Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 13:01

14h03 13h57.

Je rentre de ma pause déjeuner, passée avec mes amis et ma brune, passablement contrarié pour la simple et bonne raison que depuis environ 10 minutes, toutes mes pensées ne sont tournées que vers une seule chose, qui a le don de m'hérisser le poil autant que la vue d'un car de retraités se rendant à une soirée de French Cancan :
J'ai marché dans une vague chose marron aussi gluante qu'un schtroumpf Haribo, et l'ignominie s'est casée un petit peu partout dans la moindre rainure que comprend ma grotesque semelle.

En d'autres termes, berk, quoi.
Le premier mirza que je choppe fait un vol plané jusqu'à Pluton.

... Et m'en fous si c'est probablement celui de ma proprio qui me tombe sous la main.

Bref, j'arrive à mon boulot aussi « heureux » qu'un toon aux longues oreilles (faudrait que j'arrête avec mes vaseuses allusions à ce film, un jour), lorsque je considère de-mes-yeux-facilement-émerveillés-par-le-premier-truc-sans-intérêt-aucun le robinet dévolu à l'arrosage du jardin entourant le manoir dans lequel je bosse.

... Faut avouer que ça a vraiment du bon de bosser pour Overblog.

Donc, disais-je, je me dirige vers le robinet, et après avoir pris la peine de vérifier que le tuyau n'est pas dirigé vers moi et ne risque pas de me transformer en Bob l'éponge mais avec une tronçonneuse à la main et l'air de psychopathe qui va usuellement avec, j'ouvre les vannes, un air vaguement dégouté en regardant les petits bactéries qui dans leur naïve insouciance, s'en donnent à cœur joie sous ma semelle rembrunie.

Et j'en suis quitte pour devoir dans un futur très proche changer de chaussures, parce que j'ai définitivement la certitude que celles-ci sont réellement usées.

Pas grave, j'adore bosser en chaussettes.

Mes chaussures carchérisées avec une efficacité à faire pâlir d'envie un ministre de l'intérieur, je me mets en devoir de refermer le robinet.

Et drame : de la même manière que ce crétin de gros informaticien qui plombe son Jurrasic Disneyland, je ne me souviens plus s'il me faut tourner vers la gauche, ou vers la droite pour refermer.

Je tente à gauche.

Après avoir compris que sous la pression, le mur de la propriété menaçait de ne pas tenir plus longtemps le coup, je retournais le robinet résolument à droite.

... J'ai cru que vu la force qui circulait dans le tuyau, je m'étais retrouvé dans le rôle d'un figurant de seconde zone pris dans un mauvais remake de Anaconda.

(...)

Inutile de vous dire donc qu'à l'heure actuelle, l'Amazone compte un nouvel affluent, quelque part du coté de Toulouse ...

Pour peu que mon cas ait été porté à sa connaissance, le producteur de « Damien, la malédiction » aurait très probablement opté pour une petite retouche à l'appellation de son film ...



NB : Cliquez sur l'image ci-dessous, c'est presque aussi hilarant que les parodies de couvertures "Martine" ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicopoi - dans Nico Lagaffe
commenter cet article

commentaires

Bibi 17/10/2008 19:27

Aie malheur ! non pas ça ! ne détruis pas la maison où tu bosses, car c'en serait fini avec mon homme, et je t'en voudrais toute ma vie !

Nicopoi 22/10/2008 12:04


Fini avec ton homme ???

Je veux des explications !
^^