Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 18:07

Je ne sais plus quoi penser d’Eternal Sunshine of a Spotless Mind .

Dans un premier temps , j’ai pensé que j’aurais mieux fait d’adopter l’attitude du mime Marceau a la sortie de la séance et de ne pas ainsi offrir a Erika l’occasion rêvée d’un , me quitter , deux , en m’en faisant porter le chapeau , ce qui était je l’avoue d’une facilité déconcertante après que je lui ai posé une question crétine au possible …

C’est un conseil : ne jamais demander " mais … mais … tu es bien avec moi ? " a une fille .

Dans un second temps , j’ai pensé que la machine a expulser les ex de sa mémoire du film serait absolument magique pour effacer de sa mémoire un certain nombre de souvenirs pertinemment douloureux .

Se posait alors le problème de la qualification de " souvenirs douloureux " . Dois je faire effacer de ma tête Lauriane , 1ère petite amie recensée , pour la simple raison que je regrette atrocement de lui avoir dit pour qu’elle me largue " t’ayant offert la place de ciné , puis je t’embrasser " ? Me faut-il faire effacer de ma mémoire Julie R. pour la simple raison que j’ai failli devenir le plus jeune cancéreux des poumons sur un simple bisou que j’avais l’imprudence de lui administrer ? Julie² ne prend elle pas une place aussi démesurée dans ma mémoire que l’intervention Israélienne au Liban ? Pourquoi j’en suis encore a me détester d’écrire certains textes quoique sachant pertinemment qu’ils blessent Fanny qui a le masochisme de les lire , toujours et surtout encore ?

C’est sans doute pourquoi je suis passé a la troisième phase : la machine ne me servirait a rien, tout mon cerveau devrait passer sur le grill .

Viens donc le troisième temps . Après avoir réfléchi a tout ce que j’aurais effacé de ma mémoire si j’en avais la possibilité , je me suis posé la question du Nico se réveillant un beau matin la mémoire vierge de toute copine .

L’horreur , en fait .

Ben oui ! Aussi cynique , calculateur , pauvre type , ennemi public d’honneur de l’association tous des connards , briseur de cœur et parfois pire (non en fait ce n’est arrivé qu’une fois , mais déjà une fois de trop) , le Nico déteste celui qu’il s’est escrimé a devenir depuis des années et aurait aimé être un copain plus reluisant que la sombre vipère qu’il fut , dans une majeur partie des cas hélas .

Seulement toutes ses petites amies , j’ai eu besoin d’elles , pour me sentir vivre , pour avoir l’impression d’avoir un petit quelque chose de plus que le nombre incroyable de mecs me ressemblant physiquement de par ma cruelle banalité , et dieu sait que même a coté des pires mensonges que je pouvais sortir a la pelleteuse automatique , j’étais dans un coin de ma tête d’une réelle franchise quand je disais a certaines de ces filles … que je les aimais .

Pour être franc , c’est toujours le cas pour certaines d’entre elles .

Si je me réveillais un beau matin , la mémoire vierge de toute copine , je pense vraiment que non seulement je deviendrais plus dépressif qu’un Enarque privé de tout poste a responsabilité, mais en plus , je perdrais cet espoir qui m’anime aujourd’hui , et qui me donne l’envie de continuer a rencontrer toujours , et encore , de nouvelles filles .

Celui de m’améliorer .

Partager cet article

Repost 0

commentaires