Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
20 juillet 2007 5 20 /07 /juillet /2007 11:54

Dans la liste non exhaustive de mes effroyables défauts , liste malheureusement en perpétuelle évolution -à la hausse , évidemment- , il en est un qui à le don de pousser mes amis au bord de la crise d’hystérie , sinon à la tendance psychopate animé de pulsions réellement sanguinolentes .

Je suis aussi souvent ponctuel que dans le positif sur mon compte bancaire .

Pour illustrer , j’étais à -1200€ aux dernières nouvelles (il y’a 15 jours , donc) .

Alors imaginez ma ponctualité .

Mon problème n’est pas tellement que je sois incroyablement volatile , à savoir , que je puisse changer 6 fois de directions avant de me décider enfin sur ce que je veux faire , pour finalement aller prendre un verre avec un improbable ami en me disant " bah , ca pourra attendre demain " .

Non . Mon vrai problème , celui qui explique que je sois perpétuellement en retard , et qui par sa nature justifie à mon avis que mes amis ne me détestent pas encore (tous) , est que je souffre d’un mal abominable , une tarre congénitale dont je n’ai jamais réussi à me libérer , un peu comme le parti socialiste avec ses membres trotskistes .

Je ne sais pas dire non .

Horrible . Les gens passent leur temps à me solliciter , quand ce n’est pas moi qui le fait , pour des choses que je sais pertinement ne pas pouvoir faire dans les temps , sinon faire tout court . Mais moi , invariablement , je me retrouve systématiquement à les écouter émettre leur demande , sans sourciller , et quand du fond de mes trippes remonte un " non " qui se voudra aussi clair que le non Français à une Constitution Européenne , un sourire béatement crétin illumine mon minable visage , un oui honteusement coupable m’échappant invariablement .

Can do , sir ! " .

Un vrai petit soldat . Avec le meme QI , évidemment .

(…)

Travaux pratiques .

Imaginons que vous deviez récupérer le chat de Brune , directement importé de Barcelone (et dire que certains se font livrer des cloppes ! Moi c’est une boule de poils rouquine , que l’on me livre) . Il vous faudrait donc pour bien faire rester disponible aux alentours de 13h , l’heure prévisible d'arrivée des amis Barcelonais qui devaient me ramener la dite bestiole . Que faire pour vous rendre cette journée apocalyptique ?

Ok , le fait que les amis vous rappellent pour vous dire " on est en retard , on ne sait pas quand on arrive " est un bon début , mais un peu indépendant de votre volonté . Trop facile , donc .

Prenez un café avec Mat . Lorsque vous saurez qu’il part 3 jours , vous abandonnant lachement à la morne vie Toulousaine , forcément , vous ne saurez que pédaler dans la choucroute et émettre des propositions délirantes , comme et par exemple de faire un Tennis à 20 km du centre ville aux alentours de 17h30 .

Surtout que vous n’avez pas de raquette de tennis .

Can Do ! " , ce ne sera pas un problème .

Tiens ? Agnès vous appelle ? " Nico , il fait trop beau , et je ne trouve personne pour m’accompagner ! Je t’en supplie , tu veux bien venir avec moi à la piscine ? " . Il est 14h30 . Le temps de la retrouver ? 15h . Le temps d’être dans l’eau ? 15h30 . Le chat arrive quand ?

Alors là ! Se serait un problème ? Mais non , voyons !

Can do ! "

Vous avez fait mourir de rire toute la piscine de Ramonville en vous balladant en maillot le téléphone portable à la main (dans l’attente de l’appel des livreurs de félins) , quand enfin , le téléphone sonne . " Nous sommes arrivés ! Tu peux être là dans combien de temps ? " … Logiquement , annoncez 20 minutes .

En effet , si vous aviez annoncé 50 minutes , le fait que :

- vous soyez dans l’eau au moment de l’appel ,
- que le casier refuse de s’ouvrir ,
- que l’employé de la piscine doive le défoncer à coups de maillets ,
- que vous tombiez en rade d’essence ,
- qu’une remorque parte dans une embardée angoissante sur le périph juste devant vous suffise à créer un climat de psychose sur tout ce qui s’apparente à du goudron ,
Bref , tout cela pourrait faire que vous arriviez à l’heure , et non en retard , conformément à votre sulfureuse réputation .

Justifiée , de ce fait .

Voilà , c’est fait . Vous suez dans votre Sauna en forme de 306 , les voitures devant vous roulent moins vite qu’un escargot tétrapleugique , et le chat miaule à fendre le cœur de Michèle Alliot Marie . Vous êtes donc prêts à répondre à l’appel de Mat , déjà impatienté de toute évidence , au vu de la voix roque émise par le combiné .

Qu’est ce que tu fous ? Il est 17h40 , et je poireaute sur le parking de la fac de médecine "

Il faut savoir que ce parking est aussi sympathique que le le port du Havre touché par une marée noire .

J’arrive ! Je suis là dans 20 minutes ! " .

Can do , va .

Forcément que Mat ne pouvait que partir furieux lorsque , enfin arrivé sur place aux alentours de 18h15 , je lui avouais d’une petite voix qui se voulait appitoyante :

" Au fait , il ne me reste plus qu’à trouver une raquette … "

Can Do .
Abruti , va . 

we-can-do-it.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane - dans Nico Lagaffe
commenter cet article

commentaires

Marc Duboisé 22/07/2007 12:42

non, je ne regrette rien...

Kane 22/07/2007 17:29

Piaf n'aurait pas dit mieux .

Shaya 21/07/2007 14:53

Toujours aussi drôle à lire... mais sans doute fort compliqué à vivre!! Ca reste en tout cas un régal quand on est lecteur ;). 

Kane 22/07/2007 17:44

Merci de me dire ca , comme d'hab , je me stresse à me dire que je n'écris que de la merde .Comme chaque mois , donc .

prinsessan Fluflu 21/07/2007 09:11

PARDON ...pour les fautes !!!
" j´ai toujours été ... " je n´en suis qu´à mon premier café !!!
C tonteuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!

Kane 22/07/2007 17:42

Tsss . Ca ne doit pas être du Nes , cette petite merveille qui me vrille les boyaux !

prinsessan Fluflu 21/07/2007 09:08

Nico , je suis ton contraire , je suis la ponctualité même !
Mais je vis avec quelqu´un qui est fâché avec l´heure !
Et j´ai toujours était attirée par des personnes comme ça !
Votre charme l´emporte sur le fait que ..OUI , nous avons envie de vous
mettre la tête en bas pour vous remettre les idées en place !!!!
Pourquoi , n´as - tu pas fait livrer le chat chez tes parents ?? tu aurais pu le récupérer après , non ??

Kane 22/07/2007 17:41

Aaah ! Enfin quelqu'un qui reconnait que le manque de ponctualité a du charme !Tu entends ca , Mat ?

aymeric 20/07/2007 17:52

Merci encore pour le chat. Mais là il s'agit d'un cas d'école "l'arroseur arrosé" Manu est exactement comme toi d'où le fait de leur énorme retard. Pour te rassurer tu n'es pas victime d'une maladie orpheline mon meilleur est exactement comme toi. Il dit jamais non prévoit 5mn quand il en faudrait 30 etc..., etc... Tes retards monstres compessent avec ton sens de la serviabialité.

Kane 22/07/2007 17:48

J'ai peur que se soit ma serviabilité qui ne contribue à mon retard , justement ...

catherine 20/07/2007 17:10

Tiens, dans l'un des blogs que je visite l'auteure parlait justement de la difficulté de dire non. Ma grand-mère disait que si elle avait réussi dans la vie c'est qu'elle avait toujours su dire non. Il est vrai qu'il est beauoup plus  facile de revenir sur un non que sur un oui.Ton affiche à la fin elle dit bien "we can do it !" mais elle fait un bras d'honneur en même temps. Tu devrais peut être t'entrainer (lol)

Kane 22/07/2007 17:47

J'ai sur ma table de chevet un bouquin qui s'appelle "comment rater completement sa vie" .... J'en suis au 10ème chapitre .