Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 16:12
« Donc n'oubliez pas, premier pont, vous passez à gauche, le second pareil, et le troisième au milieu.
- Parfait », répondais-je pour couper court aux explications du loueur, parce que bon, pas qu'il soit déjà 16h, mais si on voulait arriver avant la nuit, fallait pas déconner non plus.

Par conséquent, 6 secondes plus tard, j'avais tout oublié de ses explications.
Évidemment.

« Installez vous ... c'est parti, je vous pousse ! » , nous lançait un pré- pré-ado au visage à la texture pas forcément si éloignée d'une croquette pour chat Friskies.

Le bateau s'enfonce gentiment dans l'eau.

... Juste le temps nécessaire pour que l'adulte responsable des locations, aux allures beaucoup plus proches, lui, des chasseurs fans de cochons de « Délivrance » et qui venait de voir d'un œil distrait la scène, de se réveiller, et de se mettre à courir dans notre direction en poussant des cris de coch... goret.

« Attendez ! Vous avez oublié le bouchon !
- Le quoi ?
-Le bouchon ! Il vous manque le bouchon du bateau ! »

Le ton de l'après midi était donné.

(...)

Lorsque l'on longe les gorges de l'Aveyron de sa 306 rouge mais aux allures de Kangourou (Suis-je le seul à avoir une voiture reproduisant les vibrations connues à San Francisco le 18 Avril 1906 ?), on envie naïvement les canoës passant en contrebas, poussant un soupir d'envie en regardant ces gamins qui rigolent crétinement sur leur esquif aux couleurs détonantes (le jaune fluo, c'est une obligation pour flotter ?) à s'arroser de coups de bêtes pagaies.

On imagine pas que le résultat ne serait pas du tout le même si soit même on avait l'idée saugrenue de monter à bord de pareil esquif.

« Bon dieu Brune, freine ! Freine ! », ce n'était effectivement pas dit dans la joie et la bonne humeur.

Mais faut avouer que la perspective de passer par dessus le barrage de quelques mètres de haut tout de même ne m'enchantait pas des masses.

Après avoir montrés à des Hollandais ébahis la raison pour laquelle la France c'est pris une dégelée à Trafalgar, et passés le premier barrage présent sur notre « route », brune et moi soufflions comme il se doit après une première épreuve digne de ce nom.

Souffler, c'est même un euphémisme, vu la déferlante qui s'en suivit :
« Bon dieu, tu pouvais pas freiner ?
- Mais comment veux tu qu'on freine ?
- Enfin quoi, on a failli s'enquiller le Hollandais !
- Tu pouvais pas virer à gauche, toi ? »

... Le canoë sur les gorges de l'Aveyron a beaucoup en commun avec l'odieuse expérience que l'on nomme « faire conduire sa brune sur une petite route ».

Après cette légère altercation, nous comprenions qu'après tout, on était là pour se détendre et rigoler, et puis que c'était trop con de se fâcher pour si p...

Brrrroum.

Ça, c'était le canoë qui s'échouait de façon tellement piteuse que même le capitaine du Titanic nous aurait gratifié d'un commentaire acerbe.

En l'espèce, il n'était de toute façon pas nécessaire qu'il s'en mêle.

« Mais tu ne pouvais pas regarder où tu vas ?
- Je ne peux pas, tu es devant moi, c'est à toi de me le dire ! »
Etc.

Manœuvrer un canoë, c'est probablement l'oubli majeur dans la liste des crimes contre l'humanité. C'est tout simplement insupportable : tu donnes un coup à gauche, ton bateau part à droite; tu donnes un coup à droite, ton bateau part à droite de plus belle; tu redonnes un coup à gauche, dès fois que y-ait eu un bug sur le coup précédent ?

Bim !
Tu assommes à moitié ta brune.

Et tu comprends qu'il aurait mieux valu tant qu'à faire l'assommer entièrement.
... Ça raisonne sacrément les jurons dans les gorges de l'Aveyron.

Arrivés à mi-parcours, nous nous arrêtions sur une « plage privée », sorte de camping sans crétins à casquettes et véhicules ridicules, pour y acheter une glace, seule denrée alimentaire accessible à notre bourse, particulièrement vide du fait que j'avais eu l'idée intelligente de laisser tous mes sous dans la voiture.

J'ai soupçonné brune concevoir un instant l'idée du cannibalisme.

Après avoir passé ainsi quelques minutes à manger notre glace en regardant des gamins sauter d'un rocher assez haut dans la rivière, sans nous avouer que nous attendions morbidement le premier cas du crétin qui se vautrerait dans un bain de sang, nous repartions.

Et je m'alarmais très rapidement de voir le bateau prendre plus la flotte qu'un grain de riz dans une rizière.

« Brune ? Loin de moi l'idée de vouloir te paniquer, mais, euh, si on se dirigeait vite vers la rive ? »

Brune nous fait vivement bifurquer vers la rive.
Non sans avoir paniqué.

N'est pas Rose qui veut.
Mais je ne suis pas un Jack très convaincant, il est vrai.

(...)

Nous nous étions assis dans le sens inverse du bateau.
Et le manœuvrions en conséquence (mal ? Entre autre), sans parler du fait que les évacuations d'eau du bateau fonctionnaient de par notre erreur aussi à l'envers.

Blub, donc.

Brune, pour l'aviron, je propose que l'on s'entraîne à tout hasard dans un coin moins fréquenté, pour commencer.

L'Alaska ?


Partager cet article

Repost 0
Published by Nicopoi - dans Nico Lagaffe
commenter cet article

commentaires

Soda 25/07/2008 00:20

quand brune publiera "ma vie avec nico", tu nous préviens, n'est-ce pas?

Nicopoi 29/07/2008 14:44


Je risquerais fortement de lui servir de nègre, donc oui ^^


Line 24/07/2008 21:57

Ah bien tordant votre aventure.. Brune a raison, c'est bien l'arriere qui dirige le canoë.. pour en avoir fait quelques fois...et j'avoue qu'apres pas de raids, je préfère me mettre à l'avant sous peine de noyer mon partenaire de galère...!

Nicopoi 29/07/2008 14:41


Quel amateur ton partenaire !
Nous, on a failli se noyer tout seuls comme des grands.


josefinepoisson 23/07/2008 14:38

Il est... attendez je regarde... oh mon dieu...il est 14h34...plus que 5h de boulot et je vais me pendre mais merci pour cet excellent moment passé en votre compagnie qui a occupé toute ma matinée et reussi à me faire rire( malgré ma haine de l'humanité en vacances, elle!). Nico si tu pouvais écrire pour demain une nouvelle aventure sache que tu sauverais d'une mort certaine une pauvre salariée payée en plus à ne rien faire!

Nicopoi 29/07/2008 14:40


Désolé, je pense que je n'ai pas du t'occuper beaucoup ce jour là mais il m'est très difficile d'être productif un mois de Juillet ...


rocepe 22/07/2008 15:24

@Brune : la vérité est-elle aussi déformée que sa colonne vertébrale?
En tout cas, ce post est un petit chef-d'oeuvre nicolien comme on en attendait depuis trop longtemps.

Nicopoi 23/07/2008 10:16


Ma colonne vertébrale n'est pas déformée, elle joue au montagnes russes ! Nuance.

Merci pour l'appréciation sur le post en lui même, je suis au bord de la névrose du blogueur à chaque fois que je me mets devant mon clavier pour essayer de pondre un post.

C'est bien simple : je dois avoir en stock une trentaine de posts commencés/avortés.


Brune 22/07/2008 09:23

Je proteste! Nico ayant décrété qu'il serait le meilleur pour manoeuvrer, il s'est placé directement à l'arrière dudit canoë. Pour ceux qui connaissent un peu le canoë et qui n'en ont pas totalement rien à foutre de nos histoires à deux euros, vous savez que c'est celui à l'arrière qui dirige. Ce post votre honneur n'a donc aucune valeur!!!

Nicopoi 23/07/2008 10:46


On dit "Monsieur le Président", dans un Tribunal Français.
C'est sur : je n'aurais jamais du te mettre sur Ally McBeal.


(Oh)Mandy 21/07/2008 21:41

mmmmmmmTout compte fait, je vais repenser à la sortie canoë en août....!

Nicopoi 23/07/2008 11:10


En ce qui me concerne, c'est sur, j'y réfléchirais à 2 fois.

... Zut, où ais je bien pu mettre l'adresse de ce truc, le saut à l'élastique ?