Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • Le Petit Nicolas mais en Plus Grand à Montréal
  • : Imaginez seulement que le Petit Nicolas soit devenu Grand ... Les aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur, aujourd'hui en poste à Montréal.
  • Contact

On Air

Visiteurs Uniques depuis Octobre 2005

 

Il y a    personne(s) sur ce blog

 

Think Different

Imprimez vous les deux premières saisons du Petit Nicolas mais en plus Grand :

Cliquez ici pour télécharger
 la saison 1 
la saison 2

C'est gratuit et ca ne pique pas les yeux ...
___l__aide....jpg

Archives

Me suivre sur Facebook/Twitter



Requêtes Insolites

Présentation du Blog

Bienvenue sur le blog du Petit Nicolas mais en Plus Grand !

Ce blog présente les navrantes aventures d'un ex étudiant en droit gaffeur et étourdi, sous la forme de petites histoires tirées de la vie réelle et tournées monstrueusement en auto-dérision. Depuis Juin 2011, le blog traite de mes nouvelles aventures au Canada et de mon installation à Montréal. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu les anciens posts pour comprendre les nouveaux, ceci étant, et si c'était par la fin du blog que tout commençait ?

Alors pour reprendre depuis le début : 31 Octobre 2005 - Halloween et moi

Bonne lecture !
Nicopoi@GrandNicolas.com
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 09:36
A Franquin , son Gaston Lagaffe et la géniale guerre des conserves .



Brune et moi avons énormément de points communs , comme par exemple , notre amour immodéré des chats (débiles) , notre passion pour les œufs brouillés enrichis à la crème fraiche et au gruyère (sic.) , ou bien encore notre émoi réellement compassionnel devant les grandes injustices de la vie , par exemples le fait que les marches des trottoirs soient si élevées et que les verres à pied d’Ikea ne résistent si mal à notre -il est vrai particulière- conception de « faire la vaisselle » .

Sans parler de notre véritable émouvant amour passionnel pour la partie de remue-oreillers vite fait bien fait .

... Faites moi penser à un de ces jours apporter quelques précisions au concept d'éjaculateur précoce sur Wikipédia .

Tout ceci étant dit , je dois bien concéder qu'il y'a au moins un point sur lequel je ne serais , ô grand jamais , véritablement jamais d'accord avec ma brune , point par ailleurs d'une importance au moins aussi capitale que la question de l'accession à la bombe atomique par l'Iran , le problème du réchauffement climatique , et la pertinence de l'allure générale typée Neuilly sur Seine de Laurent Romejko :

Je ne suis absolument pas d'accord avec elle sur la question de dormir ou non avec le chauffage .

(...)

Pourtant , je ne suis pas un amateur !

Je le savais , enfin , qu'il ne faut jamais sortir avec une fille l'été , particulièrement depuis la fois où ayant connu une blonde de son état particulièrement impudique à la belle saison , je m'étais rendu compte le glas arrivé qu'elle était finalement beaucoup plus frileuse qu'elle ne l'avait laissé idylliquement présager ...

Notez bien , je n'ai jamais vérifié s’il s’agissait bien d'elle qui se planquait sous la montagne faite de pygam/couverture/chaussettes (!) habitant le lit le soir venu , mais ...

Bref , quoique ayant déjà du nourrir par le passé des regrets (qui paraît-il valent toujours mieux que des remords. Je dis "parait-il" , parce que vu que je cumule systématiquement les deux , je serais bien incapable de faire la différence entre ces deux concepts ...) à ce titre , j'en ai pas moins immédiatement oublié cette règle de déontologie élémentaire le jour où mes yeux notèrent non sans félicité le goût prononcé de ma brune pour le naturisme .

Faut dire , elle portait sacrément bien les marques du bronzage sur sa peau .

Sauf que . La bise venue , que ne fut ma surprise lorsque , allumant le chauffage , le soir , au moment de me glisser dans mon lit (Brune aurait souhaité que j'écrive « notre » . Mais j'aime à considérer que je l'attire tous les soirs dans MON lit . Une sorte de conquête perpétuelle , quoi) , je constatais que par la grâce d'un étrange phénomène totalement inexplicable , le matin , il était éteint .

… Et comme j'ai le réflexe de le faire à chaque fois que quelque chose d'étrange se produit dans cet appartement , j'allais de ce pas consulter ma brune à l'heure où elle se lave les dents , avec la grace qui est la sienne .

Une chose est sure : qu'elle achète une brosse à dent électrique lui serait totalement inutile .

« Brune , c'est bizarre , le radiateur de la chambre est éteint alors que je l'avais allumé hier soir ?
- Rien de gargllllglup slhouf
(je fais bien la brune qui se rince la bouche , hein ?) d'anormal , Nico . C'est moi qui l'ait éteint , j'aime pas dormir avec , tout simplement . »

Dans un réflexe étonnamment juriste, je tente de me souvenir si un article de la convention de Genève qualifierait de crime contre l'humanité l'extinction sans condition du chauffage la nuit .
 Zut , je me souviens pas .

« C'est scandaleux , et c'est ce qu'on va voir ! » , répondais-je belliqueusement .

Et c'est très belliqueux un Nico qui grelotte de froid sous sa couette .

(...)

C’est bien simple, j’ai depuis l’impression dans cet appart d’être l’une des tourtes de Chicken Run.

… Déjà, c'est fou comme une brune qui peut me dire jusqu'à 1 fois par semaine « zut , ais-je pris ma pilule hier soir ? » peut devenir carrée comme un juge de Cour de Cassation au moment de penser à contrôler un bête radiateur .

Alors que pour j’évite de subir une crise cardiaque hebdomadaire, il aurait mieux valu l’inverse, tout de même …

Pour en revenir plus concrètement aux faits, la guerre du radiateur a vite tourné à la guerre de position sanglante de type 14/18.
Lorsque Brune avait le malheur de refaire un passage par la cuisine avant de se coucher , alors que j’avais passé fourbement la dernière heure à feindre limite l'agonie ou à tout le moins le sommeil profond , je me levais subrepticement et rallumais discrètement le chauffage , sur d'avoir abusé la vigilance de l'ennemi .

Mais quand Brune découvrit un triste matin ma ruse , elle décida de modifier l’ordre de sa ronde , qui devint d'abord boire un dernier verre à la cuisine , puis le contrôle du radiateur avant de se coucher .

Et encore , je suis sur qu’elle a un temps envisagé la construction d’un mirador .

Décidé à gagner notre guerre du feu moderne , je tentais de jouer sur le timing , attendant le dernier moment (cad lorsque j’entendais Brune se diriger enfin vers la chambre) pour allumer le radiateur , espérant qu’il serait ainsi encore froid lorsque ma mie en contrôlerait le fonctionnement négligemment .

... C’était oublier que c’est surtout lorsqu’une fille se dirige vers le lit qu’elle se rappelle qu’elle a un milliard de choses urgentes à faire , comme se couper les ongles de pied , essayer un par un ses cotons tiges , et remettre de l’eau aux chats .

Et par conséquent , je me retrouvais avec une crampe aux doigts à force d’allumer / éteindre le chauffage en croyant que cette fois c’était la bonne .

Pour un résultat nul , évidemment .

Qu'à cela ne tienne . Je ripostais par une nouvelle subtilité , consistant à attendre que Brune se couche , puis , en focalisant son attention sur un grossier subterfuge (un strip-tease à la Nico . Tellement désastreux que cela focaliserait normalement jusqu'à l'attention d'un Koala aveugle et dépressif) , je profitais de l'un ou l'autre de ses fous rires pour , tout en me baissant en faisant mine de retirer mon jean coincé à la hauteur de mes pieds , appuyer sur le bouton de mise en marche du radiateur .

Sauf que je suis au moins aussi fourbe que le bruit fait par un radiateur électrique qui s'allume .
« Schtack ! » , faut avouer que c’est pas franchement du son anodin .

Inutile de vous dire que je me retrouvais à nouveau grelotant sous la couette .

(...)

Je le concède , ma dernière tentative fut désespérée , mal préparée , odieuse pour la forme , même .
A l’instar de l’armée Française assiégée à Dien Bien Phu (ou à Sedan, ou sur la ligne Maginot , ou … liste non exhaustive) , j'osais la carte du passage en force , tentant désespérément de repousser l’échéance de la réédition future , inévitable .

Alors que Brune se penchait pour éteindre le radiateur , que j’avais allumé pendant qu’elle allait vérifier si le gaz était bien éteint (je vous laisse imaginer qui avait insidieusement insinué le doute concernant le gaz à sa brune …) , j’explosais .

« C’est pas juste , pourquoi dans le fond se serait toujours toi qui déciderait pour le radiateur ? M’en fous , je vais dormir tout seul dans le salon si tu coupes le chauffage . Na . »

… Ca a été la seule nuit de l’hiver où j’ai pu dormir sans avoir l’impression d’avoir été l’un des témoins actif du naufrage d’un paquebot bien connu .
C’est en effet le lendemain que Edf nous a fait parvenir une note pour les 2 mois précédents au moins égale au PNB de la république populaire de Chine.

Et je ne suis pas prêt de retrouver un teint autrement plus naturel que celui d'un Mister Freeze avant longtemps …


A propos :
Grand dieux Crébonsang ! J'allais oublier !
Aujourd'hui , je vous renvoie vers les blogs de mes petites lectrices que sont :
Foxy , sans ressemblance aucune avec Valérie Damido
Mélusine , raseuse intemporelle rigolote (quoi , c'est un oxymore ? ^^)




Partager cet article

Repost 0
Published by Nicopoi
commenter cet article

commentaires

MaCocotte 12/04/2008 17:00

J'ai adoré ...Je vote pour Brune.Vaut mieux dormir sans chauffage, à poil sous la couette, ça finit toujours par être gratifiant.attends... comment tu appelles ça ? un secoue-oreiller ? :D

Nicopoi 13/04/2008 17:40


Brune est persuadée que je la présente en ce blog sous un mauvais jour , pourtant à lire les réaction de tous , il semble évident que je suis "le" méchant .

C'est injuste.
Jouissif, mais injuste ^^ .


Lum 04/04/2008 22:09

Pour moi, on est d'accord, même si elle est plus frileuse que moi. Rapide consultation et décision. On se fritonne sur d'autres choses... Les directions en voyage par exemple, la conduite... Magnifique voyage en Allemagne cependant.

Nicopoi 08/04/2008 10:07


Nous , on ne se fritte qu'exclusivement sur des broutilles .

Ben oui , la jalousie , c'en est une , non ?


lorange-violette 03/04/2008 00:52

Moi, chuis une fille et j'ai toujours froid... Mais je veux bien l'ouvrir si y'a quêqun dans mon lit. D'un autre côté, je prends pas de risques: j'habite en Bretagne, là où nous avons des étés frais et des hivers... frais. Blague à part, j'apprécie ton humour!

Nicopoi 08/04/2008 10:13


Merci lorange violette , reviens ici quand tu veux !


Elsa 02/04/2008 22:01

C'est hyper rare une fille qui n'a pas froid aux pieds la nuit nan ?

Nicopoi 08/04/2008 10:17


Comme le disait Gabin :
"Il existe des poissons volants ... ils ne constituent pas la majorité du genre" .

C'est pareil pour les filles qui n'ont pas froid aux pieds .


L'Héliographe d'Eironeia 02/04/2008 11:35

"La solidarité féminine vaut-elle pour argument juridiquement fiable ?"Thésard sur le retour? :p(non, je suis méchant. J'ai honte, même)

Nicopoi 02/04/2008 11:59


Pire :
Bac Es refoulé ^^


Soda 01/04/2008 14:13

Tu râles pour bien peu de chose.Imagine un peu une guerre de la fenêtre ...Ma soeur exige la fenêtre ouverte y compris à -20°C.

Nicopoi 01/04/2008 17:02


Change de fenêtre .
Ou de soeur !


eluise 31/03/2008 23:31

Entièrement d'accord avec Brune. La nuit, on éteint le chauffage. Et pis c'est tout.

Nicopoi 01/04/2008 17:02


La solidarité féminine vaut-elle pour argument juridiquement fiable ?


L'Héliographe d'Eironeia 31/03/2008 23:13

Le froid ou le célibat, il faut choisir! (et merde: ça rime pas...)

Nicopoi 01/04/2008 17:03


Le couple chaud n'est pas en option , Jean Pierre ?


mélusine 31/03/2008 16:21

wah! moi-même dans les liens!!!merci nicoooo :)(je suis tellement fière que je vais même pas faire preuve de violence suite à ton "raseuse intemporelle" tiens ^^)

Nicopoi 01/04/2008 17:03


Je savais que tu serais raisonnable .
(une de mes répliques préférées d'un mémorable film , "traque sur internet" ...)


Foxy 31/03/2008 14:39

Je crois qu'il est temps que Brune et moi habitions ensemble... ;-)Amour inconsidéré d'IKEA, virées shoppings H&M, dormir dans le plus simple appareil SANS chauffage!Le hic c'est que j'aime pas les chats, je préfère les chiens (débiles)...A quoi pouvez-vous donc servir si c'est pas à nous tenir chaud la nuit?Le chauffage allumé la nuit c'est trés nocif pour la santé et tu devrais te réjouir d'avoir une Brune impudique qui en plus ne fais pas poartir en fumée l'argent du ménage... ça laisse plus de budget pour les virées IKEA ou shopping H&M...

Nicopoi 31/03/2008 14:52


Pas touche à ma brune , Fox !
Et non , figure toi , je n'ai pas vocation à servir de bouillotte pour pieds de brune .

D'autant que ses pieds sur les miens sont pour moi une idée très nette de ce à quoi doit ressembler la vie tout nu et en Hiver au Pôle Nord .

Brrr .