Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 16:19

Aujourd'hui , c'est l'anniversaire du pire instrument de torture qui ai jamais terrorisé les parents , particulièrement les soirs où , venus faire un bisous à leur douce progéniture endormie , ils repartaient en hurlant de douleur à cloche pied de la chambre de cette « marmaille de merde » et méditaient sur ce jour d'ivrognerie où ils avaient décidé dans un coupable élan commun et spontané de se passer de préservatif .

J'ai nommé les tristement célèbres légos .

Les légos , c'est ce carton qui pourrit dans la cave de chez mes parents et qui me fait soupirer , moi qui rêverait de le ramener dans mon petit chez moi douillet , où je pourrais pathétiquement perdre 15 ans d'un coup lorsque grattant au fond de la caisse , je chercherais désespérement cette putain de pièce qui me manque pour parachever ma base spatiale intergalactique .

Généralement , je trouvais la fameuse pièce sous mon ongle affreusement retourné sans sommation .
« Intergactique je sais pas , mais mon ongle est niqué , ca c'est sur » ruminais-je alors amèrement .

Les légos , c'est un monde de bonheur ou même lorsque tu en décapites ses habitants , leur tête continue à sourire benoîtement .
On le sait maintenant : Pol-Pot à du beaucoup jouer aux légos , petit .

Les légos , c'était un moment de chaude complicité avec mon doux papou , par exemple quand j'allais le voir avec mes petits yeux brillants et que je lui demandais la voix tremblotante « papou , tu m'aides à monter le bateau pirate ? » et qu'il me répondait « mais oui mon bonhomme ... » de sa belle voix grave tout court .

... Concrêtement , j'allais jouer à la nintendo pendant que mon père s'arrachait les cheveux à comprendre le plan proposé par le fabriquant , au moins aussi clair que celui qui explique comment monter l'abominable commode d'Ikéa Kullen .

J'ai du sceller définitivement un tiroir à la colle Super glue .
C'est dire .

Les légos , c'est aussi la première fois de sa vie que l'on a l'occasion d'éliminer une option de la liste des métiers que l'on voudrait faire
C'est ainsi que , alors que je venais de passer 5 bonne heures à construire une superbe maison , avec des briques de la même couleur selon les pièces et tout et tout (sauf l'air conditionné , forcément) , je compris tout en exprimant avec modération mon amertume (« bordel de putain de merde fais chier ! ») que je ne serais jamais ingénieur , lorsque mon père , après 3 secondes d'observation de l'oeuvre qui parurent éternelles (Ana Gavalda , tremble , ton règne arrive à terme !) , posa la terrible question :

« Et les fenêtres , non ? »


... Tout compte fait , je hais les légos .

lego08.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marion 05/03/2008 22:26

Cela fait peu de temps que je lis ton blog,mais je l'aime beaucoup !Il est agréable de lire quelqun qui écrit aussi bien. Bravo, bonne continuation !La bise de la capitale

Nicopoi 06/03/2008 16:54

C'est gentil comme tout , je suis toujours aussi fan de ce genre de commentaire , qui nourrissent mon égo et me font hurler des toits de Toulouse "Tremble , le monde , 6 lecteurs m'ont dit qu'ils aimaient mon blog , bientôt , l'univers !"Et crois moi que les infirmiers ont du mal à m'en faire redescendre .

btr999 03/02/2008 21:57

Aaaaaaaaaaaaaaaaaah les légos............................. Jouets d'gonzesses, ça!Moi je jouais à décapiter les poupées Barbie de ma soeur, après les avoir scalpées. Et ça, ça se détecte pas à l'école, parce que j'étais en maternelle avec Pol Pot et que personne n'a rien remarqué. Enfin, chez lui, parce que moi, j'ai été interné 18 ans et je viens juste de sortir. 18 ans de dépeçage de Barbie à rattraper, ça va saigner dans les Toys'R'Us de banlieue.

Kane 04/02/2008 17:19

N'oublions pas la Grande Récrée , y'a pas de raison .

bregman 31/01/2008 13:15

J'adore les légos : j'y joue encore tous les sors, et parfois entre midi et deux quand mon patron me laisse tranquille !

Kane 04/02/2008 17:29

Breg , je suis ton homme quand tu veux .Je parie que tu fais des tours plus petites que moi !

La Marmotte qui Louche 31/01/2008 09:30

Je remarque que tes lecteurs se cassent la tête pour gentiment écrire des comms, et que toi tu ne leur réponds même pas.Du coup, j'ai remballé mon commentaire super drôle - pertinent - et tout et tout, je suis vexée par avance.Je vais me recoucher moi...

Kane 04/02/2008 17:27

Commentaire ... drole ? Pertinent ?Ah ah ah , je n'ai pas peur du danger , je me ris du danger !!!:)

Proctor 31/01/2008 01:35

Moi, petit j'étais un vrai névrosé du légo, un fanatique de la p'tite brique, un psychopate de l'emboîtement (préoccupation toujours d'actualité d'ailleur mais c'est elles qui veulent pas!). J'étais un vrai maniaque, j'avais des petits meubles de quincaillerie où chaque tiroir contenait un type spécifique d'élément en fonction de leur largeur , de leur épaisseur , tout étais rangé avec ordre et discipline (à prononcer avec l'accent allemand pour renforcer l'aspect dramatique et historique des faits ...)... rien que d'en parler j'en ai des frissons ... c'est grave docteur?

Kane 04/02/2008 17:26

Euh ... disons qu'on sera 2 pour l'ambulance , quoi .

Editricencrise 30/01/2008 20:33

Ce qui est chiant avec les légos, c'est qu'on passe plus de temps à chercher les pièces qu'à construire un affreux machin, affreux parce que perdu d'avance, parce que le machin en question sera forcément loin de la réalité qui peut avoir des courbes alors que dans le légo tout est carré... Mais le pire pour les parents, c'est pas les légos, c'est les affreux robots qui ont des voix de robots ou les voitures qui font de la musique genre pop vietnamienne...

Kane 04/02/2008 17:34

Ca , mon père n'appréciait pas le dimanche matin d'être révéillé par le bruit électronique à souhait de ma bataille navale .

eluise 30/01/2008 19:20

Aaaaah c'est donc ça lo logo google...

Kane 04/02/2008 17:32

Eeeeh oui .:)

tano 30/01/2008 10:43

Un texte dont la portée est universelle.Nico, peut-être sommeille en toi le nouveau St-Exupery ?!!Imagine : "Le Petit Prince, mais en plus Grand"...

Kane 04/02/2008 17:31

Rah la chouette idée ! Tiens , je vais me lancer dans les produits dérivés , c'est dit .

Crabes 29/01/2008 16:13

Je me demande si les Playmobils ne sont pas un moyen encore plus ignoble que les Légos pour faire amèrement regretter à Papa-Maman d'avoir osé fonder une famille...Ca fait moins mal aux pieds, les Playmobils, mais ça s'étale mieux un peu partout dans la maison, en plus d'être horriblement moche...

Kane 04/02/2008 17:43

Oui , les parents devraient plutôt apprendre à leurs enfants à jouer avec des jeux plus intelligents , du style "j'apprends à devenir un bucheron , jeu livré avec sa hache électrique ultra sensible" On gagnerait en sérénité , tout de même .

Shaya 29/01/2008 09:43

Je n'avais jamais vu le rapport entre les Lego et Pol Pot.Je n'ai jamais décapité de Lego non plus.Est-ce que ça pourrait être utilisé en classe pour détecter les tendances sadiques, voire meurtrières, dès la maternelle? Moins traumatisant qu'un test ADN et tout aussi efficace ... ;)

Kane 04/02/2008 17:40

M'enfin , c'est même dans wikipédia !Je cite :"il est à noter que tous les serials killers et dictateurs ont pour particularité étrange d'avoir joué aux légos dans leur jeunesse" .Là , j'invente rien !Mmm ? Le lien ? Euh , je l'ai perdu .