher Nico est resté un brin archaïque...Mais il est vrai que les filles sont majoritairement plus jolies avec les cheveux longs( je dit majoritairement car il existe quelques privilégées a qui la coupe garconne donne un petit air mutin absolument adorable, au contraire de toutes leurs autres congénères qui se retrouvent elles avec une pelure de souris sur la tete, et des bonjours Monsieur a la boulangerie).
Mais je me dois de rectifier un petit quelque chose, les responsables de cela ne sont pas les coiffeurs... non non ceux ci ne sont que des victimes de la sacro sainte (et tres tres chiante) MODE!! Au risque de généraliser un brin, j'affirme que la mode du 21eme siecle est dictée et décidée par un milieu d'homosexuels qui réalisent leur idéal de beauté, ce qui explique que le canon féminin de référence soit un etre androgine, sans fesses ni poitrine, et a la coupe tres masculine.(qui n'a jamais hurlé d'horreur en voyant les manequins sur les podiums?)
Mode qui ne va qu'a un nombre tres restreint de femmes , et qui est un brin abhérrante, étant donné que la femme a par définition des rondeurs.
En conclusion, la coupe de cheveux a la garconne n'est que la partie immergée de l'iceberg!!!

Kane 04/06/2007 16:43

C'est ce que disais le capitaine du Titanic , le 14 Avril 1912 à 23h40 alors que son bateau filait vers un facheux iceberg .