Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 18:59
Une soirée au bar « la maison » …

Quelques mois plus tôt , Mat et Moi avions , lors d’un échange court mais bref sur un sinistre (et particulièrement glacé) parking paumé du coté de Balma , fait le point sur nos situations sexuelles respectives , et pour être franc , nous n’en menions pas large l’un comme l’autre . 

Les hommes ont de grands débats existentiels sur le sujet .
Plus ces débats sont réguliers , plus c’est mauvais .
 
A l’époque donc , nous nous étions inquiétés sur des problèmes aussi déconcertant que l’orgasme féminin , la difficulté de parvenir a l’orgasme féminin (ou pour être précis et surtout pas ambigu , pour faire parvenir notre moitié a son orgasme , je préfère cette formulation) , la fatigue que puisse procurer une levrette sur une main (l’autre étant prise dans une activité frénétique) , et autres pléthoriques soucis que puissent procurer nos coïts respectifs .

La copine de Mat lisant ce blog , je ne préciserais pas quels problèmes étaient ceux de Mat . Mais si elle ne me tape pas trop , je lui communiquerais joyeusement la liste .

Bref , pour en revenir a notre discution au bar « la maison » , nous avons pu agréablement constater que les petits soucis qui naguère nous minaient plus qu’une banale zone démilitarisée Nord Coréenne faisaient vraisemblablement parti du passé , que nous étions des bons coups et qu’elles allaient voir ce qu’elles allaient voir , dans l’hypothèse ou elles n’auraient pas déjà vu .

Au moins jusqu'à notre prochaine discution sur un parking .

(…)

J’ai commencé ma carrière sexuelle selon moi particulièrement tard (donc trop , tard) , ce qui était d’autant plus frustrant que la version officielle selon laquelle je m’étais fait dépuceler a 16 ans sur une table de ping-pong (et dire que les autres puceaux m’ont cru …) m’obligea un temps relativement conséquent a inventer de pieux mensonges pour garder une certaine crédibilité .

C'est-à-dire pendant 2 abominablement longues années .

Ma première expérience sexuelle était plutôt sympa . J’ai eu la chance que se soit fait au calme , chez moi , dans un lit taille adulte (je prie pour que mes parents ne lisent jamais ses lignes vu que les lits adultes n’étaient pas pléthoriques chez eux …) et par une fille qui somme toute avait une certaine maîtrise dans son domaine .

Elle a commencé 4 ans avant moi , je ne pouvais pas rivaliser .

Comme nombre de mes semblables , j’ai passé des années a me demander si j’étais un bon coup . Le fait est qu’après réflexion et une certaine quantité d’expériences avec un nombre de filles dont je tente que très difficilement de cacher a quel point j’en suis atrocement orgueilleux (ok , j’ai couché avec 18 Filles . Non , je ne suis pas le maître du monde … non , je ne suis pas le maître du monde …) , j’en suis venu a la conclusion suivante .

J’ai été pendant trop d’années un coup lamentable .

Pour ma défense , je dirais que je ne devais probablement pas être tellement plus mauvais que les ¾ des mecs encore en activité et dont les ex me confient un jour ou l’autre leurs piètres performances .

 
Les filles ne savent que se plaindre .

Qu’est ce qu’un mauvais coup ? J’ai passé des années a me poser cette question , et pas uniquement parce qu’après que j’ai forcé sa messagerie en répondant a sa question secrète , une ex changea son ancienne question par une beaucoup plus personnelle , sinon vexante : « pourquoi Nico ne sera jamais un bon coup ? » .

Ok , j’ai passé des nuits entières a chercher la réponse a sa question secrète .

En dehors de cela , je pense que l’erreur principale que je pouvais faire dans ma tendre jeunesse était , en même temps que je fasse l’amour , d’avoir une multitude de réflexions peu anodines se bousculant dans ma petite tête , comme « est ce qu’elle aime bien ça ? Et ça ? La , elle a eut mal ou je me trompe ? Est-ce qu’elle le pensait quand elle disait que ma b*** avait une forme bizarre ? » .

Et le drame reste qu’il m’arrivait de penser a voix haute .

Aujourd’hui , je pense que je suis un bon coup parce que je me suis posé ces questions , mais surtout et aussi parce que je me les poses plus . Dans le fond , être un bon coup c’est savoir que l’on en est un .

Et que personne ne vous fasse remarquer le contraire .

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane - dans Parlons Cul
commenter cet article

commentaires